Le blog high-tech et telecom de Xavier Studer

Société de l'information et multimédia en Suisse.

Android Market: 10 milliards de téléchargements

avec 15 commentaires

Android Market: l'explosion des téléchargements.

Android Market: l'explosion des téléchargements.

Depuis le week-end dernier, plus de dix milliards d’applications ont été téléchargées sur l’Android Market. Ces six derniers mois seulement, quatre milliard de programmes ont été téléchargés, ce qui montre le boom du premier système mondial pour les smartphones.

Depuis, le mois de mars, ce chiffre est même de sept milliards. Il faut dire que désormais ce sont plus de 200 millions de téléphones intelligents au petit bonhomme vert qui circulent sut toute la planète. Pendant dix jours, dix applications sont proposées quotidiennement à 10 cents pour fêter l’événement, selon le blog de Google.

Pour comparaison, en juillet, Apple articulait le chiffre de 15 milliards de téléchargements depuis l’App Store, dans ce communiqué. Lorsqu’on analyse la courbe à gauche, on réalise que Google devrait rapidement dépasser ce chiffre et doubler Apple sur ce terrain aussi… Le système d’exploitation mobile le plus avancé du moment devrait battre de nouveaux records en 2012.

Rédigé par Xavier Studer

07/12/2011 à 06:56

15 réponses

Souscrire aux commentaires via RSS.

  1. C’est pas clair mais c’est 10 applications par jour pendant 10 jours, donc faut aller voir chaque jour, pour avoir les nouveautés, et au total ça fera 100 applications au choix…

    2beta

    07/12/2011 à 07:09

    • C’est ce que j’ai compris, pour un total de 100.

      Xavier Studer

      07/12/2011 à 07:28

  2. vous auriez pu rendre cet article intéressant en parlant des revenus générés pour les éditeurs pour chaque plateforme. C’est prévu ?

    roger

    07/12/2011 à 07:47

    • Il faudra aussi alors inclure les revenus publicitaires et annexes, qui sont diamétralement opposé entre les plateformes…

      Mais ce qui m’intéresserait le plus, si je me place en tant qu’utilisateur (et qui correspond mieux aux destinataires du blog de XS) serait de savoir sur quelle plateforme l’utilisateur paye le plus, est-ce que sur iPhone une même application coûte toujours plus cher que sur Android? Et Windows Phone / RIM, sont-ils plus ou moins chers pour l’utilisateur?

      Alexandre

      07/12/2011 à 10:37

      • Personne n’a encore vraiment répondu mais je me réponds à moi-même ;)

        Je reviens sur le business model: il est bon de relever qu’Android est archi rentable en publicité (nombre d’éditeurs l’expliquent) contrairement à iOS qui est archi rentable en achat d’application « pur ». Mais quand on voit qu’Angry Bird a gagné deux fois plus d’argent sur Android avec la publicité que sur iOS avec une application payante, on voit que les business model sont vraiment différents et incomparables.

        En gros, il faudrait être idiot pour partir en polémique sur ce sujet (mais je pressens que certains vont se lancer là-dedans, liens et autres petites phrases à l’appuis).

        Alexandre

        07/12/2011 à 14:45

  3. Ben c’est assez logique en soi. Rien d’étonnant dans la progression d’Android. Avec la multiplication des smartphones et des marques utilisant ce système, il est logique qu’il prenne toutes les premières places, que ce soit en part de marché ou en téléchargements purs. A ce rythme là, le nombre d’applications disponibles dépassera bientôt celles sur l’Appstore et nous verrons une inversion des priorités des éditeurs, qui sortiront d’abord leur application sur Android et ensuite sur iOs et la plateforme de Microsoft.

    Julio

    07/12/2011 à 10:11

    • Ca ça devait soit disant se produire l’été dernier selon les fandroids. De plus, l’inversion des priorité n’est pas fonction du nombre, dont tout le monde se fout comme de l’an 40, mais de la rentabilité. Or aucune étude ne permet aujourd’hui de dire que le modèle économique privilégiant les revenus en publicité n’est viable, Xavier en sait quelque chose, lui qui fait régulièrement part du faible revenu que lui rapporte ce site, et se trouve alors dans l’obligation de verser dans le troll pour générer du clic.

      paozi

      07/12/2011 à 13:43

  4. là il y a un article comme on serait en droit de l’attendre, on voit que iOs est Android sont vraiment deux philisophies différentes.

    http://www.presse-citron.net/achats-d%E2%80%99applications-85-pour-ios-7-pour-android

    jerome

    07/12/2011 à 13:43

    • MDR, j’avais posté un message sur le fait que j’étais certain que quelqu’un se lancerait dans la brêche pour faire de grands comparatifs entre Android et iOS… Pour changer. Même si mon commentaire n’est pas passé, ça ne modifie en rien ce que je pense.

      Il y a trois paramètres aujourd’hui à ne pas oublier sur Android:
      (1) La publicité rapporte infiniement plus que sur iOS, et tous les exemples le prouve (celui d’Angry Bird cité dans l’article en est le plus criant).
      (2) Les revenus sur Android sont éclatés dans de nombreuses boutiques d’applications, celle de Google en est une parmi d’autres. Aujourd’hui celle d’Amazon risque de rapporter autant si ce n’est plus au vu du succès de la Kindle Fire.
      (3) Beaucoup d’applications ne passent pas par Google pour leurs revenus, la plupart qui en ont la possibilité le font en direct. C’est l’avantage de ne pas avoir un monde à la 1984 où tout doit passer par le maître des lieux…

      En sachant cela, ça relativise fortement de comparer le simple revenu du Google Market et de l’AppStore. Mais surtout, comme le dit jerome, ce sont deux philosophies différentes et je le dis et le répète: sur ce sujet, il serait idiot de se lancer une polémique, c’est incomparable. Puis les attentes en tant qu’utilisateur n’ont rien à voir avec celles des développeurs!

      Alexandre

      07/12/2011 à 15:24

  5. Alexandre – tu as l’air de t’y connaître toi :-)
    Tu as remarqué que tu polémique tout seul… Et avec toi même :-) tu as encore oublié de prendre ta pilule aujourd’hui ;-) allez, bonne soirée.

    Monbug

    07/12/2011 à 16:58

    • En effet, je me suis un peu emporté sur ce sujet, et oui, peut-être parce que je m’y connais un peu.

      En revanche, tu sais, une pilule rouge a suffit à me libérer pour vraiment comprendre le monde. Reprend vite ta petite pilule bleue envoyée par le monde des pommes et reste-y! :D

      Alexandre

      07/12/2011 à 17:35

      • Euh… Alex… juste au cas où: ta pilule est verte! Big brother is watching you.

        Bernard

        07/12/2011 à 19:33

  6. je comprends pas vraiment l’intérêt de tels chiffres, ca semble logique qu’avec la domination de ventes d’androphones les téléchargements suivraient. D’autant plus que de toute manière le 90 % des applications téléchargée sont ensuites effacées ou oubliées (peu importe l’OS), il serait aussi intéressant de connaître un peu l’usage réel

    fred

    07/12/2011 à 20:00

    • Pas tout vrai, Je l ai écrit ailleure mais sur Android tu as des applications (widgets) qui te donnent 3-4 voir plusieurs dizaines de tâches ou de paramètres différents, qui sous iOs te demandent plusieurs programmes à télécharger. Un exemple simple, Elixir avec 2 téléchargements il te donnent la possibilité de gérer favoris, connections, contactes, e-mails-sms-appels réceptionnés, divers paramètres et bien plus. Une grande partie des Clocks ont la météo, le réveil, et bien d autres fonctions. Donc je suis même étonné d autant de téléchargements pour Android.

      Nycko

      07/12/2011 à 21:49

  7. […] commentaire » La guerre des chiffres fait rage entre Apple et Google. Alors que ce dernier communiquait la semaine passée sur le chiffre de dix milliards d’applications rapatriés de l’Android […]


Laisser un commentaire