Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Fibre optique: des cartels durs sur Genève et Fribourg

La Comco ne goûte visiblement pas le titre de la brochure de Swisscom et du Groupe E...

La Comco ne goûte visiblement pas le titre de la brochure de Swisscom et du Groupe E…

La Commission de la concurrence (Comco) continue d’exercer de fortes pressions sur le marché naissant de la fibre optique. Selon les résultats de son enquête, les accords passés entre Swisscom et les Genevois et les Fribourgois contiennent des clauses équivalentes à des «cartels durs». Une fois de plus!

Très concrètement, «le Secrétariat n’interdit pas ces coopérations, mais indique aux entreprises dans quelle mesure leur projet peut affecter la concurrence. Une exonération de sanction à l’avance est donc exclue.», selon un communiqué de presse.


Pour mémoire, la Comco a mené des démarches similaires dans de nombreuses villes suisses. Elle rappelle que sur la base de constatations similaires, les contrats de coopération à Bâle, Berne, Lucerne et Zurich ont été adaptés.

Publicité


Lorsque ces enquêtes ont été lancées, Swisscom avait quasiment crié au scandale en indiquant que de telles procédures menaçaient le développement des autoroutes de l’information en Suisse. Et je n’ai jamais vu des sociétés trouver si vite des solutions…

La balle est désormais dans le camp de Swisscom, des Services industriels de Genève (SIG) et du Groupe E sur Fribourg. Rappelons que dans ce dernier canton, une coentreprise a été créée entre l’opérateur et l’électricien avec pour but de fibrer toute le canton «jusqu’au Moléson», comme indiqué alors en conférence de presse…

Xavier Studer

4 commentaires pour “Fibre optique: des cartels durs sur Genève et Fribourg

  1. BlueDream
    18/02/2012 à 08:51

    Si le groupe-e devait se retirer, ce serait un sacré coup dur pour Fribourg

    • Oreille
      18/02/2012 à 12:59

      Pas pour autant qu’il faille tout accepter

  2. Barzi
    19/02/2012 à 22:40

    « Câbler jusqu’au Moléson »… c’est facile quand on fait du chantage aux communes fribourgeoises: si tu veux de la fibre, passes à la caisse. Et c’est pas bon marché.

Laisser un commentaire