Le blog high-tech et telecom de Xavier Studer

Société de l'information et multimédia en Suisse.

Android continue de faire un tabac sur toute la planète…

avec 36 commentaires

Temple Run: des millions de téléchargements sur des centaines d'appareils différents pour une expérience utilisateur optimale...

Temple Run: des millions de téléchargements sur des centaines d’appareils différents pour une expérience utilisateur optimale…

Android continue de déferler de par le monde. On vient d’apprendre que 850’000 appareils sont activés chaque jour, qu’un smartphone sur deux est estampillé d’un petit bonhomme vert aux Etats-Unis et que l’application Instagram a été téléchargée plus d’un million de fois en 24 heures… Sans parler de Temple Run!

Le premier chiffre est révélateur. Quand la pomme lance un produit, et après un matraquage médiatique sans pareil, elle en écoule quelques millions en deux ou trois jours. Du côté de Google, c’est quasiment un fait quotidien, à en croire les deniers chiffres dévoilés par Larry Page, un des fondateurs du moteur de recherche! Mais ce n’est pas tout…

Dans cette lettre, on apprend aussi que le système Android est aujourd’hui utilisé par 55 constructeurs sur 300 réseaux de téléphonie mobile différents. Cela représente au total des centaines de modèles différents. Bref, on est loin d’iOS propriété exclusive de la pomme et décliné sur trois familles de produits parfois chèrement vendus

Publicité


Largement majoritaire aux Etats-Unis

Et visiblement, ce système fonctionne puisque selon les dernières données de ComScore Android a progressé chez l’Oncle Sam de plus de 3% sur les trois derniers mois passés sous revue. La part de marché du petit bonhomme vert se hisse désormais à plus de 50%.

Parallèlement, Apple dépasse les 30% de parts de marché, mais en hausse de seulement 1,5%. BlackBerry et Microsoft reculent encore. La contre-performance de 1,3% à 3,9% est particulièrement inquiétante pour Microsoft en plein déploiement de son nouveau Windows Phone.

Encore perdu!

Cela dit, globalement, cette évolution est intéressante puisque certains fans pommés nous ont expliqué en long et en large pendant des mois qu’avec la commercialisation par tous les opérateurs de l’iPhone aux Etats-Unis et la sortie de l’iPhone 4S, Android allait reculer. Encore une bêtise égrenée par des sites trop partisans…

Les ventes de smartphones aux Etats-Unis.

Les ventes de smartphones aux Etats-Unis.

Mais pourquoi suivre l’évolution aux Etats-Unis? Et bien simplement parce qu’elle augure souvent ce qui va se produire en Suisse dans quelques mois. L’iPhone a d’abord décollé de l’autre côté de l’Atlantique avant d’arriver en Helvétie. Android a d’abord dépassé iOS en Amérique…

Cinq millions en 30 jours

Concrètement, cette forte progression au niveau mondial, qui s’observe d’ailleurs aussi en Suisse comme expliqué ici, se traduit par des records de téléchargements. L’application sociale de photographie Instagram, lancée la semaine dernière sur Android a été téléchargée plus d’un million de fois en 24 heures, comme on peut le constater sur le Play Store. A quand les cinq millions?

Et ce n’est d’ailleurs pas le seul titre à cartonner… Le jeu Temple Run, qui avait déjà fait des étincelles sous iOS, vient de franchir la barre des cinq millions sur le Play Store en moins de 30 jours. On constatera aussi que ce programme décroche une note globale de 4,5/5 étoiles… C’est-à-dire quasiment la perfection!

Ce point est remarquable, car il signifie qu’une application bien développée fonctionne presque sans souci sur des centaines de modèles différents! Une performance banale d’ailleurs sur l’écosystème Windows, mais toujours impossible conceptuellement pour certains développeurs (trop proches de la pomme?)… On se demande pourquoi?

Cineman débarque sur Android

Publicité




Enfin, en Suisse aussi, de plus en plus d’applications sont parvenues à dépasser la barre des 100’000 téléchargements et avoisinent parfois les 500’000 installations. On citera celles des CFF, de local.ch, de 20 Minuten, la Météo et Swiss Traffic d’ID Mobile ou encore Search. ch…

Par ailleurs, des Ricardo.ch, Swisscom TV Air (même si la TV sur mobile n’est pas toujours synonyme de gros succès), la Rega ou encore Teleboy dépassent toutes les 50’000 téléchargements. Cinergy vient d’ailleurs de lancer Cineman, son guide pour les cinémas complétant Teleboy…

Xavier Studer

Rédigé par Xavier Studer

09/04/2012 à 10:08

36 réponses

Souscrire aux commentaires via RSS.

  1. Si seulement Google pouvait rendre Android utilisable….
    Malheureusement c’est comme espérer que les produit Apple soient vendus à des prix abordables.

    Dave

    09/04/2012 à 10:46

    • Je m’excuse, mais là je ne comprends pas. Si Android n’était pas utilisable, il ne se vendrait pas à des millions d’exemplaires. C’est comme Mac OSX et Windows. Si Windows était si nul, il n’équiperait pas près de 95% du parc informatique de la planète, non?

      Xavier Studer

      09/04/2012 à 10:57

      • Dave 0 – 1 Xavier ^^
        Android est largement utilisable, encore plus depuis ICS, on a encore une meilleur expérience utilisateur. Après tout dépend des smartphones des constructeurs et de leur surcouches, qui peuvent parfois faire beuguer certains smartphones. Ex.: le HTC Sensation et son Sense 3, les effets 3D et la lourdeur de la surcouche posent problèmes à l’utilisation du smartphone, ça beug plus.

        popy

        09/04/2012 à 12:55

  2. Et le Samsung Galaxy S3 risque bien de porter le coup de grâce, même à l’Iphone 5

    Eric

    09/04/2012 à 10:53

    • Il devrait faire mal, mais dans l’intervalle, les HTC One X et S devraient aussi marquer des points!

      Xavier Studer

      09/04/2012 à 10:58

      • J’ai le htc one x depuis une semaine. De la bombe ce mobile. Je n’ai encore rien trouvé à redire…

        Monbug

        09/04/2012 à 11:33

        • Oui, et la partie photo est simplement incroyable, non? Je pense que vous avez fait mu-mise avec le mode rafale…

          Xavier Studer

          09/04/2012 à 11:36

      • Terrible. Par contre ce qui me bluffe c’est le sense input. Vous glissez votre doigt sur le clavier / lettres, et les mots s’affichent correctement instantanément. C’est juste de la folie ce truc. Je sais pas si c’est dispo sur tous es android ou uniquement sur les htc one, mais j’ai jamais vu ça. D’une rapidite et d’une efficacité.

        Monbug

        09/04/2012 à 11:43

  3. Selon les dernières rumeurs, le grand match sera Galaxy S3 contre IPhone 5 qui devraient tous deux sortir aux environs du mois de juin (ce n’est que des rumeurs). Par ailleurs, l’ovni Galaxy Note fait des scores tout à fait honorables (5 mios de vente) pour un smartphone avec un écran d’une taille énorme et annoncé comme un echec par ses détracteurs.
    À mon avis, si l’iPhone 5 n’a pas un écran plus grand que ses prédécesseurs, ils peuvent commencer à creuser leur tombe…

    Kévin

    09/04/2012 à 11:08

    • Euh… je pense pas qu’Apple cherche à rivaliser avec Samsung, c’est plutôt l’inverse en général…
      Et d’une façon générale, il faut mieux 10% d’un marché qui rapporte réellement plutôt que 90% pour pas grand chose.
      Tout est une question d’équilibre ;-)

      MedClass

      11/04/2012 à 00:38

  4. Super content déjà avec mon Nexus S, j’attends maintenant avec impatience la sortie de la tablette Nexus, prévue pour la fin juillet !

    Luciano

    09/04/2012 à 11:13

  5. Ce qui s’est passé avec mac et windows se reproduit à trois. apple n’apprend pas et devra se contenter de quelques pourcents du mobile dans un ou deux ans lorsque windows mobile aura pris.

    BlueDream

    09/04/2012 à 11:22

    • ca n’a strictement rien à voir, le but des constructeurs dans le marché des mobiles sera de faire de la marge sur l’appareil et les logiciels. Pour l’instant Apple n’a pas d’équivalent et gagne sur tous les tableaux. Samsung est le roi du mobile est va sans doute s’intéresser au logiciel et l’inverse pour Google. Les autres marques sont des faire valoir. Les mois à venir vont être plus qu’intéressant, mais on ne va en tout cas pas se retrouver comme dans le marché de l’informatique. Et heureusement.

      stan

      09/04/2012 à 11:58

      • je ne partage vraiment pas votre avis et je dois dire que je peine à comprenre l’éternelle satisfaction de M Studer à cette hégémonie google. Pas sur que l’avenir soit radieux pour les utilisateurs

        laurent

        09/04/2012 à 16:34

        • Vous avez raison. Tant la puissance de Google, Microsoft qu’Apple ne sont pas forcément de bonnes choses. cela dit, si les trois se font concurrence…

          Xavier Studer

          09/04/2012 à 16:52

  6. bonjour, je peine toujours à comprendre pourquoi vous vous évertuez à comparer des parts de marché d’OS dont la philosophie de distribution est radicalement différente et dont les chiffres ne veulent donc pas dire grand chose. Il y aurait pourtant tellement dire sur ce marché en pleine mutation et la stratégie adoptée par chaque constructeur.

    garry

    09/04/2012 à 12:24

  7. pourquoi ne publiez vous pas tous les commentaires ?

    hum

    09/04/2012 à 15:36

    • ? Je n’ai bloqué aucun commentaire

      Xavier Studer

      09/04/2012 à 15:48

  8. Erreur, Google ne vent pas de Smartphone… Elle distribue gratuitement un OS. Le business plan de Google est différent de celui d’Apple. Quant à dire qu’Apple n’apprend pas de ses erreurs (PDM), Apple est un des 3 plus grands fabricants de PC au monde, un des 3-4 plus grands de smartphone, alors les donneurs de leçons à la petite semaine tout juste bons à conseiller madame Michu pour son nouveau mobile, le samedi matin à la rue de Bourg… allez faire un tour dans l’Apple store de Genève, puis celui de NYC, et là on rigolera, et on se demandera de quelle entreprise vous préféreriez être actionnaire.

    biowow

    09/04/2012 à 17:15

    • Les intérêts des actionnaires sont inversement proportionnel à ceux des clients….

      Jean-Luc

      09/04/2012 à 18:02

      • C’est vraiment du populisme ce genre de propos.

        Zebulon

        10/04/2012 à 11:22

    • Et bien… Il serait clairement préférable d’être actionnaire d’une société qui verse des dividendes.
      Non parce que c’est bien joli d’avoir une action d’une valeur d’un lingot d’or et d’avoir beaucoup de capitaux propres (pour ne pas devoir payer au fisc américain, mais chut faut pas le dire trop fort), mais quand t’as un rendement aussi faible que celui d’Apple, tes actions te servent pas à grande chose.
      Et c’est tout aussi joli qu’ils commencent à verser des dividendes sur les prochaines années… génial, ça va couvrir les frais liés à la possession d’actions (et oui, faut payer à sa banque pour ça).
      J’préférerais être actionnaire Swisscom, même pas besoin de se poser la question.

      Sinon, l’Apple Store de Genève… hehehe. Voilà, j’ai rigolé.

      Elzo

      09/04/2012 à 20:05

      • pourquoi vous investissez encore en comptant sur des dividendes ? Faut pas se leurer les actions c’est juste de la spéculation, et je dois dire qu’Apple ne m’a pas décu ces dernières années :-)

        martin

        10/04/2012 à 11:30

      • @martin

        Je mets l’accent sur les dividendes, parce que c’est ce qu’on est en droit d’espérer quand on EST actionnaire. C’est bien biowow qui parle d’être actionnaire et non pas de spéculer en bourse, ce qui nuance pas mal le concept. Joueur avec la bourse, et posséder des actions uniquement pour « se la péter » c’est pas vraiment la même idéologie. Et là on était clairement dans la seconde. Être actionnaire d’une société juste pour montrer toute sa fierté de les voir faire des milliards de profits, c’est un concept complètement débile. C’est pas pour rien qu’on dit des appeliens que c’est une secte…

        Sinon, il est plus qu’évident qu’Apple fut un bon investissement… pour ceux qui ont acheté dans le but de revendre. Comme mr Cook, qui s’est fait des dizaines de millions en revendant partie de ses actions ces dernières années.
        Là on revient à une approche plus classique de la bourse. Après, quand on voit la valeur actuelle de l’action, on a vraiment dépassé les limites du raisonnable. Pour le pecnot de base comme la plus part d’entre nous, c’est clairement pas la société à rechercher pour investir. Je parierais pas sur une dévalorisation brusque, mais à ce stade, suffit d’une fausse note d’Apple, et l’effet domino peut faire très mal. Qui plus est si l’on tiens comme que c’est une société américaine, eux qui pour spécialité d’atteindre des survalorisations pornographiques en bourse, et qui savent aussi comme personne comment couler (ou pratiquement) en moins de deux.
        Mais bon, ça on en reparlera dans quelques années. Parce que débattre d’une société en plein dans son heure de gloire et quelques années après, c’est clairement pas les mêmes arguments qui ressortent. En ce moment, on est en plein années 2000 avec les Microsofts et Ciscos de ce monde…

        Elzo

        11/04/2012 à 10:23

  9. « presque sans soucis », 2 updates de l’applicaiton en 2 jours …

    http://androidcommunity.com/instagram-receives-another-update-fixes-for-picture-size-and-htc-devices-20120405/

    alex67

    10/04/2012 à 13:38

  10. Voici un article qui vient étayer tous ces propos, mais plutôt du coté revenus

    http://www.macgeneration.com/unes/voir/131262/android-le-casse-tete-economique-de-google

    yannoche

    10/04/2012 à 17:28

    • C’est bien ça : google aurait 95% de son système beugué sur tous les appareils, ça changerait rien, Apple serait quand même premier avec seulement 4 produits.

      MedClass

      11/04/2012 à 00:43

    • Placez-vous du côté utilisateur, pas du coté constructeur, la concurrence n’est qu’un bienfait pour nous, rassurez-vous,les constructeurs se rattrapent bien ailleurs et ceux qui n’arrivent pas à s’en sortir,cesseront d’eux-même la production de ces appareils,Même pour les utilisateur d’Apple, Android est un bienfait, cela les oblige à améliorer aussi leurs produits

      jean-Luc

      11/04/2012 à 07:58

      • Merci Jean-Luc, voici un vrai argument qui est fort juste.
        Je préfère largement lire votre remarque si elle est tournée de cette manière.

        MedClass

        11/04/2012 à 08:32

      • bien sûr que la concurrence est bonne pour le consommateur mais là on arrive vraiment dans une situation très complexe où il ne semble plus avoir de continuité et d’uniformité dans les mises à jours. Je pense que l’on se dirige plus vers plusieurs OS issus d’Android mais qui fonctionneront plus dans un monde fermé à un constructeur, comme Apple. Je ne suis de loin pas aussi optimiste que Xavier Studer dont j’aimerais qu’il s’intéresse à ce sujet.

        caro

        11/04/2012 à 11:09

      • Je ne pense pas Caro, actuellement plus de 95% des smartphones Android fonctionnent sous la version 2.3, cela n’empêche pas les utilisateur d’avoir des appareils avec de applications qui fonctionnent bien, regardez Windows fonctionne avec plusieurs version, XP, Vista, Seven, sans compter les déclinaisons home, pro, server et personne n’en fait une maladie.

        jean-Luc

        11/04/2012 à 12:31

      • oui c’est bien le problème (ou un début de problème en tout cas), les utlisateurs sont bloqués sur cette 2.3 ! Ce n’est pas une fin en soit évidemment pour le client, un peu plus pour les développeurs

        caro

        11/04/2012 à 12:54

      • Mais pourquoi donc ce serait un problème pour les développeurs qu’ils soient bloqués sous la 2.3? Vous êtes développeurs? Vous avez des arguments concrets à nous avancer? Des exemples qui étayent un peu tout ça? ;)

        Quoi qu’il en soit, cet article m’a fait beaucoup réfléchir et me suis lancé dans une longue réflexion, un peu chaotique je dois l’admettre, à ce sujet sur mon blog… Comme quoi, c’est un sujet important et sensible! ^^

        Alexandre

        12/04/2012 à 10:30

  11. […] “Android continue de faire un tabac sur toute la planète…” par Xavier Studer. […]

  12. […] Dans la rue, le Galaxy SII est un des modèles que l’on voit le plus souvent et qui a fait un tabac mondial, sans parler du Galaxy Note, notamment prisé parfois par les jeunes…Toutes les réponses le 3 […]


Laisser un commentaire