Le blog high-tech et telecom de Xavier Studer

Société de l'information et multimédia en Suisse.

La guerre pour le contrôle du nuage bat son plein

avec 31 commentaires

Un utilitaire SkyDrive pour PC, Mac, Windows Phone et iOS.

Un utilitaire SkyDrive pour PC, Mac, Windows Phone et iOS.

Microsoft a enfin dévoilé hier un équivalent de Dropbox pour synchroniser ses documents d’un poste de travail avec un autre ainsi qu‘avec les Windows Phone et autres appareils sous iOS. Un utilitaire disponible en plus sur Mac et PC. Il double Google qui devait présenter mardi Google Drive.

Cela fait des années que Microsoft proposait 25Go de stockage sur la toile dans SkyDrive, à télécharger ici. Mauvaise nouvelle! Par défaut, ce volume passe à 7Go, beaucoup plus que les 2Go de Dropbox, mais moins que les 10Go de Google. Et ce n’est pas tout…

Google en avance



Microsoft lutte depuis longtemps pour proposer des services bien intégrés sur SkyDrive. Et même si globalement le niveau s’est amélioré, Google tire probablement aujourd’hui son épingle du jeu sur tous ses concurrents.

Un exemple? Son magasin le Play Store, de même que son réseau social Google+, sans parler de Google Documents sont tous intégrés sur la même ligne à côté de son moteur de recherche. Il ne manque à Google que l’équivalent de Dropbox…

Mis à part ce manque, qui pourrait être corrigé aujourd’hui, Google est à des années lumières de Microsoft ou d’Apple qui ne cesse fastidieusement de mettre à jour son usine à gaz iTunes, alors que tout devrait se jouer dans le navigateur.

Compatibilité

Relevons en passant, pour ce qui est des fureteurs, le rôle grandissant de Google qui propose désormais une version beta de Chrome sur Android. Un développement qui n’est pas innocent puisque Google permettra en plus de synchroniser ses signets avec son browser…

Enfin, un des éléments essentiels de cette guerre sera la compatibilité On remarquera que SkyDrive de Microsoft n’est pas compatible avec Android. Dropbox est déjà plus universel. Qu’en sera-t-il avec Google Drive?

Xavier Studer

Rédigé par Xavier Studer

24/04/2012 à 06:59

31 réponses

Souscrire aux commentaires via RSS.

  1. Pour compléter le tableau il manque « Online backup » de Swisscom http://ow.ly/atqy1 qui offre 100Go cryptés et stockés en Suisse! Il est clair que cette solution est payante, mais comparaison faite, le Go est à un prix intéressant. Il y en a certainement d’autres qui sont en Suisse.
    Qui voudrait exposer ses données personnelles dans des pays qui adoptent des lois intrusives dans votre vie privée et qui peuvent ensuite en faire usage contre vous (données bancaires, médicales, etc.)?

    Carlo Guidetti

    24/04/2012 à 07:24

    • Tout dépend de ce que l’on nomme comme sensible. Vous pouvez stocker vos données sensibles en les cryptant lourdement lors d’une compression par exemple.
      D’autre part, je doute que des données chez Swisscom soient réellement garanties comme protégées de tout, mais je pense que ce lieu de stockage est sans doute mieux protégé dans le sens où il dépend des lois suisses.
      Maintenant, le plus simple reste de ne pas laisser de données fortement sensibles dans un nuages qui a comme première vocation de rendre disponible ces dernières sur plusieurs terminaux, Swisscom ou pas…

      Oreille

      24/04/2012 à 08:26

      • Les données sont protégées dans leurs datacentres selon la norme ISO27001. De plus les data centre sont certifiés FINMA.
        Pour en revenir aux données sensibles, un gouvernement mal intentionné pourrait forcer google à livrer des infos (on l’a vu avec la Chine). Un simple e-mail d’opinion à un ami peut se retourner contre l’expéditeur dans certains pays (Russie, Chine etc.). La tendance étant au cloud (poussée par certains fabricants comme Apple), vos données se retrouveront quelque part (mais où difficile à dire). Maintenant je l’ai dit, il y a d’autres acteurs en Suisse mais pas tous pour le grand public. Comment expliquer aux utilisateurs ce qui est une information qui doit rester confidentielle aujourd’hui?
        concernant la protection de données, il n’y a, à ma connaissance que le cryptage quantique qui soit sure à 100% pour le moment. Pas encore à la portée de toutes les bourses.
        Le fait que ces données soient garanties comme étant en Suisse, rassurent du fait que nos lois nous protègent. Mon propos portait sur ceci.

        Carlo

        24/04/2012 à 19:44

  2. et bien encore un joli article pour google…

    sinon sur mac j’utilise http://www.insynchq.com qui permet d’avoir un dropbox like avec le stockage google. il y a certainement aussi qqch sous windows

    pascal

    24/04/2012 à 08:11

  3. Xavier, selon Reuters, il semblerait que ce soit 5Gb gratuit mais extensible en mode payant jusqu’à 100Gb.
    Qu’en est il exactement?

    Oreille

    24/04/2012 à 08:39

  4. Je viens de tester sur Mac et pour le moment, SkyDrive n’est pas stable sur ma machine. J’utilise la dernière version de Lion et l’utilitaire de synchronisation quitte inopinément à chaque fois que je place plus d’un fichier en même temps dans le répertoire SkyDrive…

    Pour info, il y a également hubiC d’OVH qui propose 25 Go gratuitement. Seul point faible, le client n’est vraiment pas intégré au système d’exploitation. Il s’agit d’un explorateur de fichiers dans lequel on ne peut pas glisser-déposer de fichiers. Qui sait, peut-être que toute cette concurrence les poussera à réaliser une intégration comme le fait si bien Dropbox.

    K.evin

    24/04/2012 à 08:40

  5. Attention, le passage à 25 Go est gratuit pendant quelques temps, donc on est loin devant Google… et si on prend quelques minutes pour découvrir Live, il y a aussi Word et Excel online, gratuitement, les documents stockés sur Skydrive peuvent s’ouvrir directement dans la navigateur, il y a le marketplace, etc… etc…

    mat

    24/04/2012 à 08:50

  6. Il est pour moi important de stocker des données sensibles sur un site dépendant des lois suisses. Maintenant, je pense qu’il n’y a pas lieu d’entretenir une quelconque paranoïa en ce qui concerne la sécurité et la confidentialité, car les hébergeurs ont certainement d’autres choses à faire que d’examiner à la loupe les données qui leur sont confiées.

    Bertil

    24/04/2012 à 08:51

  7. Dans le swissmade:

    http://www.wuala.com/ (racheté par LaCie)
    http://www.mydrive.ch/

    Mais 2go de base uniquement. Avec système de parrainage et coupons de réduction (en plus des offres payantes) pour le premier, et prix au GB décroissant pour le deuxième.

    Elzo

    24/04/2012 à 09:04

  8. Un NAS Synology ou QNap et tu as ton propre nuage.

    grogeek

    24/04/2012 à 09:50

  9. Et au moins, avec ton propre NAS, quand tu es chez toi, tes données sont accessibles à la vitesse de ton réseau interne.

    Je bosse sur mes photos comme cela, même les traitements Lightroom / toShop.

    Idem pour ma musique, tout est sur le NAs avec serveur multimedia. J’y ai accès depuis mon phone, mon ordi et même ma TV en DLNA.(idem pour les films)

    grogeek

    24/04/2012 à 09:53

    • Idem pour moi, car pour de la video HD, il faut de la place, de la rapidité et de la sécurité, un NAS avec 2 disque RAID c’est bien, en plus je l’utilise avec mes squeezbox pour la musique, avec l’application de logitech sur une tablette,c’est parfait.

      jean-Luc

      24/04/2012 à 12:41

    • Avoir un nas c’est pas faire du cloud, c’est faire du partage de fichiers.
      Le principe du cloud pour les données (parce qu’il y a aussi le cloud pour les services entre autre mais comme steve ne va pas l’inventer on a encore un moment avant d’en entendre parlé ;)) c’est que l’utilisateur ne dois pas savoir ou sont physiquement stockées ses données et comment elles sont répliquées.
      Et dans l’idéal personne ne devrait le savoir (et ne devrait *pouvoir* le savoir).

      Mais par contre, rien n’empêche d’installer un client « cloud » sur le nas pour avoir une copie locale et laisser le nas ce débrouillé pour l’upload. Sauf que j’en avais pas trouvé pour syno :(.

      dal

      24/04/2012 à 12:46

    • Le feu à la maison ou un autre problème (eau, cambriolage) et plus de données …. un gros soucis que le cloud évite

      alex67

      24/04/2012 à 16:25

      • @alex67

        Le cloud sur des serveurs sous la lois US, non merci. Et le vol de login existe (voir affaire Sony, gmail, compte iTunes, etc…..)

        grogeek

        25/04/2012 à 09:36

      • @grogeek
        loi US ? prends Swisscom. Pour le vol de login, crypte tes données toi-même avec truecrypt ou en utilisant wuahla qui crypte les données sur le client. Ne pas faire de backup « externe » t’exposes à la perte totale de données en cas de gros pépins. Ce n’est pas un risque que je suis près à prendre …

        alex67

        25/04/2012 à 10:59

  10. Le système Cloud doit être intégré à l’OS plutôt que simplement présent dans le navigateur, et Apple est plutôt en avance à ce niveau là.

    En effet, le backup doit être transparent et sauvegarder les données des applications tierces automatiquement.

    Un système de glisser déplacer comme actuellement dans Google Docs, tout aussi performant soit-il, n’est pas satisfaisant à long terme.

    Actuellement, j’utilise Google (Gmail, Picasa, Docs, Calendar) et iCloud (Applications et documents iOS, contacts, rappels, signets).

    Noisequik

    24/04/2012 à 10:18

    • L’avantage du navigateur, c’est que c’est justement accessible indépendament de l’OS

      jean-Luc

      24/04/2012 à 12:42

    • Et il ne faut pas confondre sauvegarde des fichier et sauvegarde d’un pc.
      Parce qu’il faut bien se rendre compte que la grosse majorité des personnes qui utilise du « cloud » c’est pour pouvoir transférer des fichiers d’un pc à l’autre et qu’ils n’ont rien à battre que les codes wifi du boulot soit disponible à la maison ou que leur fond d’écran soit le même aux 2 endroits.

      Par contre, et c’est un problème différent, ils aimeraient aussi pouvoir récupérer leur PC quand il plante tellement qu’il doivent tout réinstallé. Et sur ce point c’est vrai que apple a une avance chez les particulier en ayant intégrer très vite time machine à l’os de base. (bon ça veut peut-être dire que les Linux et Windows sont plus fiable… on ne le saura jamais ;))

      dal

      24/04/2012 à 13:33

    • Si on prend tes critères Noisequik, c’est Chrome OS qui est à des années lumières de la concurrence (et d’Apple) puisque même l’OS est dans le Cloud! ;)

      Mais parler d’OS à mon avis est un peu dépassé, à la limite, parlons plutôt d’intégration.

      Et dans ce cadre, si on prend un Dropbox, tout en gérant la même chose que les autres clouds, il est Multi-OS et automatique, voire transparent pour l’utilisateur (et particulièrement efficace).

      J’attends de voir ce que va offrir Google Drive avant de juger, vivement un tableau comparatif de tous les systèmes pour pouvoir se faire un avis clair.

      Alexandre

      24/04/2012 à 14:28

      • Patrick

        24/04/2012 à 15:36

      • @Patrick: Merci! Mais je précise: Vivement un tableau comparatif quand Google Drive sera sorti ;)

        Alexandre

        24/04/2012 à 17:26

      • je viens d’installer Google Drive et c’est à l’image de Google, simple et intuitif.

        Cela se substitue à Google Docs en fait, je me demandais ce qui allait devenir de mes documents stockés dessus. L’application Windows à l’air de bien fonctionner et mes documents ont été synchronisés en 2 minutes ;)

        Noisequik

        24/04/2012 à 19:17

  11. ca sent l’année microsoft

    lib

    24/04/2012 à 15:23

  12. Google France a fait une bourde. Ce mardi, la filiale française du moteur de recherche a publié la traduction d’un billet de Sundar Pichai, le senior vice-président, Google Chrome & Apps, pour annoncer le lancement de Google Drive. Le billet a été supprimé, mais un lecteur nous en a transmis une copie.

    Le voici :

    Nous lançons aujourd’hui Google Drive, un espace centralisé dans lequel vous pouvez créer, partager, collaborer et conserver l’ensemble de vos documents. Que vous établissiez un budget prévisionnel avec vos collaborateurs, que vous élaboriez une présentation avec un groupe de travail ou que vous organisiez un séminaire, vous pouvez désormais le faire dans Drive. Téléchargez et accédez à tous vos documents, vidéos, photos, Google Docs, PDF, etc.

    Etape suivante de l’évolution de Google Docs et sa fonctionnalité de téléchargement de tout document, Drive va vous permettre de vivre, travailler et jouer dans le Cloud.

    Avec Google Drive, vous pouvez :

    Créer et collaborer. Google Docs est directement intégré à Google Drive, vous permettant ainsi de travailler en temps réels avec vos collaborateurs sur des documents, feuilles de calcul et présentations. Ajoutez et répondez à des commentaires sur tout support (PDF, image, document vidéo, etc) et être informé dès que d’autres personnes commentent ou souhaitent partager des documents avec vous

    Conserver vos documents en toute sécurité et y accéder où que vous soyez et de n’importe quel terminal connecté à Internet. L’ensemble de vos documents est juste… là. Quoiqu’il arrive. Vous pouvez installer Drive sur votre Mac, votre PC ou télécharger l’application Drive sur votre téléphone ou votre tablette Android. La version iOS de l’application sera disponible dans les semaines à venir. Drive est également accessible aux personnes mal-voyantes grâce à un outil de lecture d’écran

    Rechercher tout. Recherchez par mot-clé et filtrez par type de document, propriétaire, activité, etc. Drive peut même reconnaitre le contenu texte d’un document scanné grâce à la technologie de reconnaissance optique des caractères. Par exemple, si vous téléchargez l’image scannée d’une vieille coupure de journal, vous pouvez effectuer une recherche utilisant l’un des mots cités dans l’article. Nous avons même commencé à exploiter la reconnaissance d’images : si vous téléchargez une image de la Tour Eiffel dans Drive, la prochaine fois que vous rechercherez le terme [Tour Eiffel], cette image apparaîtra dans les résultats

    Ouvrir plus de 30 types de documents directement depuis un navigateur Web – dont des vidéos haute-définition, Adobe Illustrator, Adobe Photoshop – même sans avoir le logiciel approprié installé sur votre ordinateur

    Nous savons que vous avez besoin d’accéder à vos documents afin de pouvoir travailler au quotidien. Google Drive utilise la même infrastructure que tous les autres services Google Apps, ce qui signifie qu’il dispose également des mêmes outils d’administration, de sécurité et de fiabilité, entre autres :

    Gestion centralisée : de nouveaux outils sont disponibles dans l’interface de controle Apps pour les administrateurs afin d’ajouter ou de supprimer de l’espace de stockage pour des utilisateurs individuels ou groupés

    Sécurité : cryptage du transfert de données entre votre navigateur et nos serveurs, et option de vérification en 2 temps, permettant de prévenir l’accès non authorisé à un compte en demandant aux utilisateurs de se connecter en rentrant un code sécurisé généré depuis leur téléphone portable

    Réplication des données : la réplication synchrone des données dans plusieurs centres de données permet d’assurer la sécurité et l’accessibilité de vos dossiers même dans la situation peu probable où l’un de nos centres de données soit temporairement indisponible

    Disponibilité : 99,9% de disponibilité garantie afin que vous puissiez être assuré que vos documents soient accessibles quand vous en avez besoin

    Chaque utilisateur de Google Apps a accès à 5GB de stockage inclus dans la suite Google Apps et les administrateurs peuvent acheter et gérer centralement l’espace de stockage supplémentaire. Lorsqu’un utilisateur atteint la limite, les administrateurs peuvent acheter l’espace nécessaire de 20GB pour 4$ par mois à 16TB (les Google Docs ne sont pas comptés dans le quota d’espace de stockage).

    À partir d’aujourd’hui, les administrateurs Google Apps vont voir apparaître de nouvelles commandes pour Drive dans leur interface de gestion. Les utilisateurs d’entreprises ayant opté pour le lancement rapide, pourront activer Google Drive sur drive.google.com/start et recevront leur accès dans les semaines suivantes.

    Drive est conçu pour fonctionner de manière harmonieuse avec tous les produits que vous utilisez – qu’il s’agisse de produits Google ou de services tiers. Vous pouvez partager vos photos Drive sur Google+ et pourrez bientôt joindre des documents Drive directement dans vos emails Gmail. Drive est destiné à être une plateforme ouverte, nous collaborons donc avec de nombreux développeurs d’applications tierces, afin de vous permettre de faire des choses telles qu’envoyer des fax, éditer des vidéos et créer des maquettes de site Internet directement depuis Drive. Pour installer ces applications, rendez-vous sur le Chrome Web Store et suivez les sorties d’applications encore plus utiles à venir.

    bof

    24/04/2012 à 17:34

    • A 4$/mois pour 20Go ça en fait 20$/mois pour 100Go ou 240$/an! un peu cher non?

      Carlo

      24/04/2012 à 19:51

  13. Il me semble vraiment que c est un truc (mode) imposé ces Go dans le Cloud…..
    J ai 32 Go tout le temps au cou (clef SuperTalent) avec 16 Go dans mes appareils divers, je vois pas d utilité à cette option pour les utilisateurs autres que iOs. Mes 4 tablettes Android ont l Usb…
    Qui dit Cloud dit connection, alors pourquoi pas se connecter directemnent à nos Hdd avec SplashTop ou autres ?

    Nycko

    25/04/2012 à 01:38

  14. […] de prix de 380%!laissez un commentaire »Google Drive ou la course à la rentabilité.Comme je l’annonçais lundi, Google a donc dévoilé mardi les contours de sa nouvelle offre Drive, qui remplace ou prolonge […]

  15. Est-il possible de partager des documents sur google Drive avec un compte mail sunrise (hébergé par google/applications)

    Samuel

    31/08/2012 à 16:55

  16. […] je l’annonçais lundi, Google a donc dévoilé mardi les contours de sa nouvelle offre Drive, qui remplace ou prolonge […]


Laisser un commentaire