Le blog high-tech et telecom de Xavier Studer

Société de l'information et multimédia en Suisse.

Natel Infinity L sur le gril: quelques constats

avec 17 commentaires

Les rabais de combinaison avec Swisscom Infinity.

Les rabais de combinaison avec Swisscom Natel Infinity.

Les tarifs Infinity introduits il y a quelques jours par Swisscom et disponibles depuis hier sur le réseau peuvent correspondre à d’importantes baisses de prix puisqu’ils incluent tout en illimité et même des minutes, des SMS et du volume de surf à l’étranger en roaming. Pour certains, ils constitueront une vraie révolution.

Mais attention, pour la première fois, Swisscom étale ses tarifs selon la vitesse de surf. Dans le cas de Liberty Infinity L, par exemple, on peut théoriquement atteindre 21/2 Mbits/sec. Mais attention, il faut pour cela que certaines conditions soient remplies et avoir un peu de chance, comme le montrent mes essais ci-dessous…


Publicité


Plusieurs conditions
En effet, il faut d’abord posséder un modèle de cellulaire compatible HSPA+ capable de soutenir de telles vitesses. On citera notamment le Samsung Galaxy SIII et peut-être le SII de mémoire. Ensuite, il faut que le réseau de l’opérateur soit suffisamment disponible. Et alors?

Et bien j’ai procédé pendant ce week-end, au cœur de Lausanne, à quelques pointages avec mon ancien abonnement et le type Natel BeFree. J’ai atteint des vitesses de l’ordre de deux à trois Mbits/sec en téléchargement (download) et toujours moins de 1 Mbits/sec en téléversement (upload).

Un maximum de 4/2 Mbits/sec
Hier soir, j’ai répété l’expérience avec mon nouvel Infinity L. Et j’ai comparé ces données avec les chiffres obtenus avec le portable de ma femme qui est au bénéfice d’un Liberty Primo. J’ai constaté qu’en mode de téléchargement, ça ne semble pas changer grand-chose.

Publicité


J’ai atteint les trois à quatre Mbits/sec sur les deux types d’abonnements, c’est-à-dire assez loin des 7,2 et 21 Mbits/sec, les débits maximaux de ces deux produits. En matière de téléversement, alors que je ne suis pas parvenu à dépasser le Mbits/sec avec le cellulaire de ma femme, j’ai réussi à atteindre les 2 Mbits/sec avec mon Infinity L. Objectif atteint, donc.

Difficultés ces prochains mois
Ces résultats reflètent certaines difficultés que Swisscom éprouvera ces prochains mois avant que de nombreux Suisses libèrent de la bande passante en choisissant une formule illimitée plus intéressante. Il lui sera difficile de garantir certains débits. Beaucoup préfèreront passer sur l’Infinity M dont le prix chute à 84 francs par mois avec Vivo Tutto.

C’est probablement pour cette raison que les trois formules les plus chères du plan Infinity comprennent des prestations à l’étranger. Un peu histoire de se faire pardonner des maxima qu’il sera très difficile à atteindre avant l’introduction du LTE et des portables ou modems compatibles.

Xavier Studer

Les différents tarifs Natel de Swisscom

Rédigé par Xavier Studer

26/06/2012 à 07:03

17 réponses

Souscrire aux commentaires via RSS.

  1. Infinity M pourquoi pas. de toute manière, comme vous le dites, swisscom aura toujours de la peine à garantir tant de vitesse…

    ludvic

    26/06/2012 à 07:37

  2. En effet le L ne sert pas à grand chose, c’est plutôt pensé pour la 4g dans les grandes villes, sinon aucun intérêt… Le S quand à lui, avec ces misérables 0.2 mb/sec ne sert à rien… Mais je me me plaine pas le M me fera économiser pas mal…

    voyagecast

    26/06/2012 à 07:56

  3. Espérons aussi que Swisscom ne baissera pas le débit maximum des abonnements Liberty pour nous forcer à passer à Infinity…

    Myst

    26/06/2012 à 08:25

  4. C’est exactement pour ça que je trouve que proposer des abonnements avec différentes vitesse de téléchargement est une arnaque totale. Ce seront plus les prestations annexes qui pencheront dans la balance, en s’accommodant de la vitesse proposée. Quit à changer quelques habitudes.

    Julio

    26/06/2012 à 08:29

  5. Effectivement, je me pose des questions. J’ai un « vieux » abt Liberty à CHF 59.– /mois avec 1 Go de données. Avec les communications et autres sms/mms, j’ai en moyenne des factures de CHF 75.–/mois. En 3g et dans de bonnes conditions, je surfe le plus souvent à 3,5 Mbits/sec, ce qui me convient parfaitement. Sauf qu’avec les nouveaux abts de Swisscom, pour un coût égal de CHF 75.–/mois, je ne surfe plus qu’à 1 Mbits/sec. Pour avoir la vitesse supérieure (7,2 Mbits/sec), je dois dépenser CHF 99.–/mois. Il n’y a pas d’abt pour une vitesse intermédiaire comparable à celle que j’utilise actuellement. Donc je reste avec mon Liberty.

    Bob

    26/06/2012 à 10:37

  6. Xavier: au delà des chiffres, quel est l’avantage de surfer à 21Mb au lieu de 7.2? Va-t-on remarquer une quelconque différence dans les activités du quotidien? Qu’en est-il de l’upload? Est-ce que 1mb signifie quelques limitations pratiques au quotidien, ou aucun problème?

    eadred

    26/06/2012 à 11:15

    • Aucun, si ce n’est pour des téléchargeurs fous. Par contre, la différence sur l’upload peut être intéressant pour ceux qui envoient beaucoup de photos ou de vidéos sur la toile.

      Xavier Studer

      26/06/2012 à 20:26

  7. Aussi pensez-vous que swisscom va pouvoir assurer les débits tel qu’on les connaît habituellement? Je me pose la question comme on peut constater une quasi paralysie des données aux heures de pointes à la gare ou dans les manifestations où de nombreuses personnes sont au même endroit au même moment. Vu l’explosion des données que vont amener ces nouveaux abonnements, je me dis que Swisscom ne va pas pouvoir assumer le service de tous à une vitesse adéquate.

    eadred

    26/06/2012 à 11:24

    • Ce sera difficile, mais avec le LTE (et ses évolutions), ça aidera beaucoup..

      Xavier Studer

      26/06/2012 à 20:27

  8. Depuis le temps que je le dis que le problème n’est pas le maximum, mais la garantie du minimum… ;)

    Alexandre

    26/06/2012 à 12:18

  9. Salut Xavier,
    Intéressant. J’avoue par contre ne pas connaître la planification 4G/LTE en Suisse. J’avais noté les tests dans les stations de ski cet hiver, puis, je n’ai pas suivi. Aurais-tu le lien vers ce calendrier par région ?
    Porte-toi bien.
    +
    Serge

    Serge

    27/06/2012 à 08:43

  10. En tout cas ces nouveaux abo c’est juste de l’arnaque. Faisant assez peu de voix mais utilisant du data régulièrement payer 99.- pour avoir la même vitesse, en théorie, de qui se moque-t-on !!!

    J’ai fait 2-3 test et je n’ai jamais dépassé 3 mbits/s

    Et autour de moi je ne suis pas le seul a avoir ce type d’usage de mon mobile.

    Même si 2 abonnements liberty existent encore (pour combien de temps ?) j’appelle cela de l’arnaque de la part de taxecom !

    Quand on voit le subventionnement des portables (différence de 200.- entre le i-S et i-M) on voit bien que dans la tête de Swisscomc’est que chacun paye 100.- / mois !!!

    Sacha

    27/06/2012 à 11:16

  11. Je dois aussi avouer que j’ai une clé USB Swisscom et qu’en poste fixe (comme hier soir où je l’ai utilisé) et c’est quand même vachement plus efficace qu’avec un téléphone mobile… HSPDA+ et franchement, j’avais pas l’impression d’être en 3G mais en ADSL (je dois avouer que je n’ai pas pensé à faire de téléchargement ou test de vitesse, mais ça fusait sur le web).

    Sinon je joue aussi, dans le train, à Diablo III en 3G et il n’est pas rare que mon Ping descende parfois en-dessous de 100ms… Je dirais quand même qu’heureusement que le jeu gère super méga bien le lag car la connexion n’est pas vraiment stable sur le réseau CFF Suisse (et même dans le wagon business en pseudo-Wifi).

    Alexandre

    27/06/2012 à 13:45

  12. Avec un smartphone Nokia N8-00/N9/700/701/PV808 ou Lumia 710/800/900 et abonnement Natel Infinity XS, vous obtenez le meme resultat que Natel Infinity S, les frais en moins soit CHF 16.-/mois économisé, faut juste employer le bon téléphone et la bonne application web Opera qui compresse les données et receptionne uniquement ce qui est utile soit ~80% économie de bande passante :-)
    il n’y a que la Visioconférence qui ne passe pas en EDGE

    redge

    29/06/2012 à 00:57

  13. j’ai raté le train car voulait passer sur un autre abo, mais pas infini.. en effet, j’avais cru lire (pas sur ce blog) que les « anciens » abos type liberty primo à 29.- resteraient…. et ben non.

    Ce qui fait que pour accèder à la data chez swisscom et en faisant abstraction de d’infinity XS qui n’offre pas grand chose en data, il faut passer obligatoirement par un abo à 79.- (S).
    Alors qu’avant il y avait 250Mo (suffisant pour un surfeur quotidien mais pas accro) avec l’abo à 29.-

    Ca me laisse perplexe….

    Frjo

    02/07/2012 à 07:59

  14. […] »Un slogan un peu excessif… Du moins en matière de vitesse.Après avoir testé Natel Infinity L, je passe à la moulinette Natel Infinity XL qui permet théoriquement de télécharger des […]

  15. […] il me faut revenir sur la vitesse du réseau. J’avais dans cette colonne montré que chez Swisscom il était très difficile d’atteindre les vitesses maximales affichés comme chez Orange et […]


Laisser un commentaire