Le blog high-tech et telecom de Xavier Studer

Société de l'information et multimédia en Suisse.

iPhone 5, Galaxy S X: le temps de la saturation?

avec 22 commentaires

Les ventes de mobiles, selon Gartner.

Les ventes de mobiles, selon Gartner.

Il paraît que la vente de mobiles s’est ralentie au second trimestre par rapport à la même période de 2011, même si Android poursuit sa marche royale, selon un communiqué de Gartner. Certains  observateurs évoquent la prochaine sortie de l’iPhone 5 pour expliquer le recul des ventes d’Apple sur ce trimestre par rapport au premier de l’année.

C’est bien probable. Reste tout de même un petit problème pour ces fabricants de smartphones. Même si le Samsung Galaxy SIII continue de se vendre comme des petits pains, dans quelle mesure l’intérêt des consommateurs ne va-t-il pas se tarir, ce marché arrivant à une certaine forme de saturation technologique…

Je m’explique. Les dernières rumeurs que ce soit sur les spécifications de l’iPhone 5 ou des prochains Note ou Galaxy de Samsung, voire d’autres modèles, me laissent un peu indifférent. Une puce NFC en plus, un connecteur différent, un écran un peu plus long ? Bof!

Plus de révolution?

Publicité


Les smartphones ont atteint de telles spécifications matérielles qu’il est difficile d’imaginer une nouvelle révolution, à moins d’une surprise. Progressivement les différentes composantes sont optimisées comme les systèmes d’exploitation qui font un peu tous la même chose avec plus ou moins de bonheur.

Apple s’est approprié tout ce que l’industrie avait fait avant la sortie de l’iPhone. L’industrie est ensuite allée chercher les bonnes idées d’Apple et désormais c’est Apple qui pille les dernières nouveautés d’Android pour faire évoluer son iOS vieillissant qui donne un peu l’impression de faire du sur-place, comme Android 4.1 par rapport à son prédécesseur d’ailleurs.

Chacun ses arguments

Chaque camp possède certes ses propres  arguments. Apple peut toujours faire valoir une certaine simplicité d’utilisation, même si Windows Phone fait un peu mieux. La pomme peut toutefois encore mettre clairement en avant iTunes et la simplicité de ses services sur le nuage, comme iTunes Match.

Si Android concurrence certes Apple sur ce point, la pomme conserve un petit coup d’avance (Rappelons que Google Music n’est toujours pas disponible en Suisse). Du côté d’Android on peut faire valoir les prouesses technologiques de ce système, ce qui en fait le plus avancé du moment, de même que son degré de personnalisation.

Publicité


Un marché à maturité

Cela dit, à y regarder de plus près, nombre de consommateurs trouveront l’ensemble des fonctionnalités souhaitées sur ces trois systèmes. La plupart d’ailleurs ne connaissent pas vraiment les différences entre ces trois mondes. Ils choisiront alors en fonction de leur ancien modèle, pour conserver la compatibilité ou en fonction du design.

La lutte risque un peu de s’embourber et de perdre de son intérêt lorsque tous les constructeurs auront atteint le niveau de spécification d’un HTC One X ou d’un Samsung Galaxy SIII, ce qui semble imminent. Cela dit, il reste encore un dernier point où l’on attend la révolution, même si les choses s’améliorent de tous côtés: l’autonomie! A quand une semaine de liberté ?

Xavier Studer

Rédigé par Xavier Studer

19/08/2012 à 10:05

22 réponses

Souscrire aux commentaires via RSS.

  1. C’est vrai que toutes les fonctionnalités semblent avoir été atteintes à un tel point qu’on peut se demander quoi faire de plus pour attirer les acheteurs. Tous ont des avantages et des inconvénients. Ce qui fait qu’aucun modèle ou marque est parfait, il manque toujours quelque chose, ou bien un blocage de fonction, ou bien un incompatibilité avoir d’autres appareil ou système. Ce qui fait que je n’ai pas encore pu faire un choix d’un smartphone (Samsung ou iPhone) aussi performant soient-ils. Le seul progrès qui pourrait vraiment faire la différence, est, comme Xavier le dit, l’autonomie de la batterie. C’est très handicapant de recharger chaque jour (chaque nuit) son joujou.
    Merci pour ce blog que je lis à chaque parution.

    Roland Guisy

    19/08/2012 à 10:17

  2. Très bon article, la situation est très bien résumée sans prendre partie pour l’un ou pour l’autre… Je pense que de plus en plus de personne prendront des modèles un peu moins grands et plus economiques. Par exemple un One S au lieu d’un One X… qui rempli toutes les fonctionnalités à merveille…

    juzu

    19/08/2012 à 10:23

    • Sans prendre parti pour l’un ou pour l’autre ?
      On croit rêver… Mais c’est vrai que depuis que je lis les articles de Xavier Studer, c’est son article le moins polarisé de ces derniers mois.

      Mark

      19/08/2012 à 14:45

      • Comme l’indique votre adresse e-amil, vous êtes un utilisateur des services d’Apple. Comme nombre d’autres personnes, vous peinez probablement à concevoir que ces produits sont parfois dépassés sur de nombreux points par de multiples concurrents. Dommage. Contrairement à certains, je précise que j’utilise tous les jours des produits de multiples marques: Panasonic, Sony, Samsung, Dell, Archos… et Apple. Il est toujours très intéressant de constater que les critiques les plus virulentes proviennent de personnes utilisant exclusivement un iPhone, un iPad, un MacBook, un iMac et une Apple TV… Cerise sur le gâteau, ces utilisateurs se revendiquent de la plus parfaite impartialité. Il est particulièrement piquant de constater que ce phénomène frappe d’ailleurs même certains journalistes, il faut le souligner.

        Xavier Studer

        19/08/2012 à 15:32

        • Encore une précision sur la stratégie de ces individus. Elle consiste à passer sous silence systématiquement tous les manques des produits concernés et de répéter inlassablement que tous les avantages compétitifs des concurrents sont inutiles. Ce genre de personnages nous explique perpétuellement les avantages ergonomiques de leurs produits pour au contraire clamer que la bande FM ne sert à rien, que Flash est inutile, qu’il est ridicule de pouvoir connecter son smartphone à un ordinateur comme une clef USB. Ils sont généralement aussi persuadés que les widgets sur les mobiles sont inutiles et qu’un bon système d’exploitation aligne au cordeau les applications. Les plus truculents vont presque jusqu’à affirmer qu’aucun cellulaire n’a existé avant leur modèle fétiche… A méditer.

          Xavier Studer

          19/08/2012 à 16:02

      • M Studer, je pense que ce que vous reproche ces gens c’est votre manque de mise en perspective des produits que vous présentez, ou une méconnaissance du marché. Pour également utiliser plusieurs environnements, il est clair qu’iOS souffre de lacunes dues à la politique fermée d’Apple. Après ce sont des appareils qui conviendront à 90 % des gens. Android offre d’indéniable plus, après à savoir si les gens en ont vraiment l’utilité, j’en doute. Je comprends que vous ne devez pas décevoir vos partenaires mais mon avis et qu’il n’y a pas un fossé énorme entre iOs et Android, en tout cas moins grand que vous ne laissez supposer

        greg

        20/08/2012 à 08:55

        • « Je comprends que vous ne devez pas décevoir vos partenaires ». Avez-vous conscience du caractère diffamatoire de ces propos?

          Xavier Studer

          20/08/2012 à 19:28

      • M. Studer, vous avez raison, mon appareil mobile est actuellement un iPhone, un MacBook Pro et un IBM ThinkPad (PC).
        Je dis bien actuellement, car avant de passer le cap du « tout fermé », je suis resté longtemps un fan d’android. HTC G1, puis la gamme Nexus et enfin un Samsung galaxy S et de mon IBM.
        La gamme windows m’énervait. Passer plus de temps à vérifier le bon driver, la mise à jour de ceci, la compatibilité de cela, marre. Je veux un produit qui fonctionne tout de suite. Je l’ai trouvé avec Apple.

        Android est un système performant, mais très décevant à la longue.
        Beaucoup de promesses, peu/pas de concret (la correction des bugs ne fait pas partie des constructeurs Android).

        iOS n’est pas parfait, ne me faite pas dire ce que je n’ai pas dis.
        Android ne l’est pas non plus.
        La différence se situe au confort d’utilisation.
        L’intégration d’Android est loin de rivaliser, malgré les efforts de Google.
        C’est tout à fait normal : là ou Google doit se battre avec moulte constructeurs, une plateforme Windows qui est ce qu’elle est, Apple controle tout. Google ne contrôle rien, si ce n’est le moteur du produit fini.

        Ce qui fait de l’iPhone un excellent produit, c’est son environnement.
        Une synchronisation/collaboration si poussée entre mon iPhone et mon Mac est un niveau de confort encore loin d’être atteint par Android.

        PS : envoyé de mon iPhone

        Mark

        20/08/2012 à 11:05

  3. Pour ma part, ayant un Nokia 808 avec un capteur de photo de 41mb et un Lumia 900, j’attends avec impatience un Lumia Pureview sur wp8. Je n’ai jamais vu un capteur photo si impressionnant. Windowsphone apporte un peu de fraîcheur entre Androïde et IOS. Il est vrai que maintenant nous devons recharger nos smartphone tout les jours. Merci pour ce blog que je suis régulièrement.

    Jay

    19/08/2012 à 11:01

  4. Je partage votre avis concernant les limites dans l’excellence déjà atteintes par les smartphones actuels. Je possède un iPhone 4 qui me satisfait toujours à 100%
    Et l’iPhone 5 me direz-vous ? Oui je vous l’avoue, je le commanderai avec l’offre de mon opérateur..

    Eric

    19/08/2012 à 11:03

  5. En effet, les nouveautés que l’on attends ne vont pas dans le sens des constructeurs, comme la longévité (batteries et hardware en général) la solidité etc … Faut pas rêver, maintenant les champions du marketing vont se battre à coup de GHz, de nombre de coeur, de diagonale d’écran et de pixel tout pour faire paraître votre ancien mobile obsolète … mais à bien regarder, l’on n’y voit pas la différence nous les consommateurs … à part à la fin du mois sur notre compte en banque :0(

    On doit dire que l’on donne le bâton pour se faire battre, Microsoft a tenté cette approche, mettre en avant la simplicité d’utilisation et l’efficacité … On voit où en sont leurs ventes ! Le consommateur veut des GHz il veut que ça booste

    Christophe

    19/08/2012 à 11:14

  6. Après 2 ans de bon et loyaux services, mon Galaxy S va partir…….pour des prolongations :-) après mettre lancé et lui avoir « lancé » une rom CyanogenMod 9.
    Gain de rapidité, Android 4.04 etc, ce qui me permettra d’attendre encore un peu avant un changement et voir ce que les constructeurs vont proposer.

    EricO

    19/08/2012 à 11:35

  7. Excellent article !

    Pour ma part je reste toujours avec la gamme Nexus pour profiter plus rapidement des mises à jours d’Android.

    J’attends aussi plus d’autonomie et plus de puissance dans mon prochain Nexus car je trouve que mon actuel rame bcp lors que je switch entre les applications, et doit rester presque tout le temps branché à l’électricité :-(

    Luciano

    19/08/2012 à 12:13

  8. Pour l’autonomie d’accord. Il faut savoir que des accessoires (il faut vraiment chercher) permettent de charger l’appareil et une batterie supplémentaire – Samsung par ex.- mais pour les trouver et, surtout les acheter… bonjour!
    Au moins, il existe des appareils ou la batterie peut être changée, ce qui permets d’en avoir une sur soi toujours chargée, ceci sans que les dimensions ou l’esthétique n’en soient péjorées.

    Xavier, continuez ce blog. Votre ton « critique » est bienvenu et apporte un peu de fraîcheur dans ce monde aseptisé de l’informatique et de la Hightech.

    NEMO1946

    Monnet Alain

    19/08/2012 à 13:41

  9. Concernant l’autonomie et la recharge, il y a des technologies interessantes:

    la batteries qui se rechargerait en marchant ou bougeant le téléphone :http://www.engadget.com/2012/08/19/georgia-tech-develops-self-charging-battery/

    l’écran qui fait office de capteur solaire :
    http://www.phonearena.com/news/Solar-charging-your-phone-through-its-screen-to-enter-retail-devices-a-year-from-now_id17676

    sans oublier le chargement à induction qui pourrait faire oublier que l’on est en train de recharger son téléhpone.

    Xavier : pourquoi ne pas faire un articles des bestof de tech qui pourrait un jour arriver sur nos portables ?

    Ibrahim

    19/08/2012 à 22:39

    • Bonne idée.

      Xavier Studer

      19/08/2012 à 22:42

    • Intéressantes technologies, mais je ne laisserais pas mon phone au soleil pour qu’il se charge, déconseillé par les fabricants d’ailleurs, ni faire des km à pied. Le réel progrès serait dans des batteries plus performantes. Mon iPod classic ancienne version, tient des heures d’écoute

      Roland Guisy

      20/08/2012 à 08:12

  10. Personnellement cela fait déjà un moment que les nouveautés ne m’inspirent plus, un peu mieux en tout mais pas de quoi redépenser des centaines de francs pour qq pixels en plus. J’aurais d’ailleurs apprécié que M Studer s’en rende compte avant plutôt que de s’extasier sur tout et n’importe quoi.

    greg

    20/08/2012 à 08:49

    • Oui, l évolution est juste matérielle depuis fin 2010. La grande majorité des fonctions sont utilisables depuis Android 2.3 (contenus ics – Jb) avec installation d un APK. Il y a juste iOs qui évoluera en incluant des fonctions omises volontairement ou pas….et des remplacement d utilitaires afin d encore plus ligoter l utilisateur.

      Nycko

      20/08/2012 à 12:33

  11. @Mark…
    Juste en passant à propos de la synchronisation de ton iphone et de ton mac, vois-tu une des grande force d’Android c’est que justement il n’y rien besoin de synchroniser…pas besoin d’itune ou de imachin, juste un copier-coller pour la musique. Les photos sont automatiquement uploadées sur Google+, Facebook, ou ailleurs..
    Quand au soit disant comfort d’utilisation iphone, hum tu m’excusera, mais ce n’est pas comparable entre un système multitâche comme android et un ios…
    Mais il est vrai que mac et iphone et compagnie restent des systèmes intéressants pour les gens en rupture numérique.. lol…

    ps:envoyé depuis mon PC

    berurier1

    20/08/2012 à 20:50

  12. @ tous…à part la batterie, il y a un autre gigantesque potentiel de développement chez tous les constructeurs de smartphones: la téléphonie (qualité du son, réception et surtout capacité à « tenir » le signal). Samsung, Apple, HTC, sony…aucun des smartphones testé ne soutient la comparaison avec un vieux Nokia. Affligeant tout de même …

    rosseni

    20/08/2012 à 21:31

  13. Je suis étonné par le nombre élevé (surtout chez les ados) de personnes qui ont des écrans cassés. Alors le constructeur qui lancera un mobile avec écran incassable sera le bienvenu!

    misenta

    21/08/2012 à 15:53


Laisser un commentaire