Le blog high-tech et telecom de Xavier Studer

Société de l'information et multimédia en Suisse.

Brevets, Samsung, Apple: des verdicts tellement variables…

avec 44 commentaires

Un iPhone 4 et un Galaxy SIII.

Un iPhone 4 et un Galaxy SIII.

Alors que Samsung vient de se prendre une gifle devant la justice américaine qui a condamné le géant coréen à 1 milliard de dollars pour violation de brevets, de son côté la justice sud-coréenne a infligé de petites amendes à ces deux mêmes entreprises, toujours pour violation de brevets. Le Coréen a l’ intention de déposer un recours aux Etats-Unis.

Après la publication du verdict du procès spectacle américain,  on constate encore une fois que les sentences varient énormément en fonction des pays et des législations… Rappelons, par exemple, qu’Apple est parvenue à faire interdire des produits dans certains pays et pas dans d’autres où Samsung a remporté des victoires…

Cette décision risque de peser plus ou moins lourdement sur les affaires du numéro un mondial du smartphones qui a tout de même parfois été un peu loin, comme on peut le constater en mettant côte à côte un iPhone  3GS et un Galaxy S, par exemple. Rappelons aussi qu’il aurait refusé des propositions d’accord de la pomme. Dans quelle mesure certains terminaux seront-ils interdits? Quelles seront les royalties que devrait peut-être payer Samsung à Apple?

Publicité


Marché ébranlé

Au-delà des questions strictement judiciaires et financières qui ne concernent finalement que ces géants, je m’interroge sur les répercussions possibles pour le marché en général. Aujourd’hui en effet, seul Samsung est véritablement capable de tenir tête à Apple sur le marché des smartphones, et beaucoup moins sur celui des tablettes tactiles.

Comment Samsung va-t-il pouvoir continuer à utiliser le système d’exploitation pour mobiles de Google Android sur le marché américain, où Motorola Mobility, détenu désormais par Google, vient d’attaquer Apple pour violation de brevets et réclame rien de moins que l’interdiction de vente des produits de la pomme? Quelle parade logicielle devra-t-il produire?

 

Consommateur perdant?

Publicité


Finalement, le seul perdant pourrait bien être le consommateur qui risque d’avoir moins de choix sur le marché ou devra payer des terminaux plus chers pour compenser les différentes royalties empochées par ces géants des nouvelles technologies. Le choix de smartphones et/ ou des tablettes tactiles, ci certains venaient à être interdits, pourrait se trouver considérablement réduit.

Et il sera peut-être de plus en plus difficile de se tourner vers des alternatives produites par HTC, LG ou Sony qui peinent sur ce marché et ne semble pas de taille à affronter Apple. C’est donc Google, grâce à Motorola Mobility, qui pourrait à terme faire rebondir ce dossier… Reste que ce sont ces géants qui risquent à terme de faire la pluie et les beau temps sur ce marché tellement stratégique des smartphones.  Qu’en sera-t-il donc de la concurrence?

Xavier Studer

Rédigé par Xavier Studer

25/08/2012 à 09:43

44 réponses

Souscrire aux commentaires via RSS.

  1. Microsoft a désormais le champ libre pour d’abord rivaliser avec apple et après bouffer tout le marché!!!!

    BlueDream

    25/08/2012 à 10:18

  2. Voici un article intéressant sur l’importance de ce verdict qu’il ne faut surtout pas négliger ni minimiser l’importance. Ça va au-delà de l’amende record. un ccertains nombre de brevets ont été re validés. Des changements sur les appareils Samsung, touchwiz ainsi que Android seront peut être une cconséquence de ce procès monstre. Les autres constructeurs Android devront également faire attention s’ils ne veulent
    pas risquer le même genre d’amende.
    http://www.androidpolice.com/2012/08/24/apple-just-obliterated-samsung-what-happens-now/

    Grand jour pour Apple. suite à un procès monstre, le plus important dans ce domaine, Samsung à été reconnu coupAble d’Avoir volontairement pillé et copié Apple. Samsung, plus gros vendeur Android. Loin d’être négligeable.

    MonBug

    25/08/2012 à 10:24

    • Un jugement US, pour une entreprise US… ? Ne pas oublier les autres décisions de justices, parfois favorables à Apple, parfois à Samsung…

      Xavier Studer

      25/08/2012 à 10:34

      • Comme mentionné dans l’article, Apple a proposé à Samsung de prendre une licence et ils ont refusé. Ce verdict ne va donc pas changer grand chose, si ce n’est forcer certains constructeurs à prendre une licence auprès d’Apple et à changer un peu le design de leurs téléphones: il y aura donc dans le futur autant de choix et même plus de variété.

        Majipoor

        25/08/2012 à 10:55

      • Xavier – vous qui vous plaignez régulièrement de diffamation à votre encontre. Que veut dire : un jugement US pour une entreprise US ? Un procès à eu lieu. Les 2 protagonistes ont eu tous loisir pour exposer leur façon de voir ainsi que d’appeler à la barre toutes sortes de spécialistes. Un jury à été nommé. Jury qui a été approuvé tant par Apple que Samsung. Je pense que votre phrase à l’emporte pièce est d’un dédain total et sous entend que tout cela a été arrange. Alors soit vous détenez des infos, et la bcp de monde sera intéresse, (modéré: politesse élémentaire) Samsung a été condamné d’avoir copié. Pire, en pleine connaissance de cause et intentionnellement. Ça c’est un fait. Et ça devrait avoir un certains nombre de conséquences dans un futur à moyen terme. De l’avis général, ce fut LE procès monstre pour lequel les 2 protagonistes se préparaient. Ne pas oublier le FOND du procès et du jugement. Je pense qu’au contraire, ça amènera du bon tout ceci. Des choses devraient changer par la force des choses. Et ça sera au bénéfice des consommateurs. Le mérite de tout ce procès aura finalement été de confirmer que Samsung a pillé sans vergogne ATT sans gene. L’image de Samsung va en prendre un coup.

        MonBug

        25/08/2012 à 11:05

        • Je remarque aussi que la justice coréenne a été plus sensible aux arguments d’une société coréenne et vous saurais gré de rester poli. J’ai rajouté un ? qui souligne mes interrogations. Et même si je ne me permettrai pas de mettre en doûte la justice d’un quelconque pays, il me semble que le papier ci-dessus est suffisamment nuancé et pose quelques questions justifiées…

          Xavier Studer

          25/08/2012 à 11:19

        • Encore une chose par rapport à la justice américaine. Il est évident que je m’en distancie sachant que la peine de mort est encore en vigueur dans certains Etats…

          Xavier Studer

          25/08/2012 à 13:24

      • Je ne suis pas particulièrement partisan de la peine de mort, mais un type comme brejnik on en fait quoi dans 20ans? On le libère? Certain cas ou il n’y a aucun doutes et que l’acte est particulièrement horrible, je suis pour. Mais on dévie du sujet là!

        Zebulon

        25/08/2012 à 13:57

  3. Un verdict totalement justifié pour Samsung qui avait fait de la copie sa politique commerciale, et pas que dans les smartphones. Et l’occasion pour elle de repartir sur de nouvelles base, en innovant comme elle est capable de le faire. C’est d’ailleurs depuis qu’elle a sorti des appareils s’éloignant de l’iPhone qu’elle a connu un succès grandissant. Elle peut certainement également le faire au niveau OS et s’affranchir d’Android dont l’avenir me semble un peu bouché.

    smile

    25/08/2012 à 11:04

    • Oui bon, on retiendra quant même l’ironie dans tout ça: Et oui, Apple tellement offusqué par la violation de brevets… eux-mêmes déjà condamnés en justice pour violation de brevets aux USA! Les grands discours de moralité hein… (Seconde ironie: Madame la juge Koh était l’avocate de la partie adverse!)

      Le procès était couru d’avance, et ça va au-delà de croire ou non en la justice. Le procès a été fait dans un contexte qui ne pouvait donner que ce résultat. Le sur-protectionnisme américain, l’aversion de la contrefaçon, et ma préférée: un jury populaire qui doit statuer à la fois sur des questions d’apparences (brevets Apple) et questions trop techniques (brevets Samsung). Un procès non-sens où tout devient une question de perception, où « celui que gagnerai serait celui dont les avocats raconteraient la meilleure histoire » (j’emprunte les propos d’un professeur de droit d’ont j’ai oublié le nom). La preuve en est que le jury a du formuler sa décision d’après un… questionnaire. Et ça n’a pas empêche les incohérences, avec des violations de brevets qui ne l’était plus 30min après…

      Sinon, la violation INTENTIONNELLE n’a été retenu que pour certains brevets… les brevets de conception qui ne seront acceptés qu’aux USA, ceux sur le design général et uniquement ceux-là. Procès bien bordélique où Samsung est accusé de violer des brevets d’utilisation qui ont plus à voir avec Android qu’avec eux-même. Attendons le prochain épisode du feuilleton.

      J’oubliais, pour ceux qui croient qu’il est possible a un minimum d’objectivité sur des questions aussi superficielles: « I love the technology. I mean, you could sit around in the yard and play with it. Apple comes out with really, really nice stuff. », dixit une des jurés lors de la sélection du même. Le seul haut-de-gamme de la troupe. Demandez à un psychologue comment fonctionne l’influence intra-groupe, vous aurez une tout autre vision de l’objectivité d’un jury.

      Elzo

      25/08/2012 à 13:50

      • Je pense moi aussi que le verdict était couru d’avance mais il faut arrêter d’être hypocrite. Samsung est une firme dont le modèle d’affaire a toujours été de copier des produits qui marche – souvent en les améliorants d’ailleurs. Et ce dans tous les pan de l’électronique. Donc je ne vais en tout cas pas les plaindre. Après oui, les brevets c’est un gros bordel, un mal indispensable. Enfin sous le droit américain, heureusement l’Europe est mieux lottie

        smile

        25/08/2012 à 15:21

  4. Si vous avez suivi les débats via the Verge, par exemple, force est de constater qu’Apple à aussi des tors et que même si aucune poursuite n’, a été tentée contre ce géant, les idées de la pomme ne trouvent certainement pas toutes leur origine en interne mais bien souvent chez d’autres qui auraient pu tout autant se sentir spoliés. Ce que Apple à vraiment créé de nouveau c’est l’intégration d’une foule de choses, raison pour laquelle Samsung s’est pris le râteau de cette décade. Je n’oublions toutefois pas que Samy va faire appel, et que cette issue était déjà écrite des le départ pour des raisons économiques. En effet, Apple en tant que plus grosse capitalisation du monde tient la bourse américaine par les boules et tout autre verdict aurait porté un très mauvais coup à l’Amérique orgueilleuse, reine de monde…. Maintenant, Samsung ne s’oufrira pas réellement de ces choix d’antan car ses nouveaux mobiles ne sont absolument pas concernés, c’est financièrement que ce sera plus dur.
    Je crois finalement que le procès, s’il a lieu, contre Motorola va donner du fil à retordre à Apple, qui mais vu que c’est Apple qui est venu faire valoir ses droits, d’autres vont peut-être faire de même, ce qui change là c’est que ce sera 100 pourcent américain. Ce sera peut-être le moment de revoir leur système unique de protection et de brevets, complètement obsolète de l’aveu même d’une partie des juges aux US.

    Oreille

    25/08/2012 à 12:03

    • « En effet, Apple en tant que plus grosse capitalisation du monde tient la bourse américaine par les boules et tout autre verdict aurait porté un très mauvais coup à l’Amérique orgueilleuse, reine de monde….  »

      Anti-américanisme primaire, le jugement est rendu pas un jury populaire choisi par Apple ET Samsung, et sans doute bien loin des influences de la bourse américaine.

      Les états-unis ne sont pas la Russie, même si certain vaudrais le faire croire. Enfin, lorsque une décision est prise qui n’abonde pas avec nos convictions on cherche toujours une excuse de toutes façons.

      Il faut arrêter de faire croire que c’est une guerre économique entre les USA et la Corée, c’est simplement deux entreprises qui se font un procès comme il y en a tous le jours, c’est juste médiatisé a outrance, car Apple et Samsung (Android) polarise les clans a outrance (Comme lors du Bluray VS HDDVD ou chaque clan attendais les résultats des parts de marché fébrilement tous les mois).

      Zebulon

      25/08/2012 à 12:47

      • Zebulon, vous êtes très mal renseigné sur l’effet d’une hausse ou d’une baisse de la valeur boursière d’Apple….
        D’autre part, considérez un tribunal à quelques miles du siège d’Apple, un jury fortement non pas influencé mais forcément concerné par le tissu économique de la Sylicon Valley et une délibération de moins de 2 minutes par question (sur 700) et revoyez votre jugement personnel. Demandez vous objectivement ce que vous auriez fait à la place d’un des membres de ce jury…. Et si vous auriez eu le discernement technique nécessaire pour comprendre et décider en 2 minutes de la validité de brevets techniques de Samsung.

        Oreille

        25/08/2012 à 13:23

      • On peut toujours mettre en doute l’impartialité d’un jury, c’est subjectif car aucun argument que je pourrais fournir ne peut éviter une remise en cause (comme les théories conspirationnisme).

        Quand aux 2 min pour se décider, tu oublies juste qu’ils on eu droit a plus de trois semaines d’experts mondiaux qui leurs on presenté les différents arguments.

        Zebulon

        25/08/2012 à 14:13

      • Tu sembles également oublier qu’ils n’ont absolument rien décidé durant les 3 semaines et je reste persuadé que 2 minutes pour le terrain technique sont largement insuffisantes pour le quidam quelconque.
        Je reste sur l’idée que le système de USPatent est pur troll et qu’ils l sont les seuls à pouvoir s’y engouffrer ou en faire quelque chose d’intelligent en en changeant un les règles. A ce jeu là je vais breveter le bouton ON/OFF de tout appareil électronique !

        Oreille

        25/08/2012 à 15:08

  5. Tiens ça fait moins de bruit mais Apple a accepté de payé environ $600 millions à Nokia pour l’utilisation de brevets Nokia. C’est bizarre pour une société comme Apple qui ne copie jamais rien et qui invente tout.

    http://www.mofonu.com/2011/06/15/apple-pays-nokia-more-than-600-million-in-settlement-agreement/

    thinker

    25/08/2012 à 13:03

  6. Microsoft est le premier a avoir sortit une tablette vers l’an 2000. Mais a cette époque personne n’en voulait. Jusqu’au jour ou Apple a resortit le concept développé par Microsoft.

    Apple semble avoir la mémoire courte. Sauf quand ça l’arrangge bien sûr…

    Alain

    25/08/2012 à 14:21

    • comparer les tablettes de l’époque avec un iPad, il faut vraiment être de mauvaise foi. Après il faut aussi prendre un peu de recul dans tout ce qui est dit autour d’un procès, les lobby et autres PR sont redoutablement efficaces

      smile

      25/08/2012 à 15:23

  7. « Pour ceux qui estime le jugement pipé … Vous êtes sans doute trop jeunes pour avoir un quelconque souvenir des téléphones avant l’iPhone. Windows 6.5 et Symbian étaient les maitres. Rien d’autre de sérieux en terme de vente. Pour piloter le tout, nous avions le choix entre les stylets ou les touches. La plupart des « spécialistes » expliquaient qu’un téléphone devait avoir un clavier pour avoir des chances de se vendre. Maintenant vous regardez Android et vous nous dites qu’il n’y a pas copie de l’iPhone !!! Microsoft n’a pas voulu prendre le risque d’être copieur et a demandé à ses équipes de reprendre les idées d’Apple (tactile, magasin d’application) mais d’imaginer par eux-même. Ils ont fait un produit différent avec des qualités, mais cela a été long, cela a couté cher (et pour les parties où la copie était difficile a éviter, ils ont signé un accord avec Apple). Alors oui, le monde de la téléphonie a copié sans vergogne. Ils paient, c’est quand même la moindre des choses. Si Samsung avait du inventer réellement, cela lui aurait coûté beaucoup plus cher qu’un milliard de dollars) »

    Monbug

    25/08/2012 à 17:22

    • Parce que vous pensez qu’Apple a inventé les technologies telecom pour faire fonctionner l’iPhone?

      Xavier Studer

      25/08/2012 à 17:57

    • Vous semblez aussi avoir la mémoire courte en matière de copie… http://m.youtube.com/#/watch?desktop_uri=%2Fwatch%3Fv%3DCW0DUg63lqU&v=CW0DUg63lqU&gl=US

      Xavier Studer

      25/08/2012 à 18:00

      • (Modéré: diffamatoire)

        Indéniablement, il y a eu un avant et un après iPhone ! Prétendre le contraire n’est qu’un mensonge plutôt maladroit au demeurant ! À ce sujet, donnez-moi une référence relative à un appareil qui aurait été comparable à l’iPhone et commercialisé préalablement !

        Gilles Pochon

        25/08/2012 à 18:29

      • « Le seul apport de la pomme, ô combien important: l’ergonomie. Mais c’est un peu mince pour un technophile… »

        L’apport de la pomme est d’avoir développé un marché sans lequel les clones (modéré: diffamatoire) n’existeraient pas. C’est vrai que c’est négligeable. (modéré) Cessez de tomber dans le piège des performance à tout prix et du consumérisme à outrance !

        carlos

        25/08/2012 à 18:59

  8. Je me souviens surtout de mon téléphone avant 2007 :-) qui devait sûrement ressembler à celui de millions de gens. Et j’en au eu croyez moi. Les votres devaient surement etre top, Je vous l’accorde. Les faits sont la. Et je suis sur que vous aussi vous vous etes rué sur l’iphone a sa sortie. Ce qui m’etonne c’est que tous ces constructeurs que vous encenser comme détenant toute la technologie bon avant Apple, nous on rien proposé d’aussi cool que l’iPhone en 2007. Pourquoi ne l’ont t’il pas sorti ce telephone tactile sans clavier ? Ca ne vous a pas dérangé à l’époque ? Voir une boite comme Apple ayant frisé la cata, se lancer dans la téléphonie en novice et damner le pion à tous ! C’est pourtant cela qui s’est produit. Ensuite android changeant de look, et on connaît la suite avec Samsung….et le jugement d’hier. Microsoft a au moins eu le mérite de ne pas avoir suivi lamentablement les Samsung et compagnie. J’espère juste que leur démarche paiera.

    MonBug

    25/08/2012 à 18:28

  9. C est tout bénéfique, Xperia va monter en puissance, avec les rumeurs du iPhone 5 de 4″ puis coque alu, on a le sosie du Xperia P en gros. Peut être que si Samsung moins présent aux US, les téléphones Sony vont être pris par les opérateurs, et pas juste les plus chers….aujourd hui, Xperia U,P,sola, go,etc, sont juste vendus Cash….Quand on voit l état des finances des jeunes étudiants (Tj samedi 25 Aout) on se prend plus volontier un truc à 99 ou 199 dollars qu un téléphone à 399 dollars et +
    Vous imaginez 3 ans après le X10 sortir un phone qui a la visio et nfc en plus uniquement ? c est grave pour un Leader avec le meilleur Os au Monde. (Siri = S-Voice sur ma daube de X10) version 2.3.3 rooté.

    Nycko

    25/08/2012 à 23:04

  10. Vous pourriez pas mettre une image réaliste à votre Billet M Studer ?
    http://www.inentertainment.co.uk/wp-content/uploads/2012/05/Samsung-Galaxy-S3-vs-iPhone-5-for-gaming.jpg

    Nycko

    25/08/2012 à 23:08

  11. Le « avant l’iphone » est toujours aussi marrant.

    L’iPhone 2G n’a même pas été un succès retentissant. En un an, 6mio de ventes dont 4mio dans leur patrie… Extraordinaire, ils ont surtout vendu à leur légion d’adeptes. Le succès est venu avec les 3G et 3GS. Et si l’on parle de mémoire, alors on devrait se rappeler du matraquage médiatique et du favoritisme des opérateurs.
    Preuve 1: Il se vendait nettement plus de smartphones sous windows mobile que de iPhone 2G
    Preuve 2: Avec les Nokia et RIM loin devant, HTC et Sharp vendait tout autant (voir bien plus pour Sharp). Même Fuijitsu il me semble.
    Preveu 3: Le cours de l’action qui est rapidement retombé, les investisseurs n’y ont finalement pas vu de révolution.

    En 2007, le smartphone était un marché de niche. Le mérite d’Apple est d’avoir amené un produit fini tout-public. « Révolution » c’est complètement exagéré, pour entretenir le mythe Apple. Ce n’est devenu un succès que bien après, et on sait tout comment. Ils ont su saisir le moment pour entrer en scène, avec des technologies suffisamment matures pour le déployer au grand public. C’est surtout ça leur mérite.

    Et puisque qu’on en est a parler histoire… Un petit rappel de l’extraordinaire, fabuleuse et étourdissante originalité d’Apple:
    http://www.45cat.com/record/r5833
    Non?! Et pourtant si, en bons fans qu’étaient Wozniak et Jobs, « l’idée » est venu de là. Il n’y a pas meilleur exemple de ce qu’est Apple: on pompe, on lustre et on dit que c’est nouveau.

    Elzo

    26/08/2012 à 09:59

    • renseignez vous ou et comment était diffusé le premier iPhone avant de raconter n’importe quoi. Et pour votre lien tiré pas les cheveux entre un label et une société informatique, cela démontre que vous n’avez vraiment aucun argument. Marant pour un apôtre d’un système nommé…. Windows ! Continuez à pagayez au moins vous nous faites rires contrairement à ces procès

      En espérant que ce message-ci ne soit pas censuré par le grand gourou

      carlos

      26/08/2012 à 14:50

      • Comment était diffusé le premier iPhone? Quoi, l’obligation qu’avaient les opérateurs de le subventionner à hauteur de 25% de plus que les autres smartphones?
        Je dit bien « en un an », en ce laps de temps il a été commercialisé pratiquement partout. Et les chiffres disent que c’est plutôt maigre pour appeler ça une « révolution ».
        L’arrivée du 3G n’a pas non plus déchaîné les foules en Europe à ce point, chaque pays n’en vendait qu’environ 10% de ce qui se vendait aux USA. Une « révolution » est une action courte sur le temps, et le succès d’Apple dans le secteur s’est construit sur le temps (chose normale en fin de compte). Appeler ça une « révolution » n’est qu’un mythe pour entretenir l’image divine de la marque.
        Rien que RIM, 2007: 11,77mio, 2008: 23,15mio, 2009: 34,35mio… c’est fou comment la ventes des smartphones avec clavier intégrale à chuté jusqu’en 2009.

        Quant au lien… Sache que l’idée vient précisément de là. Les Beatles enregistraient leur dernier album chez… Apple Records, avec qui ils avaient beaucoup de soucis. Au même moment, Apple cherchait à simplifier son logo trop complexe. L’un dans l’autre, en voulant les piquer, ils leur ont tout simplement fourni la simplification tant recherchée. Tu vois, le monde est petit.

        Apôtre de Windows… bah au moins on est deux à faire rire. Encore un et on pourra se faire une [auto-censure].

        Elzo

        27/08/2012 à 19:01

  12. Apple à créé un marché, son marché…Jusqu’à l’envol d’Android ! Ce que bien des gens de la pomme oublient (ou omettent de dire) c’est qu’il y une très très large partie des utilisateurs d’Android qui sont passés sur Smartphone (depuis un portable standard) parce que justement Android a été créé. Jamais ces gens n’auraient acheté un produit Apple. Tout comme précédemment jamais un fan de PC n’aurait (n’a) acheté un Mac.
    Je peux comprendre la haine des gens de la pomme en voyant leurs parts de marché diminuer par rapport à Android, mais leur marché en lui-même ne diminue PAS, il est simplement arrivé à saturation; et comme je le disais plus haut, plein de gens n’ont pas envie de leurs produit…tout simplement.
    Maintenant en arriver à un procès pareil pour essayer de gagner des parts de marché en faisant interdire les produits des concurrents, parce qu’ils sont meilleurs que les vôtres c’est tout simplement scandaleux…
    D’autre part bien des questions se posent par rapport à ce procès, intégrité du jury, protectionnisme à l’américaine, justice US sponsorisée par l’économie US, 700 questions débattues en 24 heures…
    Une chose est sûre, le combat ne fait que commencer, et tout le monde va y perdre des plumes

    berurier1

    26/08/2012 à 10:36

  13. Samsung n’a jamais copié Apple. La justice anglaise a été très claire: http://www.letemps.ch/Page/Uuid/daa8a9d2-d42f-11e1-bbf5-6d21c95c98bf/Apple_condamn%C3%A9_%C3%A0_aider_Samsung

    Lucien

    26/08/2012 à 12:05

    • sauf qu’il ne parle absolument pas de la meme chose, faut suivre un peu

      carlos

      26/08/2012 à 14:52

  14. Ce truc ne va jamais tenir, ca va aller aux plus hautes instances de la justice Americaine. Les jures non rien compris, le chef du jury a lui meme de brevets donc il les a influence dans ce sens. Sur ce site en anglais il y a plein d’infos et de liens http://www.groklaw.net/article.php?story=2012082510525390&repost=1
    En gros ils ne se sont pas occupes de savoir si les brevets sont valables ou non (l’invention etant deja existante precedemment) et de direct decider si les appareils violaient les brevets ou non. D’ailleurs ils ont commis pleins d’erreurs et des appareils qui n’ont rien a voir (genre avec clavier integre etc.) ont ete note comme violant les brevets… En gros ils ont pris une bande de gens qui n’y connaissait rien et qui avaient autre chose de mieux a faire et ils ont ete influences pour aller vite et pas se prendre la tete.
    C’est bien toutes les erreurs de ce proces vont etre connues et nulle part ailleurs dans le monde elles ne seront a nouveau commises.

    Bill Balmer

    26/08/2012 à 17:57

  15. Totalement d’accord avec votre commentaire…
    Espérons que le marché aille dans cette direction !

    hanslepire

    27/08/2012 à 09:00

  16. L’avis d’un juge au tribunal fédéral des brevets en Suisse: http://goo.gl/VRGZN

    C’est marrant, c’est pas le meme avis que les fanboys.

    grogeek

    27/08/2012 à 09:38

    • Ce qui est marrant c’est surtout qu’a AUCUN MOMENT il ne rentre dans les pièces du procès (document de 130 pages expliquant points par points ce que Samsung devait modifier pour refaire l’iPhone, …), et se contente tout du long de faire comme Xavier : « je ne remets pas en doute, non non non, je pose simplement des questions » …

      (mais finalement, pourquoi poser des questions s’il n’y a pas lieu au doute ?)

      roudoudou

      27/08/2012 à 11:42

  17. Que de bla-bla pour une marque (la pomme, est en est une! ) faite comme moi, boycotez Apple et tous ses produits, ah si Microsoft avais su ils aurait laissé cette usine à procès couler !

    armand cornuz

    30/08/2012 à 04:43

  18. [...] qu’on en dise, les gigantesques procès entre Samsung et Apple produisent certains effets sur toute l’industrie et portent [...]

  19. [...] concerné avait refusé d’interdire les terminaux Samsung aux Etats-Unis après avoir infligé une amende record de plus d’un milliard de dollars au Coréen. Se sentirait-il surveillé et ressentirait-il une [...]


Laisser un commentaire