Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

IFA 2012: t’es plutôt Vibroy ou Cowin?

Le Vibroy de Xenics.

Le Vibroy de Xenics.

De passage à la grande foire high-tech IFA 2012 de Berlin (tous les articles) la semaine passée, j’ai eu l’occasion d’assister aux démonstrations de deux gadgets qui commencent à pointer le bout de leur neuf sous nos latitudes: le Vibroy et le Cowin (Mighty Dwarf)! Une tendance est lancée, d’autres devraient probablement suivre.

Pardon? Mais oui, vous savez ces sortes de haut-parleurs d’un nouveau genre qui ont besoin d’une simple surface libre pour fonctionner. Parfois ils lisent des cartes mico-SD, parfois se connectent à son mp3 ou smartphone avec une prise mini-jack et les plus évolués profitent déjà du bluetooth…


Publicité


Un vibrateur original

En effet, il existe en Suisse romande une société qui importe le petit gadget Cowin et vous l’avez peut-être déjà vu à l’oeuvre. Mais comment cela fonctionne-t-il. Dans la cas du Nano Beat 10W, il suffit d’activer le bluetooth de son cellulaire pour diffuser la musique au-travers de cet espèce de « vibrateur », qui pèse d’ailleurs son poids pris en main.

L’objet doit en effet être posé sur une surface plane comme une table ou une chaise pour la mettre en vibration et la transformer en haut-parleur. Une ventouse permet aussi de fixer le dispositif verticalement pour transformer porte et fenêtre en haut-parleur. Ayant assisté à une démo dans un leu calme en Suisse, j’avais constaté que le son était plutôt correct.

Brique de lait musicale

Publicité


Pour revenir à l’IFA2012 de Berlin, j’ai assisté sur le stand des Coréens de Xenics à la démonstration d’un autre périphérique similaire composé de deux parties. Dans ce cas, il est possible de poser une extrémité de son Vibroy contre un gobelet, un verre ou une brique de lait vide pour les transformer en caisse de résonance…

Sur le fond ce genre de gadgets n’est pas totalement nouveau puisque il y a quelques dizaines d’années on connectait sont Walkman de Sony à des haut-parleurs externex. Il est d’ailleurs intéressant de constater que le japonais propose aussi sa solution NFC et bluetooth, qui est plus volumineuse et traditionnelle.

Xavier Studer, de retour de Berlin

10 commentaires pour “IFA 2012: t’es plutôt Vibroy ou Cowin?

  1. 04/09/2012 à 07:30

    Au début, j’ai réellement cru que tu allais parler de Vibro et autres gadgets érotiques….
    😉

    • Xavier Studer
      05/09/2012 à 21:04

      Moi? non! Il y a des applications pour ça… Si, si…

  2. Plouc
    04/09/2012 à 13:09

    ca coûte combien. Où c’est dispo en Suisse?

  3. popy
    04/09/2012 à 16:17

    en lisant le titre et en voyant l’image, j’ai tout de suite cru que apple a révolutionné les vibro grâce à son ipod nano, mais en lisant l’article j’ai été déçu ^^ [humour]

  4. Cedric
    04/09/2012 à 16:25

    Moi j’ai cru que c’était un vibreur qu’on s’enfile comme un suppositoire, qui permet de sentir un appel entrant, ça ma fait peur.

    • popy
      04/09/2012 à 17:05

      apple a peut être déjà un brevet pour ça, avec son prochain iphone ^^

      • hihi
        04/09/2012 à 21:03

        qu’est ce qu’on s’éclate avec vous.

  5. 04/09/2012 à 23:16

    Je sais pas….Toujours rééditer des trucs qui datent de 2-3 ans, je trouve pas très intéressant….. même si le désigne change….

Laisser un commentaire