Le blog high-tech et telecom de Xavier Studer

Société de l'information et multimédia en Suisse.

Après l’iPhone 5, l’Xperia T? Que dit la presse?

avec 34 commentaires

Le Sony Xperia T est disponible en pré-commande chez Swisscom.

Le Sony Xperia T en pré-commande chez Swisscom.

Alors que Swisscom vient d’envoyer un mailing pour permettre à ses clients de pré-commander le prometteur Sony Xperia T équipé d’un magnifique écran de 4,6 pouces (fiche technique) et d’un capteur de 13 millions de pixels, je me suis demandé quelle était la couverture médiatique pour les derniers smartphones du moment.

Car nous ne leurrons pas, l’iPhone 5 et un modèle intéressant, mais il est loin d’être le seul. Les gammes Lumia de Nokia, Xperia de Sony ou  Galaxy de Samsung comprennent toutes des modèles très performants et faciles à utiliser permettant de répondre parfois à des besoins sensiblement différents. Mais qu’en dit la presse?

Sachant que tous ces constructeurs ont dévoilé de nouveaux modèles ces dernières semaines, j’ai utilisé le site de recherche d’articles en ligne Swissdox, qui répertorie les publications de dizaines de titres dans les langues nationales, pour tenter y voir plus clair. Lorsqu’on procède à une recherche avec le mot clef iPhone 5, par exemple, on trouve 426 documents sur le mois dernier.

Anormalité évidente

Publicité


Pour comparaison, la recherche Galaxy permet d’accéder à 170 documents sur la même période. Sous Lumia, on trouve 61 documents et avec Xperia 15 documents seulement sur les 30 derniers jours. La différence de traitement est évidente. La machine Apple communique toujours aussi bien…

Que penser? Disons pour que pour la sixième génération d’un cellulaire qui évolue désormais sagement, l’iPhone 5 déclenche un nombre d’articles probablement injustifié. On peut même s’interroger aujourd’hui sur la capacité de la presse a sérieusement suivre l’actualité technologique.

Et la découverte?

Le rôle des médias est en effet de suivre les phénomènes de société, mais aussi de proposer une couverture un tantinet objective et équilibrée, voire de faire découvrir de nouvelles choses à ses lecteurs… On en est bien loin. Visiblement, course à l’audience (ou au tirage) et qualité de l’information ne sont pas compatibles…

Juste pour être sûr de mes tendances de recherche, j’ai lancé une autre requête Galaxy pour la période de mai, sur un mois également, date de présentation du Galaxy SIII. Résultat: 123 documents dans le discours médiatique contre 200 pour iPhone…

Un peu d’autocritique

Publicité


Et sur xavierstuder.com? Je reconnais que tant la sortie du Galaxy SIII que celle de l’iPhone 5 se sont traduites par de multiples notes. Selon Google, on trouve 2370 résultats pour iPhone sur un peu plus d’une année, 2670 pour Galaxy, 335 pour Lumia et 872 pour Xperia. Attention toutefois car Google répertorie probablement aussi les  commentaires et donne un peu plus de poids aux deux stars du moment.

Moralité? La polarisation Samsung –Apple ressort clairement de ce blog (ce qui n’est pas le cas dans la presse traditionnelle, parfois payante). En revanche, les modèles phares de Nokia et de Sony semblent moins mis en avant, malgré des gammes assez larges. Dans le cas de Nokia, il faut aussi tenir compte du fait que la gamme Lumia est un peu plus récente et moins riche que celle des Galaxy et Xperia. Mea culpa tout de même. Et je ne me suis même pas risqué à rechercher Huawei ou HTC…

Xavier Studer

Rédigé par Xavier Studer

19/09/2012 à 07:01

34 réponses

Souscrire aux commentaires via RSS.

  1. cela me fait penser a l’expression suivante: Parler de moi en bien ou en mal, mais parler de moi [marketing]

    grogeek

    19/09/2012 à 07:18

  2. en même temps, avec plus de 2 millions de personnes utilisant un iphone en CH (je ne connais pas les derniers chiffres), on a plus de chance d’être lu et par la même de vendre de la publicité. Sony ou Nokia ne doivent pas rapporté grand chose … Dommage peut-être, mais c’est la loi du marché. Lorsque Nokia était majoritaire, j’imagine que la plusparts des articles lui était consacré.

    alex67

    19/09/2012 à 07:27

  3. En plus, faut voire ce qui se dit… On a l’impression qu’apple a réinventé son fer à repasser alors qu’il est déja dépasse

    Plouc

    19/09/2012 à 07:43

  4. Et on ne parle non plus pas du dernier LG ou du dernier Motorola, ces appareils n’on cependant rien à envier à l’Iphone5…..

    jean-Luc

    19/09/2012 à 07:44

  5. les medias font la com d’apple en pensant que a va les sauver. lourde erreur

    Le Juste

    19/09/2012 à 07:52

  6. On en a bouffé du Galaxy SIII pendant tout l’été avec le JO !

    MonBug

    19/09/2012 à 07:55

    • Cet article démontre que d’autres nous en font bouffer durant toute l’année.

      Oreille

      19/09/2012 à 09:13

  7. Titre de l’article: « Après l’iPhone 5, l’Xperia T? Que dit la presse? ».. Je m’attendais à en apprendre un peu plus sur ce nouveau Sony.

    Florian Rod

    19/09/2012 à 08:06

    • J’en ai déjà parlé à Berlin. Et j’en reparlerai.

      Xavier Studer

      19/09/2012 à 21:22

  8. Cf. Réactions: Prétendre que cette situation reflète la « loi du marché » ne serait-il pas un peu naïf? L’iphone a été massivement soutenu avant même son lancement en Suisse par la presse, les opérateurs mobiles et les magasins de téléphonie mobile. Des vendeurs tels qu’au Swisscom shop vont presque jusqu’à mentir à leurs clients pour les convaincre des bienfaits de l’iphone à des clients qui n’en ont absolument pas besoin.

    Deux millions d’appareils écoulés en Suisse n’est absolument pas le résultat d’un marché d’offre et de demande mais celui d’un marché créé et instrumenté de toutes pièces au sein d’une population en pleine léthargie intellectuelle et qui se satisfait pleinement du médiocre.

    starbuck

    19/09/2012 à 09:04

    • votre « analyse » est vraiment réductrice puisque si l’iPhone a bien été poussé à ses débuts, chaque modèle de Samsung ont eux aussi eu droit à leur coup de pub, selon l’acuatalité. en laissant tra’iner l’oreil dans les Swisscom Shops, on sent bien cela, avec dernièrement le SIII quasi imposé, et j’imagine l’iPhone 5 actuellement.

      Mais on tourne effectivement en rond avec ces deux marques principales. Et pour en revnir à l’article, je dirais que cette tendance est la même dans à peu près tous les domaines. La plupart des medias ne cherchent pas à informer mais à satisfaire leurs lecteurs, donc avec des sujets bateau on prend moins de risque. Après c’est aussi à nous de savoir s’informer, il y a suffisament de media plus aventureux.

      fred

      19/09/2012 à 09:47

    • @starbuck La population est en pleine léthargie intellectuelle mais vous ça va? Vous passez les portes? J’ai moi même été conseillé à un Swisscom shop pour un smartphone qui n’était pas un iPhone, avec les arguments habituels à l’appui. Je doute qu’un produit qui soit réellement mauvais puisse se vendre autant non? Bien sûr qu’il n’est pas parfait mais il semble convenir parfaitement à beaucoup de monde au vu des ventes, je connais bien peu de monde mécontents de leur iPhone, à vrai dire, je n’en connais pas… Alors certes la concurrence propose des choses très intéressantes également et tant mieux! Mais généraliser de la sorte ne serait-ce pas un peu naïf?

      Deroxil

      19/09/2012 à 10:11

    • prendre deux millions de personnes pour des cons est manière particulière d’analyser un marché …

      ça me fait pense à Samsun USA et leur sondage sur facebook :-)

      https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10151017146586786&set=a.59297021785.81337.7224956785&type=1

      alex67

      19/09/2012 à 10:49

      • Lol, au vu des commentaires, beaucoup veulent l’iPhone.
        Trop marrant.
        Dommage samsoul

        MedClass

        21/09/2012 à 00:43

    • il n’y a pas que dans les swisscom shop, dernièrement une cliente ma dit que, quand elle est passée dans un Mobile zone et qu’elle a demander la différence entre un nokia lumia 800 et un Iphone, ont lui a répondu mots pour mots « Nokia c’est de la Merde » c’est sur qu’avec se genre d’explication aux clients on va pas aller loin!

      Genevrex

      19/09/2012 à 11:49

  9. PS: j’ai oublié de remercier l’auteur de l’article, c’est rassurant de voir ce problème abordé!

    Starbuck

    19/09/2012 à 09:28

  10. Bah, c’est un peu normal, les iPhone restent quand même des stars au nombre qu’ils se vendent, et les journaux surfent sur ce qu’il se vend pour vendre à leur tour. Les journaux sont en crises, ont des équipes journalistiques réduites, alors prendre des sujets dont tout le monde parle, surtout les blogs et autres réseaux sociaux, permet de facilement rédiger des articles en peu de temps.
    Malgré tout, je trouve que la presse équilibre quand même de plus en plus les discours. Après les deux premiers jours de compliments dithyrambiques sur l’iPhone 5, les articles sont devenus plus critiques, comparant plus objectivement ce qui devait l’être, et atténuant nettement leurs compliments sur le dernier modèle d’Apple, voire même, affichant de plus en plus de remarques déçues.
    De toute façon, le nombre d’articles ne changera pas foncièrement les ventes d’iPhone, il y a tellement d’anciens modèles en circulation que les modifications fondamentales (pour l’écosystème Apple on s’entend) du connecteur et de la forme vont provoquer une mise à jour en masse. Pour cela, j’admire toujours Apple de savoir quand mélanger marketing et technologie, rien que l’idée du connecteur est d’un point de vue business, génial.
    En revanche, ce que cet iPhone ne provoquera pas autant qu’espéré, c’est le retour d’ancien déçus ou le transfuge d’utilisateurs Android, pas plus qu’une masse de nouveaux arrivants (ceux qui ont les moyens sont déjà sur Smartphone, et ceux qui quittent seulement maintenant leur vieux mobile sont souvent ceux qui attendaient que les prix baissent, et avec des tarifs Apple toujours aussi élevés, ils passeront plutôt sur des modèles Android ou Lumia). Cet iPhone va simplement jouer son rôle, et sans doute extrêmement bien, de rééquipement des utilisateurs aux vieux modèles (ou addicts).
    C’est le résumé de l’analyse que j’ai donné aux financiers que je côtoie, qui rejoint d’ailleurs celles qui sont passées sur les Reuters et Bloomberg. Ce qui nous ramène au point du début: les articles sont aussi rédigés selon la demande du public, et le public voulait des informations sur le modèle de la boite phare du moment (à tord ou à raison, ce n’est qu’une querelle partisane).

    Alexandre

    19/09/2012 à 09:38

    • dixit celui qui annoncait des précommandes catastrophiques le lendemain de l’annonce de l’iPhone. Nous voilà rassuré.

      martial

      19/09/2012 à 14:15

      • Belle interprétation, belle avancée du schmilblick votre commentaire, c’est tout mignon martial… :) Je ne me souviens plus ce que j’avais dit, mais j’avais sûrement parlé de pré-commande en-deçà des espérances (que j’avais lues le jour de sortie de l’iPhone), certains analystes parlaient de 5mio en 48h et de 50mio en 1 mois. J’attends toujours d’avoir tord… Tout comme pour ce post (un peu fouillis je l’admets :p) que j’ai rédigé aujourd’hui…

        Alexandre

        19/09/2012 à 20:56

    • Ben oui, on va pas parler de trucs dont tout le monde se fout…
      Logique !

      Medclass01

      19/09/2012 à 20:12

  11. Nicolas

    19/09/2012 à 09:49

    • Oui, à leur façon ils contribuent à faire de la pub à l’iPhone, puisqu’ils en parlent… Et ça marche !
      C’est comme les Guignols sur Canal.
      « que l’on parle de moi en bien ou mal peut m’importe, l’essentiel étant qu’on le fasse »
      Plus ce genre de trucs sera diffusé et plus de gens en parleront, faites passer le message ;-)

      Medclass01

      19/09/2012 à 20:16

  12. Conspirationiste sur les bords starbuck ? :-)

    MonBug

    19/09/2012 à 10:40

  13. Le probleme c’est qu’en Suisse le marche n’est pas assez grand, donc la solution facile c’est de pousser de l’iPhone « qui se vend tout seul » et ne pas se prendre la tete. Ca a beaucoup evolue ces dernieres annees mais reste quand meme que parfois les importateurs/revendeurs limitent les gammes car il n’y a pas assez de clients pour justifier la vente d’absolument tous les produits.
    Quand on vois des logos comme sur la TSR qui reprennent exactement le look des produits Apple on vois bien ce qui plait a l’intelligentsia Suisse et ses poches profondes.
    Sans parler de tous les experts informatiques pro-Apple qu’on a en Suisse et qui sont loin d’etre si experts que ca…

    Bill Balmer

    19/09/2012 à 10:53

  14. Suffit de voir le 20minutes (on ne parle pas de qualité de presse hein) ou encore le Le Matin pour s’en rendre compte..quand je lis les journaliste on dirait qu’ils n’ont jamais eu d’autre téléphone (combien on juste relayé les propos de Apple en disant que c’est le smartphone le plus fin du monde sans chercher plus loin?) On s’extasie sur certaines choses de l’iphone 5 qui sont déjà présent chez la concurrence..que l’on parle de l’iphone 5 d’accord (un très bon smartphone à n’en pas douter) mais que les journalistes oublient leur métier quand il faut en parler je sais pas….pas vraiment de critique de la presse, pas asser de couverture pour le reste…et je pense que s’il y a 2 millions d’utilisateurs d’Iphone cette presse y est aussi pour bcp!
    Après effectivement je m’attendais a apprendre un peu plus de chose sur ce Sony…
    Et les chiffres montrent bien que même ici on parle très peu des autres marques autres que Samsung et Apple…

    Tal

    19/09/2012 à 12:36

  15. @Nicolas, le pire c’est que Vincent imite un gars qu’il connait (et un peu lui même !)

    grogeek

    19/09/2012 à 13:16

    • les commentaires sous la vido sont pas mal non plus :)

      fred

      19/09/2012 à 14:39

    • Ah ok. Il aime la saucisse ?
      Bon.

      Medclass01

      19/09/2012 à 22:38

  16. Tiens, quelques études américaines :
    Celle du cabinet Pipper Jaffray qui date d’avant la présentation de l’iPhone 5
    55% of Consumers Want to Buy Apple iPhone 5: Piper Jaffray
    http://www.valuewalk.com/2012/08/55-of-consumers-want-to-buy-apple-inc-aapl-iphone-5-piper-jaffray/
    Et une autre qui vient après la prèsentation
    Le tiers des américains veulent un iPhone 5 dont 56% des possesseurs de Blackberry et 32 % des possesseurs de smartphones Android
    http://thenextweb.com/apple/2012/09/14/one-third-americans-want-iphone-5-56-blackberry-users-32-android-users-survey/

    Medclass01

    19/09/2012 à 22:14

  17. C est bien de parler de Sony un peut, je suis un acheteur régulier de cette marque depuis le Z xx en 1997…
    Ce sont eux qui révolutionnent le marché mine de rien, avant c était avec les premier téléphones couleurs T68 ericsson puis SE T68i, premiers mms tout public, premières photo tjs T68i 2001, premier tout tactile grand public 2002, plus proche de nous, les premiers à oser le désigne avec Android présentation sept 2009 X10 en 4 pouces, Chaque année 12 téléphones avec un autre visage mine de rien….,
    2012 ils font fort avec leurs produits, pas de pubs à tout vas mais je pense que leur U et les autres sont quand même bien vendus, sinon il y aurait pas d innovations comme j apprécie chez eux….
    (Mes premières visios 3g avec ma mère à l autre bout de la Suisse en 2006 avec nos P990, et APPLE qui en fait une nouveauté iOs 6 avec les sonneries personnalisables…..)

    Nycko

    19/09/2012 à 23:46

  18. [...] Que penser? On a un peu l’impression ces derniers temps que tous ces smartphones se ressemblent et ont un commun des fiches techniques très proches. Ensuite, c’est une question de choix de l’écosystème et de son constructeur préféré.  Les évolutions sont désormais de lus en plus lentes. Dommaque que la polarisation actuelle ne mettre en scène que deux marques. Et encore. [...]

  19. [...] a pas que l’iPhone 5. Sony lance en Suisse, notamment avec la complicité de Swisscom, l’Xperia T que nous avons aperçu à l’IFA 2012 de Berlin. L’opérateur en proposera en exclusivité [...]


Laisser un commentaire