Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Android: les infos routières arrivent en Suisse

Google améliore continuellement Android.

Le système Android, qui propose déjà la navigation routière GPS gratuitement, s’étoffe des informations routières gratuites pour la Suisse, selon une note publiée sur le blog officiel de Google. Cette offre était notamment déjà disponible aux Etats-Unis et dans d’autres grands pays.

Google profite aussi de relooker et de booster son marché aux applications, son Android Market. Dans les jours qui viennent, la copie de l’App Store d’Apple, débarquera sous nos contrées. Aux Etats-Unis, il sera même possible d’acheter des livres et des films, selon cet article du blog officiel.

 

7 commentaires pour “Android: les infos routières arrivent en Suisse

  1. Sebseb01
    15/07/2011 à 10:46

    Copie de l’app store ?????

    c’est éventuellement une copie, du Windows Marketplace, mais il n’a plus rien avoir avec le logiciel d’apple.

    • popy
      15/07/2011 à 3:19

      +1
      et copie ou pas copie, les consommateurs s’en fichent tant que c’est simple, lisible et rapide.

  2. snif
    15/07/2011 à 2:45

    oui une copie de l’app store c’est bien ca. Mais bon y’a pas de mal de d’inspirer des bons concepts, apple le fait aussi dans l’autre sens

  3. 15/07/2011 à 5:19

    Les infos routières fonctionnent aussi sur iPhone dans Plans.

  4. Yacob
    16/07/2011 à 11:39

    Quand on regarde « l’histoire » de la copie à travers les temps, c’est rien de bien grave, copier son voisin.

    Des marques asiatiques comme Samsung ou Panasonic ont construit leur empire sur la copie de l’industrie occidentale.
    Nikon à copié Contax pour lancer le premier reflex « abordable », la Chevrolet de GM qui copie et casse le monopole de la Ford T, Apple qui copie Xerox, Microsoft qui re-copie sur son voisin l’interface graphique piquée à Xerox, Sony qui vole la Playstation à Nintendo avant de se faire lui même piquer le marché par Microsoft qui copie.

    Sans l’iPhone, Android serait tout de même sorti, plus tard. Il aurait eu la tronche d’un Blackberry-killer. Parce qu’avant l’iPhone, tout le monde trouvait ça débile, un téléphone sans touches.

    Vive la copie… Reste juste à régler la question des brevets violés.

  5. jean-luc
    16/07/2011 à 12:44

    Pour celà,il faudrai déjà commencer par ne pas accepter de breveté n’importe quoi….

    • popy
      18/07/2011 à 3:43

      C’est vrai, mais vas dire ça aux américains…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :