Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Nomade, voire bourlingueur: pourquoi internet reste-t-il si cher?

Surf nomade: les hôteliers aussi en cause.

Surf nomade: les hôteliers aussi en cause. Le prochain combat après les opérateurs?

De retour de vacances, j’ai fait un petit calcul. Ce mois, j’aurai dépensé quelque 200 francs pour accéder à la toile en Suisse, en déplacement et à l’étranger (50 francs d’ADSL, 59 francs de mobile pour la Suisse et 84 francs de roaming). Une somme copieuse, voire rondelette. Un constat s’impose, pour commencer, internet est aujourd’hui incontournable.

Deuxièmement, dans quelle mesure est-il encore possible de payer autant pour un service aussi basique que l’eau ou l’électricité? Dès qu’on est en déplacement, les hôtels et les opérateurs continuent d’assassiner leurs clients. Dans l’établissement où je résidais, l’heure de wi-fi était à environ six francs… Abus? Après les opérateurs, il faudra aussi un jour s’attaquer à la pratique de certains hôteliers!

14 commentaires pour “Nomade, voire bourlingueur: pourquoi internet reste-t-il si cher?

  1. 18/07/2011 à 10:10

    Alors là je te rejoins sans problèmes… Il y a deux ans je me suis vu proposé une connexion Internet à plus de 40 euros pour la semaine…
    Heureusement de plus en plus de lieu de vacances proposent maintenant des connexion WiFi gratuites, mais comme celle-ci est partagée par tous les résidents de l’hotel, le débit laisse à désirer…
    C’est fou mais on a vraiment l’impression que le data est une denrée rare (et chère) à tel point qu’elle se monnaie à prix d’or…

  2. TheAl
    18/07/2011 à 11:48

    Le vrai soucis c’est que l’internet est de plus en plus cher.
    La bande passante augmente, les besoins en disponibilité aussi, la sécurité, les équipements, …
    Au final, ceci est répercuté à l’utilisateur.

    Quelques exemples : on ne supporte plus une panne de quelques heures. Donc l’infrastructure est doublée, triplées. Cela demande des serveurs supplémentaires (radius, DHCP, DNS, …). Qui dit serveurs en plus dit consommation électrique et climatisation.
    Rappel : Swisscom est le 2eme consommateur d’électricité en Suisse (http://bit.ly/ooSYSl)et fait des efforts permanents (http://bit.ly/pN5Nq4)

    Débits supplémentaires : on veut transmettre des quantités importantes d’informations ce qui implique des débits renforcés, de nouveaux routeurs et des interconnexions renforcées avec d’autres opérateurs.

    Tout ceci fait augmenter les prix, sachant que chacun veut sa marge.

    Il y a certainement des abus, le roaming est très (trop) cher et certains hôteliers profitent, mais croire que le prix de l’accès internet va baisser, je n’en crois rien.
    Il baissera le jour où nos exigences cesserons de croître.

  3. grogeek
    18/07/2011 à 1:41

    « un service aussi basique que l’eau ou l’électricité? »

    Là, je ne suis pas d’accord! tu as vu la crise alimentaire actuelle en Afrique? va leur dire que ta connexion data est AUSSI importante que l’accès à l’eau…. franchement ???

    C’est un peu le blème dans nos belles sociétés de consommation: comme si tout le monde avait les moyens de consommer dans tous les domaines. Ma mère à l’époque, pendant 10 ans n’a pas pu s’offrir le coiffeur, des vacances, de nouveaux habits, de sorties, (2 enfants à charge toute seule) etc, etc… et maintenant quand elle voit que certains ne paient pas leur loyer en juillet et aout parce, je cite: « on a bien droit à des vacances » c’est quand même n’importe quoi !

    • Xavier Studer
      18/07/2011 à 1:48

      Tu as raison. Dans notre société industrielle, évidemment. Mais merci pour cette remise à jour tout à fait justifiée!

  4. tom
    18/07/2011 à 2:25

    « un service aussi basique que l’eau ou l’électricité? »

    c’est vrai, l’électicité est bien trop chère, et ça va pas s’améliorer avec nos spéculateurs!

  5. 18/07/2011 à 5:02

    Hello,Je te conseil d’utiliser ce service pour Twitter http://tinyurl.com/tweetfradder Si tu as des questions, n’hésite pas à demander 🙂

  6. 18/07/2011 à 6:25

    Salut comme convenu le lien vers l’outil (demande à paul via Twitter). Voir le lien dans l’URL

  7. Ph!l
    18/07/2011 à 8:49

    Ben moi quand je voyage, par ex. en France ou en Espagne, je prends bêtement une carte sim prépayée du pays en question…
    Par ex. la carte SIMYO propose le Mb pour… 3 cts..!!! (contre Fr. 4.- chez Sunrise avec l’option roaming à Fr. 5.-/mois ou… Fr. 14.-/Mb sans l’option..!!!) lol
    Pourquoi ne pas faire la même chose..??? Y’a quelque chose qui m’échappe……

  8. julio
    20/07/2011 à 12:52

    heu…basique, basique, je n’irai pas aussi loin, pour moi internet est encore un luxe de riche qui parrait indispensable à nous autres enfants gâtés. Sinon, pour en revenir au sujet, ben personnellement, lorsque je suis en vacances à l’étranger, je me passe royalement d’Internet et cela me fait le plus grand bien. Ma famille vit en Espagne, dans la campagne profonde, ils sont bien loin d’être tous connectés, et ils le vivent très bien. Le roaming est pour moi bien trop cher pour le peu d’utilité, et si c’est vraiment indispensable, il me semble que la majorité des hôtels dignes de ce nom propose le wifi gratuit.

    • Xavier Studer
      20/07/2011 à 11:01

      Ce n’est cependant pas si sûr! En Inde, par exemple, Nokia travaille depuis des années à fabriquer des cellulaires qui permettent aux paysans de connaître le cours de certains produits et de vendre au bon moment… Internet remplace peu à peu le téléphone et devient simplement incontournable, car donnant accès aux autoroutes de l’information et à tout ce que cela implique!

  9. Julio
    20/07/2011 à 11:42

    Je ne connaissais pas ce genre d’utilisation, je ne pensais pas que l’Inde était si bien couverte au niveau du réseau. Il est clair que point de vue professionnel internet est devenu indispensable pour énormément de branches. Mais je maintiens qu’on peut se passer de net en vacances à l’étranger, même si c’est très pratique de pouvoir consulter son smartphone pour avoir des information sur un lieu, horaires d’ouvertures etc…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :