Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Asus Eee Pad Transformer: le début d’une aventure?

Asus Eee Pad Transformer. Une idée géniale bridée par Android.

J’ai testé ces derniers jours la tablette à la fois netbook Asus Eee Pad Transformer avec beaucoup d’intérêt. Ce beau produit, que j’avais vu à Barcelone en février, m’a fait une bonne impression, malgré d’indéniables limites. Il faut dire que j’avais une idée derrière la tête.

Dès la prise en mains, cette ardoise, qui est aussi un netbook, fait bonne impression. Le système Android 3.2 de Google est efficace. En mode tablette, les applications et le surf se passent sans accroc. L’internet est riche: on voit les animations, les vidéos et les galeries de ce site. La lecture des vidéos est fluide.

Un outil de production?
Je passe alors directement à mon petit test personnel. Je raccorde l’ardoise à son clavier et constate que les deux parties tiennent bien ensemble. Même si le clavier n’est pas romand, il est agréable à utiliser et la saisie de texte se passe bien. Un bon point. Tout ça s’utilise presque comme un vrai netbook. Plutôt impressionnant pour un ensemble à 600 francs environ.

Je passe alors aux choses sérieuses et me connecte à mon outil de blog. Certes, je vois toutes les fonctionnalités, mais je constate rapidement des limites similaires à celles de l’iPad d’Apple. Impossible de télécharger une image facilement. Pire, sélectionner un texte pour le mettre en lien se révèle impossible. Du moins humainement….

Demi-systèmes d’exploitation
Pour moi, le test s’arrête là. Il faut dire que certaines lenteurs m’ont aussi un peu agacé.  C’est dommage parce que presque tout y est, mis à part peut-être un processeur un peu mou. Cette tablette est en fait pleine d’avenir car je dois dire que j’ai apprécié le concept. Le vrai problème? Android, qui pêche comme iOS! Trop minimalistes tous deux!

L’espoir ? Peut-être la même tablette propulsée par Windows 8 qui démarrerait en huit secondes selon les dernières rumeurs. Espérons que Microsoft mette enfin tout le monde d’accord car ces demi-systèmes d’exploitation pour tablettes commencent à me taper sur les nerfs. Aujourd’hui, compte tenu des performances matérielles, les systèmes spécifiques allégés pour les tablettes ne se justifient plus.

Xavier Studer

28 commentaires pour “Asus Eee Pad Transformer: le début d’une aventure?

  1. Sugus
    11/09/2011 à 10:17

    C’est le truc que j’attends et qui répond à tous les besoins: jeu, presse, écriture. dommage que tout ne semble pas marcher…

  2. chrisge
    11/09/2011 à 11:27

    <> pourrais-tu nous donner plus d’explications sur ce qui ne va pas ??

    • Xavier Studer
      11/09/2011 à 11:32

      Il est par exemle impossible d’uploader une photo ou de sélectionner du texte pour lui donner un attribut

  3. Yacob
    11/09/2011 à 11:51

    Le concept d’Asus est « rigolo » mais gentillement inutile, en l’état.

    Face à un netbook: touchpad moins agréable à l’usage, moins réactif, latence à la frappe, défilement plus lent en moins précis avec risque de zoom non souhaité.

    Face à un iPad 2: moins réactif, moins ergonomique, moins fun, moins de contenu optimisé, peu de grosses licences (EA, Square-Enix, etc.), partie tactile moins sensible, plus lourd, plus gros, touches centrales du clavier inaccessibles sans gymnastique à cause du format 16/9…

    Bref, ça sert un peu à rien. Parce que celui qui veut de la productivité portative fait mieux de s’acheter un Macbook Air 11″ ou un des futur clone sous Windows. Poids et encombrement similaire.

    Le smartphone remplace nos téléphones portables classiques. Ils se doivent d’être avant tout des outils fonctionnels. Pour la tablette, c’est pas pareil, c’est un nouvel usage et c’est celui qui offrira le plus de confort d’usage et de fun qui gagnera.

    • Xavier Studer
      11/09/2011 à 11:53

      Je proposerai la semaine prochaine une solution beaucoup plus économique

      • Thierry
        11/09/2011 à 1:20

        Une solution aux netbooks ou aux tablettes peu performantes?

        J’attends le prochain article avec impatience…

        • Xavier Studer
          11/09/2011 à 2:21

          Aux netbooks. Ce sera dans le blog high-tech…

  4. Francois
    11/09/2011 à 1:51

    Bonjour,

    Si le post était sur le sujet « Les OS tablettes sont moins complets que les OS laptop » alors d’accord. C’est un fait.

    Si le post était une vraie évaluation de l’Asus Eee Pad Transformer alors je trouve ce post un peu court et donc incorrect par rapport au sujet annoncé…

    Pour compléter:
    – le Transformer vient avec une connectique intéressante: mini-HDMI et Micro-SD sur la tablette, 2 USB et SD sur le clavier (en option)
    – le clavier ajoute 10h d’autonomie à l’ensemble grâce à sa propre batterie, ce qui apporte une autonomie totale de 16h
    – clavier et tablette se rechargent sur le même chargeur
    – le clavier permet d’avoir une surface de travail complète contrairement au clavier virtuel (cet argument est bien entendu valable avec toute tablette qui a un clavier physique en plus)
    – le touchpad du clavier est un plus que peu de claviers en option pour tablettes proposent

    En effet, Xavier, un OS tablette est beaucoup moins applicable à un utilisation « productive », mais, et là je rejoins Yacob, ce n’est pas le but d’une tablette de remplacer un laptop. Donc je trouve le commentaire « bridé par Android » un peu incorrect. On sait ce que Android ou iOS fournissent, on ne doit pas s’attendre à autre chose, et ce n’est pas parce que le Transformer « ressemble » à un laptop que c’en est un et qu’il fournirait les mêmes services.

    Quel navigateur as-tu utilisé pour éditer ton blog? Le navigateur qui vient par défaut à un gros problème: pas possible de changer le « User Agent » par défaut, donc tous les sites apparaissent en version « mobile » quand elle existe. J’utilise personnellement le navigateur « Dolphin for Pad » qui permet de choisir son « User Agent ». Quel plaisir de pouvoir choisir son navigateur! 😉

    Pour la productivité à plus grande échelle, depuis mon ensemble tablette + clavier avec touchpad, je me connecte à mon PC de bureau via RDP (Remote Desktop Protocol) – l’application Xtralogic « Remote Desktop Client » est excellente par ailleur. Ayant toute la surface de la tablette dispo, j’ai donc mon desktop Windows 7 sous la main avec une résolution de travail de 1280×750 pixels. Aucun problème de performance vu que l’OS Android ne fait que de servir d’interface vers le PC ou le travail réel s’effectue. Aucun problème avec le touchpad non plus.

    Est-ce que Yacob pourrait développer un peu plus ses arguments? Combien de temps a-t-il travaillé sur le Asus Eee Pad Transformer pour en arriver à des conclusions comme « moins réactif », « plus fun », « moins agréable », « moins sensible ». Sur le contenu logiciel, on est bien d’accord, mais cela s’améliore tous les jours. Pour le reste, ca ressemble plus à un a priori qu’à une expérience sérieuse de l’utilisation du Asus Eee Pad Transformer…

    Pour ma part, j’ai le Asus Eee Pad Transformer depuis 2 mois, et mon laptop professionnel est resté dans son sac depuis… Donc je pense que c’est tout à fait utilisable professionnellement (je suis informaticien dans un grand laboratoire de recherche).

    Francois,
    un utilisateur >>expérimenté<< de ASUS Eee Pad Transformer très satisfait

    • Xavier Studer
      11/09/2011 à 3:02

      Merci beaucoup pour vos impressions. L’Eee Pad reste un beau produit. J’étais cependant certain à quasiment 100% que j’arriverai publier facilement une note avec elle. Eh non, j’ai bien évidemment choisi le mode Desktop dans les paramètres de surf, j’ai aussi essayé Dolfin… Mon constat est sans appel, déjà la saisie de texte est très lente. Ensuite pas moyen, sans application, d’envoyer facilement une photo dans l’outil. Impossible de sélectionner un mot pour le mettre en lien. Cela dit, je conçois tout à fait que pour d’autres usages cette transformable sera parfaite, comme l’est l’IPad 2 pour jouer, par exemple… A chacun son usage et ses attentes. Décidément, le choix du produit idéal n’est pas chose facile…

      • Francois
        11/09/2011 à 3:40

        Je me suis créé un blog wordpress pour tester. En effet, quel que soit le navigateur c’est galère…

        Mais j’ai l’impression que la manière dont WordPress est écrit n’est pas étranger à cela…

        J’ai par contre essayé l’application « WordPress » pour Android et ca fonctionne pas mal du tout.

        Francois

        • Xavier Studer
          11/09/2011 à 4:06

          C’est ce que j’ai constaté. Le problème est probablement similaire avec d’autres pages de téléchargement. Le problème est par ailleurs probablement que passager puisque logiciel.

    • Yacob
      11/09/2011 à 4:28

      J’ai la Transformer depuis 3 semaines. Je regarde pour la revendre. Peut être prendre une Galaxy Tab 7.7 ou 10.1 qui correspond d’après moi mieux aux attentes que je me fais d’une tablette (fine, légère). Je dis pas qu’elle est nulle, je l’aime assez bien, mais ses possibilités non abouties et son manque d’applications gâchent l’intérêt face à l’iPad 2.

      Pour ce qui est de la réactivité, c’est de l’ordre du détail mais l’absence de flash avantage l’iPad pendant le surf (la page de XS en est un bon exemple… 3 plombes à charger sur Android (en fait même ailleurs) et on est pas ennuyé par des popups intrusifs. iOS a plein de belles animations qui rendent l’attente supportable. Sur Android, il se passe rien, tu attends. A l’usage, c’est pas plus rapide, ça donne juste l’impression de fluidité et ça rend la chose « fun ».

      Les tablettes android passent encore un peu pour du bricolage face à l’iPad 2 et ses fonctions de vidéophonie assez bien foutus, son immense catalogue d’applications. Je cherche encore comment faire marcher la caméra frontale de mon Transformer (et de mon Nexus S, au passage)… même un iPod Touch fait mieux à ce niveau…

      Niveau jeux, c’est un peu la misère (totale). Heureusement qu’Angry Bird existe.

      Tu vas me dire que toi tu travailles ? Et moi je pense que ça n’a aucun sens de vouloir faire autre chose que du divertissement avec une tablette, même sur iPad.

      Bref, les tablettes Android sont très bien pour lire les mails et flux RSS, surfer, bricoler avec les widget, root. Après on s’ennuie. Windows 8 viendra changer la donne grâce à sa grande implication dans le monde vidéoludique et à sa capacité à proposer quelque chose qu’Apple ne voudra pas apporter dans l’immédiat, la convergence entre OS de desktop et mobile.

      • Francois
        11/09/2011 à 9:51

        Merci pour ces précisions Yacob. C’est cool de voir une position argumentée dans ce genre de blogs.

        On est en tout cas d’accord sur une chose: une tablette ne remplace pas un laptop a priori. Disons que moi j’ai la chance d’avoir trouvé en l’Asus Eee Pad Transformer un moyen de combler l’espace entre tablette et laptop avec un seul appareil via RDC.

        Pour ce qui est de Flash, moi j’ai choisi l’option de ne pas afficher le flash par défaut, en il suffit de cliquer sur la zone pour l’afficher. Ainsi j’ai la rapidité ET le contenu riche à la demande. C’est donc plus une question de temps de chargement que de fluidité en fait…

        Niveau jeux, nVidia Tegra zone propose quelques titres bluffants au niveau graphique. Mais ce n’est pas pour moi la priorité (on est quand même fort limité dans les contrôles avec une tablette).

        Francois

      • chrisge
        12/09/2011 à 5:53

        tu la vends combien ?? 😉

  5. dlr
    11/09/2011 à 4:02

    En effet, les usages sont tres differents et a chacun de choisir ce qui lui convient. Pour ma part, je corrige aussi Yacob et soulignant le fait que c’est la versalité meme de l’eee pad transformer qui donne son sens au produit. Il s’agit d’une part d’une tablette pur et simple, peut-etre pas a la hauteur du hardware de Apple mais clairement plus abordable. L’OS (honeycomb) est perfectible, mais c’est un vrai OS developpé pour les tabettes (pas un gros zoom d’Android) et il est vraiment tres convivial (widgets, internet riche etc.).
    Le clavier rend aussi l’outil utilisable, car quoi qu’en disent les iFan, ecrire des emails entier sur l’ecran reste un exercice de style. A cela s’ajoute tout ce que Francois a dit (connectique, batterie etc.).

    En gros, une tablette ne remplacera pas un PC, mais un convertible si, et je suis convaincu que le futur ira dans cette drection. Logitec attaque d’ailleurs assez fort avec les clavier pour iPad…

  6. rene
    11/09/2011 à 4:32

    on ait vraiment dans une période où l’informatique se cherche une nouvelle voie, beaucoup de propositions et de tests mais rien de bien utilisable pour le moment.

    vous allez nous faire un test d’un chromebook ?

    • Xavier Studer
      11/09/2011 à 4:36

      On va essayer…

  7. Nycko
    11/09/2011 à 8:27

    Merci pour ce teste mais j ai une impression bizarre. Étant sous Android 2.3 avec une tablette bien moins puissante de 10 pouces aussi, j utilise beaucoup la reconnaissance vocale et des applications qui me permettent de zapper complètement mon ordinateur portable. Pour de longs textes j ai une fourre-clavier… je ne comprends pas les points négatifs de Yakob, surtout que cette Tablette Asus a une autonomie hors normes et une connectique complète, ce que ma tablette n a pas mais je supplante ces manques en utilisant la connection à mon poste de travail en 3g ou wifi…..

    • Xavier Studer
      11/09/2011 à 9:18

      Je ne confirme effectivement pas certaines critiques de Yakob. Cette tablette permet notamment de surfer rapidement. Et si Flash dérange, on peut empêcher le téléchargement par défaut.. De toute manière, sur internet, l’Asus est nettement supérieure à l’iPad qui doit être aujourd’hui parmi les derniers de classe…

  8. 11/09/2011 à 9:22

    Je suis arrivé à la même conclusion que vous Xavier, dans un billet écrit récemment : quand il s’agit de consulter de l’information, une tablette fera l’affaire, avec du « fun » (pour reprendre Yacob) qui plus est ; mais quand il est question de produire de l’information, alors là un bête netbook, sans aucun effet « whoua », fera 100 fois mieux (http://acidebase.kegtux.org/Productivite-netbooks-1-tablettes). Mais pour arriver à cette conclusion, un peu de logique et d’expérience suffit : Android, iOS & Co manquent actuellement de possibilités en comparaison à Linux, Windows ou MacOS. Ils sont trop bridés, quoi qu’on en dise. Ils ne permettent pas d’utiliser les outils de bureautique classiques qui sont infiniment plus complets et plus fonctionnels que les meilleurs outils de bureautique pour tablettes. Quant aux écrans tactiles de l’iPad ou de la Galaxy Tab 10.1, n’en parlons pas : ils ne permettent pas de produire bcp de texte rapidement et sans lever le nez. Inconfortables, donc. Les touches raccourcies de la Transformer, tels que CTRL+C, sont inexistantes. Donc même avec un clavier physique, on y gagne que peu, même si on gagne en vitesse pour écrire, par exemple, un long mail (surtout si on est dactylo).

    Ceux qui veulent lire un test complet sur la Transformer, et précisément sur sa capacité de production d’information, je recommande ce lien : http://lesardoises.com/2284/asus-eeepad-transformer-lavis-des-ardoises.html

    Et enfin, une réflexion sur les tablettes comme outil de production : http://www.engadget.com/2011/08/21/editorial-tablets-arent-the-third-device-id-hoped-for-fr/

    Je n’échangerais pas mon netbook sous Fedora 15 contre une tablette, fut-elle sous Android. J’en achèterai une, un jour, mais ce sera quand les tablettes seront vraiment capables de faire ce que font les netbooks, ou alors juste pour le fun…

    • knut
      12/09/2011 à 11:00

      Persoe j’espère que les tablettes resteront… des tablettes. Surf, lecture, jeux, divertissement ca suffit largement. Je prèfère une nette baisse de prix et pas une surenchère technologique.

    • 12/09/2011 à 2:52

      Je suis assez d’accord. Pour le moment, je ne vois pas les tablettes (et ce quel que soit le système) remplacer un vrai portable pour le travail de « masse ». Comme je le commentais dans un billet précédent, rien ne vaut un bon clavier, un portable et un Word pour taper du texte kilomètre.

      Cependant, le système WordPress est lourd, très lourd, même sur un PC! Alors je n’ose pas imaginer sur une tablette. Je ne suis pas sûr que ce style de test était le meilleur pour cette tablette…

      D’ailleurs, plus qu’un test, franchement, cet article donne l’impression d’un gros coup de gueule après une mauvaise matinée où rien n’allait comme on le voulait, et où cette pauvre tablette ASUS s’est retrouvée au mauvais moment au mauvais endroit 😉

      • Xavier Studer
        12/09/2011 à 7:04

        Même pas non. C’est une belle tablette / netbook. Et je l’attendais sur ce point précis…

  9. Nycko
    11/09/2011 à 10:56

    Pour la bureautique, essayez donc des outils adaptés…OliveOfficeEditor, Document To Go, ou tous les services « cloud » Google et autres si vous avez comme moi une tablette en 3g….. Si vous avez que le wifi, c est claire que vous faite partie des acheteurs compulsifs juste pour le fun tel Ipad pour frimer à la maison et jouer. C est pas le but d une tablette à mon avis, les phones tiennent en poche pour cela….

  10. Nycko
    11/09/2011 à 11:01

    Essayez aussi « NetFront Life Documents » avec vos tablettes sous Android, j avais oublié….
    Il y aurait pas possibilité de corriger nos comments un petit laps de temps ?

    • Xavier Studer
      11/09/2011 à 11:04

      Pas pour l’instant.

  11. mic28
    15/09/2011 à 12:01

    Pour 2012 il va y avoir des ultrabooks des mini PC bon marché.INTEL qui a mise au point des transistors en trois dimensions, dits tri-gate super économique en batterie.
    Voilà que les tablettes vont rester à la lecture de média.
    Le PC à la saisie et édition de média.
    Le téléphone pour l’agenda, l’heure et l’info minute, l’appareil photo et internet de secoure.
    Et la TV va rester au salon avec ou sans 3D

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :