Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Twitter se met concrètement à la pub et aux statistiques

Twitter Web Analytics pour mesurer l'impact des publicitésd sur Twitter.

Twitter Web Analytics pour mesurer l'impact des publicités non sollicitées sur Twitter.

Twitter, (mon compte xavierstuder) qui peut être une source considérable de trafic pour les sites internet,  a lancé ces derniers jours ses premiers Tweets publicitaires, comme nous pouvons le lire sur ce fil de la société. A terme, l’idée est de diffuser des publicités pour rentabiliser le site de micro-blogging qui compte 100 millions d’utilisateurs réguliers.

Selon cet exemple diffusé sur CBC News, l’utilisateur n’est pas forcément abonné  au fil de l’émetteur. Pour l’instant, seuls quelques messages de tests ont été envoyés, mais le robinet va progressivement s’ouvrir. Mais voilà, qui dit régie publicitaire, dit forcément statistiques. Sur internet, les deux choses sont étroitement liées!


Twitter Web  Analytics: dans la foulée de Google

Pensez à Googgle qui vend et diffuse de la publicité sur la toile. Le premier moteur de recherche mondial propose gratuitement un des meilleurs outils statistiques du marché. Et ce n’est évidemment pas pour rien. Twitter se devait donc de faire quelque chose pour aider ses futurs annonceurs à obtenir facilement quelques données…

La même semaine, Twitter a donc annoncé la mise en service de Twitter Web Analytics, dont on sait encore peu de choses. Progressivement, là aussi, cette nouveauté sera introduite au niveau mondial. Bref, on ‘a pas fini de parler de Twitter qui ramène parfois près de 10% du trafic de  ce blog.

Xavier Studer

3 commentaires pour “Twitter se met concrètement à la pub et aux statistiques

  1. zenon
    18/09/2011 à 9:57

    deja que c’est le bordel, avec la pub en plus…

  2. adalbert
    18/09/2011 à 7:18

    Utilise des logiciels comme Tweetdeck pour t’y retrouver… ou Hootsuite…

  3. 19/09/2011 à 9:14

    L’outil d’analyse peut-être intéressant. De notre coté, nous recevons plus de visiteurs de Facebook que de twitter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :