Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Surf nomade: chez Swisscom, le geek n’a pas fini de payer…

Les nouveaux tarifs données de Swisscom.

Les nouveaux tarifs données de Swisscom. La formule premier prix, sans engagement, séduira probablement les possesseurs de tablettes.

Swisscom a présenté hier de nouveaux abonnements pour le surf nomade. Le forfait Natel data flat à 59 francs devient Natal data plus à 49 francs par mois pour 5 Go. Une formule start à 19,90 francs pour 500 Mo, sans engagement, constitue une alternative intéressante. Je n’ose pas parler de l’option premium à 85 francs.

Christian Petit, le numéro deux, m’a indiqué que les tarifications n’ont pas fini d’évoluer… L’opérateur estime qu’une hausse de prix est inévitable à l’avenir pour développer encore son réseau. Personnellement, je pense qu’il s’agit surtout de maintenir le bénéfice indécent de l’opérateur (env. 1,5 mia au 3e trimestre!) encore majoritairement en mains publiques.

 

6 commentaires pour “Surf nomade: chez Swisscom, le geek n’a pas fini de payer…

  1. Plouc
    01/12/2011 à 6:59

    On a vraiment l’impression que Swisscom prend ses clients pour des pigeons

  2. Julio
    01/12/2011 à 9:25

    Hé oui, pas vraiment de miracle malheureusement. Avec l’explosion du surf nomade et la diminution de la facturation des communications et des sms, les opérateurs ne veulent pas voir leur bénéfice diminuer. Au consommateur de ne pas se laisser tondre et renoncer à des abonnements trop élevés. Si on regarde la concurrence, Sunrise et Orange sont, pour le moment, moins chers. Mais, anoncent des publicités mensongères en parlant d’illimité, alors que les deux opérateurs limitent la bande passante passé un certain quota de data (c’est écrit en tout petit au bas de la page pour Orange, et pire pour Sunrise où ces restrictions ne figure que dans les conditions générales). A la décharge de Swisscom, s’ils sont plus chers, ils ont au moins le mérite d’être plus transparent.

  3. Saïmon
    01/12/2011 à 9:35

    Pourquoi faire autrement quand on a une part de marché écrasante ?

  4. Jean-Pierre
    01/12/2011 à 10:27

    Julio, plus transparent ? :

    Sunrise sunflat 6, surf mobile illimités en Suisse : « En cas de dépassement d’une quantité de données de 2 Go par mois, la largeur de bande est réduite. »

    NATEL® BeFree, Aucune limite pour l’Internet : « Si le trafic de données dépasse 2 Go sur un mois, Swisscom réduit la vitesse de transmission ou prend une autre mesure adéquate afin de garantir la qualité de service pour tous les clients. »

    Pour les deux opérateurs les conditions sont clairement détaillées dans le détail des tarifs.

    • Julio
      01/12/2011 à 10:44

      Je parlais des offres internet mobile pour ordinateur et tablettes, pas des abonnements Natel. Sur la page Sunrise et Orange, il faut quand même chercher un moment avant de tomber sur ces informations. Et au temps pour moi, avec Natel BeFree, Swisscom n’est effectivement pas plus transparent que les deux autres.

  5. Jérôme
    01/12/2011 à 10:51

    Une raison de plus de quitter Swisscom!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :