Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Android et iOS en Suisse: quelques précisions

Comme je l’avais déjà dit ici, malgré le lancement de l’iPhone 4S, iOS a reculé en Suisse pendant le mois de novembre, selon les chiffres actualisés et définitifs de StatCounter.  De son côté, l’excellent Android poursuit sa progression avec désormais une part de marché de plus de 25% du surf mobile.

Source: StatCounter Global Stats – Mobile OS Market Share

 

Ces chiffres, dont la méthodologie utilisée pour les obtenir est explicitée ici, sont toujours à prendre avec des pincettes. On peut toutefois en savoir un peu plus en zoomant sur ces résultats avec les données de NetmarketShare, qui de son côté cumule sous iOS les chiffres de l’iPad, de l’iPhone et de l’iPod.


Selon ce graphique, on réalise soudain que la part de l’iPad, selon la manière de comptabiliser les statistiques, peut prendre une importance singulière. Ainsi, même si en Suisse il y a moins d’iPad que d’iPhone, la part absolue dédiée à cet appareil est plus importante. Logique puisqu’une telle ardoise, même si elle mutile la toile, sert d’abord à surfer…

En conclusion, il faut donc être très prudent lors de l’utilisation de ces chiffres comme je l’ai déjà dit à plusieurs reprises. Par ailleurs, il ne faut oublier que nombre d’appareils Android (tablettes et smartphones) n’apparaissent pas dans ces résultats puisque ces modèles peuvent se faire passer pour de réels ordinateurs (useragent = desktop), histoire d’avoir accès à toutes les richesses de la toile…

Xavier Studer

51 commentaires pour “Android et iOS en Suisse: quelques précisions

  1. Bob
    04/12/2011 à 10:33

    Donc, si je comprend bien votre propos, les 68% des utilisateurs de iOS sont des personnes stupides, qui malgré le fait qu’ils surfent sur un navigateur mobile qui « mutile » la toile ne veulent pas abandonner leur iDevice pour aller sur le merveilleux Android (qui atteint tout juste 25% de pdm sur le net).

    Vous allez nous radoter cela jusqu’à quand !?

    Et essayer d’utiliser le terme « mutiler » de manière raisonnable, ne serait-ce que par égard aux personnes qui le sont vraiment.

    Bonne journée.

    • Xavier Studer
      04/12/2011 à 10:37

      Pourquoi stupides? Je n’ai jamais écrit ça! Chacun a ses besoins. Aller faire un tour sur le site de la TSR et essayez de regarder une vidéo, juste pour comprendre l’étendue de la mutilation… Et je en parle pas des sites 100% Flash… Je pense que lorsqu’on voit une page blanche à la place des contenus amoureusement mis en ligne, on peut parler de mutilation. C’est simplement un fait aujourd’hui, même si Flash va disparaître à terme.

      • Academic
        04/12/2011 à 10:49

        A quand le site de la TSR en HTML 5 ? 🙂

      • jd
        04/12/2011 à 12:46

        est ce que quelqu’un pourrait une fois expliquer à Studer que la TSR a des applications pour pouvoir profiter pleinement de son site, bien plus agréable qu’en surf normal sur un smartphone ou tablette ?

        • Xavier Studer
          04/12/2011 à 12:55

          J’ai participé à leur développement… Je connais assez bien le problème pour avoir collaboré pendant 9 ans avec la RTS…

      • jd
        04/12/2011 à 12:59

        Je sais. Vous aimez bien les autogoals apparement

        • Xavier Studer
          04/12/2011 à 1:01

          Je connais beaucoup mieux ces problématiques que vous. Point.

      • Bernard
        04/12/2011 à 1:10

        Euh, qui va sur encore sur le site de la TSR? Le site de la TSR n’est sûrement pas une référence, tant du point de vue web-design et contenu! Comme site de référence, il a par exemple le site de la BBC, mais c’est génant car il s’affiche sans problèmes aussi bien sur iOs que sur Android… Même les vidéos.

        • Xavier Studer
          04/12/2011 à 1:16

          ? La BBC propose une excellente couverture de l’actualité suisse…

      • Olivier
        05/12/2011 à 11:14

        Bonjour à tous,

        le fait est que flash sur mobile va tout doucement disparaitre au profit de html5.

        Info sur le blog d’Adobe: http://blogs.adobe.com/conversations/2011/11/flash-focus.html

        Bonne journée à tous.

  2. rob
    04/12/2011 à 12:56

    je suis pas sur de bien comprendre les chiffres, Android a 25 % du marché mais dans le détail il ne repésente que 10 % du surf. Ca veut dire que plus de la moitié ne surf pas ?

    • Xavier Studer
      04/12/2011 à 1:02

      Non.

  3. gregory
    04/12/2011 à 1:31

    Encore une pseudo analyse basée sur des chiffres « à prendre avec des pincettes ». J’adore le journalisme d’aujourd’hui.

    • Xavier Studer
      04/12/2011 à 2:11

      Vous préférez que je présente ces données sans précaution? Ces chiffres, comme n’importe quels autres, ne sont le reflet de ce qu’on veut bien mesurer. Personne ne possède une photographie à 100% fiable du marché. Toute connaissance n’est qu’approximation (surtout en matière d’actualité). Relisez certains philosophes antiques… Ou certains épistémologues… Cela a toujours été le vrai problème des médias: monter en épingle des bribes d’informations, en faire des vérités absolues… Notez que l’histoire de la connaissance, tous domaines confondus, est parsemées de tels exemples. La seule attitude responsable consiste à admettre la fragilité de l’information que l’on donne et de la rendre vérifiable… En ce sens, internet change radicalement la donne!

  4. popy
    04/12/2011 à 2:41

    En lisant tous ces gens qui pensent avoir toujours raison sur Xavier, devraient ouvrir leur propre blog, ils verront comme c’est simple et sympa [sarcasme].

    • Xavier Studer
      04/12/2011 à 3:12

      Ca leur permettrait de voir que le HTML5, au quotidien, est encore une utopie…

      • Bob
        04/12/2011 à 9:08

        Mais une utopie qui va devoir devenir réalité.

        Cela dit, je suis pro Apple et anti-Flash (raison principale, le problème de l’autonomie batterie), mais je suis contre le fait que l’avenir se tourne uniquement vers l’HTML5. Vive la diversité des solutions.

  5. eadred
    04/12/2011 à 3:07

    Ce que ces chiffres nous indiquent, c’est qu’il est, en Suisse, vraiment difficile de faire un article où figure une critique envers apple car on a du coup plus de 60% de son lectorat qui nous tombe dessus 😉
    Le fait est que la Suisse est une sorte d’ilôt de bonheur pour la pomme qui détient une part de marché absolument record. Et cette part de marché est certes en partie dûe aux qualités du produit, mais doit aussi une fière chandelle à la politique de l’opérateur ultra-majoritaire en suisse, à savoir swisscom.
    En effet, ce dernier, en plus d’être un véritable évangéliste de la pomme, se donne encore de la peine pour empêcher la concurrence android de gagner des parts de marché en refusant de vendre le vaisseau amirale de la flôte android (Galaxy nexus).
    On en est à un point où l’on pourrait presque croire que l’actionnaire majoritaire de swisscom est apple, tant l’opérateur de démultiplie pour vendre les produits de cupertino.

    • popy
      04/12/2011 à 3:25

      Très belle description, Swisscom va passer à côter de quelque en refusant de vendre le Galaxy Nexus ou encore même le Galaxy Note. Heureusement qu’il y a des entreprises tel que Mobilezone qui les vends sous tous les opérateurs.
      En plus c’est mieux d’acheter ces androphones chez Mobilezone que chez Swisscom, car: ils sont à meilleur prix, disponibles plus rapidement, aucune surcouche opérateur et on a les mêmes services. ABE.

      • Julio
        05/12/2011 à 11:05

        Il me semble que le Samsung Galaxy Nexus est une exclusivité Sunrise, pour je ne sais pas combien de temps. J’imagine bien que Swisscom serait très content de le proposer à la vente. Par contre, je ne m’explique pas pourquoi Mobilzone et digitec le propose avec tous les opérateurs, ils doivent avoir d’autres conditions certainement.

    • Oreille
      04/12/2011 à 4:10

      Il est vrai que c’est dingue de prétendre ne pas être en situation de monopole alors que les pratiques que vous citez ici ont effectivement cours.

      La COMCO est vraiment désarmée face à un tel lobby, il ne reste de fait que les consommateurs pour s’autoriser de droit de faire un choix d’opérateur différent.
      On a vraiment de la peine à faire bouger les suisses qui sont déjà de vraies ‘vaches à lait’ et du ‘pain bénit’ pour Swisscom et ses tarifs délirants, même si leur qualité réseau est globalement bonne à meilleure que ses concurrents.

      Dommage, vraiment dommage.

    • jerome
      04/12/2011 à 8:22

      le succès de l’iPhone n’a strictement rien à avoir avec Swisscom ou un quelconque bridage (d’ailleurs leurs shops sont bien achalandés en produits Android), la Suisse est traditionnellement un pays Apple et il y a eu un raz de marrée sur l’iPhone à sa sortie, Swisscom n’a fait que répondre à la demande. En plus les opérateurs font moins de marge sur la vente d’un iPhone que d’une autre marque, mais se rattrape sans doute sur la consommation data.

      • Nels_Oleson
        04/12/2011 à 9:17

        Essaie d’enter une fois dans un Swisscom Shop et demande conseil à un vendeur en disant que tu hésites par exemple entre un iPhone et un Galaxy, ou demande-lui ce qu’il te conseille en matière de smartphone. Tu verras quelle sera sa réponse.

        J’ai personnellement assisté à une scène où le vendeur n’a pas hésité à mentir sur les caractéristiques techniques du Galaxy (en disant qu’il ne possédait pas de Tuner FM) pour insciter un client à prendre un iPhone.

        • Xavier Studer
          04/12/2011 à 9:20

          Merci pour ce témoignage, qui en dit long et confirme beaucoup de choses…

      • eadred
        04/12/2011 à 11:51

        J’ai aussi dû rire en entrant dans un swisscom shop, il y a de seuelement un mois pour me renseigner sur la disponibilité du galaxy nexus: avant même que j’ai eu le temps de presser la colonne pour prendre mon ticket, une employé quasi déguisée en iphone embulant m’a sauté dessus pour me demander si je voulais des renseignements sur le nouveau iphone 4S…

        J’ai répondu non merci. J’aurais par contre bien voulu des renseignements qui m’expliquent pourquoi les tarifs des télécommunication swisscom sont aussi exhorbitants. Ca oui, volontiers.

      • 05/12/2011 à 8:13

        Bonjour. Dans certains magasins mobilezone, mais c’est certain la même chose chez swisscom, apple paye des étudiants qui doivent promouvoir activement le iphone 4s. Une fois pendant le repas à midi ont a découvert qu’il était payé au succès, ce pourquoi il est surement pas de bonne fois. En suisse les gens aiment bien apple et viennent souvent demander des infos sur les produits, mais dans les villes ou il y a un apple shop, on vend presque pas, d’ou mon impression que l’iphone 4s ne se vend pas. Toutefois, en lisant des messages sur le central, j’ai pas eu l’impression que l’iphone 4s se vendait aussi bien que l’iphone 4, peut être pour ca qu’apple donne plus ses chiffres. Le samsung galaxy se vend lui toujours aussi bien malgré une petite baisse le mois de la sortie de l’iphone 4s. Les windows phones se vendent toujours pas, on en commande plus d’ailleurs, et même les lumias se vendent pas. Je comprends par contre toujours pas les chiffres de surf sous android car on en vend énormément, et même des tablettes. Bonne journée!

    • Bob
      04/12/2011 à 9:02

      Faux mon ami.
      En France, pays dans lequel le pouvoir d’achat est inférieur à la Suisse, on trouve les mêmes proportions de surf via iOS (env. 70%).

  6. Oreille
    04/12/2011 à 4:02

    C’est dingue : à lire les détracteurs de Xavier, visiblement ils ont de la chance que les blogs ne soient pas en flash …

    • jerome
      04/12/2011 à 8:19

      disons que c’est un peu au webmaster de s’adapter aux habitudes de ses visiteurs comme cela a toujours été le cas.

    • Xavier Studer
      05/12/2011 à 7:45

      Ce qui est drôle, c’est quant les utilisateurs d’iPhone ou d’iPad ne parviennent pas à comprendre une de mes notes parce qu’ils n’ont pas accès au contenu en Flash que j’introduis (fait réel…)

  7. biowow
    04/12/2011 à 11:07

    je ne comprends pas bien vos propos, vous voulez dire que si la part d’iOS est grande en Suisse, c’est de la faute à Swisscom ?

    • urania
      05/12/2011 à 8:51

      ca se sont les visions partiales des fansdroids dont l’auteur de ce blogue. Pour infos, j’ai acutuellement un iPhone 3g que je voulais remplacer par un Android, et bien à aucun moment le vendeur du Swisscom Shop n’a tenté de m’influencer.

      • Crunch Crunch
        05/12/2011 à 8:55

        Cher Crunch Crunch,

        Le contenu de votre commentaire a été simplement supprimé car diffamatoire.

        Meilleures salutations

        XS

  8. Crunch Crunch
    05/12/2011 à 8:49

    Cher Crunch Crunch,

    Le contenu de votre commentaire a été simplement supprimé car diffamatoire.

    Meilleures salutations

    XS

    • Crunch Crunch
      06/12/2011 à 8:16

      Génial !!! Il n’y avait pas de gros mots, ni d’insulte. Juste un avis, dans un pays démocratique.

  9. Bob
    05/12/2011 à 8:51

    @ eadred
    Je parlait de la part de marché d’iOS sur le net, pas de celle des ventes de terminaux. C’est bien le propos du billet de XS, non ?

  10. Crunch Crunch
    05/12/2011 à 8:56

    HTML5 = La mort des argument sur Flash. Flash est mort, et c’est bien pour tout le monde. Surtout pour Adobe, en fait, qui regarde enfin la vérité en face, et qui garde ces ressources pour d’autres produits.

    • jean-luc
      05/12/2011 à 11:30

      C’est un problème qui concerne uniquement les appareils qui ne prennent pas flash en charge,pour les autres,c’est transparent..comme si l’utilisateur en a quelque chose à faire du language utilisé, ce qui compte,c’est que ça marche…

    • Mike
      05/12/2011 à 11:37

      Ne vous emballez pas, Flash est loin de disparaître du jour au lendemain… un grand nombre de sites tournent encore avec du flash, même si ce n’est qu’en partie. Et d’ici à ce que HTML5 remplace totalement flash il va se passer un certain temps.

  11. Julio
    05/12/2011 à 9:37

    C’est quand même fou qu’une simple analyse de part de marché finisse comme d’habitude par un affrontement Android – iOs dans les commentaires. Même si ces chiffres sont intéressants (enfin, tous est relatif..) ils sont très difficiles à interpréter à cause de la diversité des appareils concernés. Faut-il incorporer dans les statistiques les tablettes? Qu’elles soient Android ou iOs? Dans ce cas il faut aussi incorporer les netbook et autres portables que nous utilisons en déplacement, c’est également de la mobilité. Par contre, si je peux me permettre, il faudrait arrêter de parler du site de la TSR comme une référence. Sans remettre en question son contenu, qui est excellent, techniquement, ce site est vraiment archaïque. Très fouillis, super lourd, et surtout flash qui bug très souvent, et ce, sur une multitude de machines que j’utilise, qui sont, bien évidemment, toutes à jour.

    • rato
      05/12/2011 à 10:07

      je pense effectivement que le site de la TSR est exactement l’exemple à ne pas suivre, mais je comprend que M. Studer qui se targue d’y avoir participer s’y accroche.

    • jean-luc
      05/12/2011 à 11:32

      Vous devez avoir des problèmes de maintenance sur vos appareils,chez moi ça bug jamais, ni sur la TSR, ni sur les autres sites d’ailleur,c’est peut-être l’avantage de windows qui se met constament à jour et ne laisse pas des failles et des bugs trainer des années avant de les corriger…

      • Olivier
        05/12/2011 à 11:43

        et hop… Un nouveau troll qui démarre…
        Windows a jour, les failles et les bugs corrigées rapidement… On aura tout entendu.

      • Jean-Luc
        05/12/2011 à 10:09

        Vous savez Olivier,je connais des personnes qui sont heureuses d’avoir un double boot sur leur mac, dont l’un avec Windows 7 pour pouvoir utiliser des programmes comme Vegas pro sur leur Mac,vous voyez,Windows fonctionne même sur vos machines pour palier au manque d’IOS…..

  12. 05/12/2011 à 10:07

    Il est évident que les entreprises influencent tel ou tel produit, je remercie Bernard d’être venu nous éclairer à ce sujet et de confirmer ce qu’on se doutait tous: Apple se démène comme un fou pour vendre son iPhone 4S (à part eux, on me confirmera, mais personne n’a payé d’étudiants pour promouvoir son appareil dans les magasins). Que le Lumia ne se vend pas est une rumeur que j’avais aussi entendue, triste pour Nokia mais pas étonnant (je parle surtout du point de vue marketing). Espérons qu’une fois ou l’autre ils passeront sur Android, ce avant qu’il soit trop tard.

    Enfin, si j’étais un défenseur corps et âme d’Apple, je cesserais de défendre mon appareil par le dénigrement des technologies qu’il ne réussi pas à faire tourner, je n’ai jamais considéré que dénigrer un concurrent pour essayer de montrer qu’on est mieux était très intelligent, et là, je suis stupéfait par cet acharnement tout bonnement ridicule contre Flash. On était bien content quand il est sortit, bien content d’avoir cette technologie et si elle avait été aussi merdique, personne ne l’aurait jamais utilisée. Ce n’est pas parce qu’aujourd’hui, Apple est parti en croisade pour des raisons principalement commerciale (perte de revenu sur les applications) qu’il faut oublier le passé. Adobe l’a compris et évolue, mais je dis merci à Flash pour tout ce qu’il nous a amené, et content qu’il fonctionne sur mon Galaxy S2 quand j’en ai besoin et déçu qu’il ne fonctionne pas sur mon iPhone 4S… J’ai une liste longue comme le bras de sites web que je ne peux PAS voir sur mes produits Apple ou des fonctions comme les menus ne fonctionnent pas!

    • roger
      05/12/2011 à 11:37

      Le problème n’est pas que Flash soit ou non un bon produit, il l’a prouvé qu’il l’était, c’est simplement qu’il n’est plus adapté à la consommation actuelle du web. Il est bien sur possible de l’utiliser plus ou moins correctement sur smartphone, mais à quel prix… Même si je suis pas un défenseur d’Apple et de ses pratiques radicales, il faut bien admettre qu’ils vont réussir à faire évoluer le marché face à des positions attentistes comme la vôtre ou celle de M Studer. Et au final tout le monde en sera enchanté. On peut bien entendu discuter de la méthode mais disons que cela va au moins faire accélérer les choses.

      • 05/12/2011 à 1:06

        Je ne pense pas être un attentiste, je n’ai JAMAIS défendu le maintient de Flash (au cas où vous m’auriez mal lu) et prône depuis toujours le passage à de nouvelles technologies, dont entre autre parmi pleins d’autres, le HTML5, mais qui n’est pas non plus une panacée! Mais il faut être tout aussi nul pour prétendre qu’un navigateur qui ne supporte pas le Flash est mieux qu’un qui le supporte… Car je rappelle pour info, que sur Android, le Flash pour chaque page s’affiche avec un carré et un point d’interrogation qu’on peut charger, à la demande, ou non. Pour moi, ça c’est le choix, c’est la liberté, ça ne change rien à ceux qui ne l’aiment pas, mais ça permet quand on ne peut pas faire autrement sur des sites un peu « vieux » comme celui de la TSR (sur ce point je suis d’accord avec les critiques), de surfer pleinement dessus…

        Et au cas où, techniquement, une vidéo qui s’affiche en HTML5 ou en Flash consomme, la seule différence est que le Flash est un plugin supplémentaire alors que le HTML5 est décodé par le navigateur en « semi-natif » (car faut voir le bricolage sur certains navigateur qui se prônent pleinement compatible et précurseur en HTML5 alors que ce sont des usines à gaz).

  13. steff
    05/12/2011 à 11:43

    Juste une petite info, pour avoir travaillé quelques années dans une boite de promotion, je peux vous dire qu’Apple n’est de loin par la seule firme à procéder de la sorte.

  14. 13/12/2011 à 2:01

    Bonjour,
    Merci de cette analyse intéressante. Auriez-vous le détail par type de smartphone (iPhone 3, 3GS, 4, 4S, etc…) ?

    Meilleures salutations.

    • Xavier Studer
      14/12/2011 à 8:51

      Bonsoir,

      Merci! Je n’ai malheureusement pas ces chiffres.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :