Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

CES 2012: des ultrabooks! Et des tablettes tout de même?

Les ventes de tablettes et de notebooks de 2011 à 2017, selon DisplaySearch.

Les ventes de tablettes et de notebooks de 2011 à 2017, selon DisplaySearch.

Alors que plus de 72 millions de tablettes ont été vendues en 2011, les analystes de Canalys estiment que près de 50 nouveaux modèles d’ultrabooks seront présentés CES de Las Vegas qui ouvre ses portes mardi. Le même institut prédit que les tablettes seront tout de même présentes.

Même si nombre de produits annoncés en 2010 à la grand-messe de l’électronique de divertissement n’ont pas vu le jour ou ont été des flops commerciaux, Canalys, comme DisplaySearch dont les chiffres sont reproduits ci-contre, estiment que la tendance est amorcée. Toutefois…

Contrairement à ce qui a souvent été dit jusqu’ici les deux instituts soulignent que les ventes de tablettes ne vont pas forcément entamer celles d’ordinateurs portables. En Suisse d’ailleurs, Asus me confirmait récemment que les ventes de netbooks étaient toujours à la hausse.

Des années pour gagner le marché?

Reste l’inconnue des ultrabooks dont les prix sont encore très élevés. Alors qu’Intel s’enflamme en faisant sa promotion, DisplaySearch est beaucoup plus mesuré et estime qu’il faudra des années pour que ce type de produits se vende à grande échelle.

Cette répartition des ventes, avec une progression continue de véritables ordinateurs portables, montre que mes interrogations sur ces tablettes sont fondées puisqu’elles ne permettent pas de faire nombre d’opérations. Canalys, d’ailleurs, les voit clairement au salon, ou dans la maison connectée…

Xavier Studer

10 commentaires pour “CES 2012: des ultrabooks! Et des tablettes tout de même?

  1. Lucas
    09/01/2012 à 7:30

    Je n’ai jamais quitté mon netbook pour le professionnel, mais je dois dire que j’adore jouer sur les tablettes. Je n’allume d’ailleurs plus mes consoles de jeu.

  2. Plouc
    09/01/2012 à 7:51

    de de toute manière la pluspart des trucs qu’ ils présentent au ces ne voient jamais le jour

  3. Leontin
    09/01/2012 à 7:56

    2012 sera l’année de la tablette de Google!

  4. 09/01/2012 à 8:34

    Pour contrer de manière réaliste la réalité du marché, il faudrait que les fabricants tablent sur une plus longue autonomie de leurs appareils à l’exemple de la marque à la pomme. Ce n’est pas pour rien que certains ultrabooks sont boudés du fait de leur autonomie et ensuite de leur prix.

    • 09/01/2012 à 9:57

      La seule chose que je relèverais est qu’aujourd’hui je trouve des prises électriques partout: Cafés, restaurants, trains… L’autonomie, du moment où mon appareil tient quelques heures, me suffit amplement. Et quand on transporte un portable, la sacoche emporte aisément l’alimentation, qui est de plus en plus petite (y compris quelques câbles qui me permettent de brancher smartphones et tablettes pour profiter de la batterie de mon notebook pour les recharger).

  5. Oreille
    09/01/2012 à 8:56

    Les ultrabooks ont réellement un avenir mais il faudrait que les prix baissent effectivement.
    J’ai la chance d’avoir un Samsung Séries 9 et c’est juste grandiose: démarrage en 12 secondes from scratch et réveillé en 3 secondes (!), je peux travailler avec mes logiciels lourds très rapidement sur 13 pouces. Pour les recherches plus rapides et ludiques, c’est sur la tablette …

    • laurent
      09/01/2012 à 3:31

      salut,

      au niveau performance, tu pense qu’on est proche d’un portable classique ? Actuellement je bosse sur un portable Mac avec de programmes assez lourd et je ne sais pas si un smartbook (peu importe l’OS) pourrait le remplacer. Je me suis rendeu compte que c’était avant tout le SSD qui le transformait. merci

      • jojozuf
        09/01/2012 à 7:15

        Si ton portable nest pas trop vieux,le montage d’un SSD peut faire non pas des miracles mais un coup de jeune à moindre frais.

      • Oreille
        10/01/2012 à 8:56

        En fait je pensée que oui et te suggère d’aller en essayer un (je ne sais pas où, désolé).

        Si la suite Office 2010 n’est pas très lourde, la rapidité est supérieur voire équivalente à celle de mon pc de bureau, un certain confort en moins. J’ajouterais que le pad est juste à 95% du Mac selon les tests (et ma voisine …).

  6. ted
    09/01/2012 à 10:29

    Je ne suis pas sur que le marché suisse soit très révélateur compte tenu du pouvoir d’achat, les gens peuvent s’offir un ultrabook/portable ET une tablette. Après quand les gens doivent faire un choix, je me réjouis de voir vers quel produit ils vont se tourner.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :