Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Teleboy et Cineman font un carton en Suisse

Teleboy serait le premier service de télévision online de Suisse.

Teleboy serait le premier service de télévision online de Suisse.

Cinergy qui édite les portails de télévision et de vidéo en ligne cineman.ch, teleboy.ch et moonwalk.ch semble faire un carton selon le dernier communiqué. En janvier, ce sont plus de 1,5 million de visiteurs uniques qui sont passés par l’une de ces trois marques, selon des chiffres de NET-Metrix.

Ces portails ont enregistré une augmentation de 35% de visiteurs uniques sur les trois derniers mois. C’est surtout l’application de télévision Teleboy qui cartonne et qui doit donner des cheveux blancs aux responsables des chaînes publiques si dépendantes de la pub alors même qu’elles touchent la redevance…

Avec 687’000 visiteurs uniques en janvier 2012, Teleboy se placerait en tête de la télévision en ligne avec une couverture très étendue, estime le groupe. Les nouvelles applications pour smartphones Android et iPad ont largement contribué à ce succès, selon Cinergy.

Teleboy pour iPhone semble être l’application de télévision la plus populaire de Suisse puisqu’elle serait installée sur un iPhone sur trois. Durant la même période, parallèlement et pour comparaison, Zattoo et Wilmaa ont respectivement comptabilisé 613’000 et 508’000 clients uniques, selon le même texte. Bref, on a bien compris où était l’avenir de la TV…

Xavier Studer

11 commentaires pour “Teleboy et Cineman font un carton en Suisse

  1. Kevin
    11/02/2012 à 11:33

    Personnellement, je suis fan de toutes ces applications permettant de regarder la télévision sur iPad.

    Dommage que Teleboy manque encore de quelques chaines françaises comme France 4 par exemple.

  2. Zebulon
    11/02/2012 à 11:59

    Je voit pas en quoi c’est censé donner de cheveux blancs aux responsables des chaînes publiques, plus leurs transmission est diffusée, plus ils peuvent argumenter a leurs annonceurs une écoute plus importante.

    • Xavier Studer
      11/02/2012 à 12:05

      L’en jeu est celui de la publicité! Toutes ces offres permettent d’introduire de la pub avant le programme ou en parallèle. Sans parler des possibilités de replay. Gilles Marchand est par exemple parti en guerre contre les possibilités de replay de Swisscom et de Sunrise, selon un article publié le 22 janvier dans le Matin. Pathétique. Comme quoi la SSR a toujours un train technologique de retard… Son manque de vision est simplement hallucinant. Peut-être devraient-ils prendre du LSD comme Jobs…

      • mike
        11/02/2012 à 6:13

        c’est bien la première fois que je vous vois faire de l’autocritique 🙂

      • biowow
        12/02/2012 à 6:01

        on crache dans la soupe?

    • Mike
      12/02/2012 à 2:13

      Ca démontre surtout un point de vue objectif, contrairement à ce que certains lui reprochent… Même si je ne vois pas en quoi il s’agit d’autocritique XS ne travail plus à la RTS, sauf erreur.
      (Oui nous sommes bien 2 Mike différents, ce n’est pas le monologue d’un skyzophrène 😉 )

  3. Nycko
    11/02/2012 à 2:04

    En qualité Wlan, Teleboy est très bon et en cadeau on a quelques chaines dispos sans « option » opérateur….en tout cas dans ma ville…plutôt boostée par l allemand et les chaines de l EST 🙁

  4. 11/02/2012 à 5:45

    <>
    surtout avec HbbTV, la pub peut etre incluse et incrustée avec les replays, vod, informations, etc.
    Donc rien à perdre.

  5. mike
    11/02/2012 à 6:13

    swisscom TV Air est encore la meilleure solution point de vue qualité

  6. DBL
    12/02/2012 à 4:46

    Est-ce possible d’utiliser teleboy depuis l’étranger ??

  7. biowow
    12/02/2012 à 6:05

    L’avenir est aux blogs anti-Apple. Et quand les chaînes de TV n’auront plus de rentrées publicitaires, elles arrêteront de produire des émissions et des séries, et TéléBoy pourra rediffuser en boucle Darius Rochebin et ses super interviews lisses et sans aucune pertinence.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :