Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Publicité, coupons, bons: l’avenir aux applications?

Des applications pour comparer ou pour les bons...

Des applications pour comparer les prix, les promotions ou pour les bons…

De plus en plus de sociétés proposent des coupons de réduction directement dans une application. On trouve par exemple de tels bons dans le petit programme des pharmacies Capitole ou dans Tweasy, l’application du centre commercial de la Maladière dans le canton de Neuchâtel, qui m’a indiqué mercredi la disponibilité de son programme pour iPhone et Android.

Ce sont probablement des outils d’avenir pour combattre cette avalanche de prospectus publicitaires parfois très intéressants qui nous envahissent. Certains diront toutefois, oui mais avec le papier on est certain qu’il arrive dans des millions de ménages et qu’il permet de prendre contact avec le consommateur. Certes, mais…

Alerte, géolocalisation…

Il existe différents procédés techniques pour attirer l’attention du mobinaute. On peut par exemple lui envoyer une alerte lorsqu’un bon ou une série de nouveaux coupons sont disponibles. Mais avec la géolocalisation on pourra à terme faire encore mieux et envoyer par exemple une alerte au consommateur à proximité d’un point de vente, s’il le souhaite… Et pour autant qu’un produit l’intéresse.

Un marketing avisé permettrait même de demander au consommateur les produits qui l’intéressent et de lui envoyer sur demande des informations relatives. Pour des géants comme Coop et Migros, qui centralisent déjà toutes nos données ce doit être d’une facilité déconcertante… Quelque part, ce sera une extension naturelle aux mailings actuels qui sont déjà parfois ciblés. Dans son application, Aldi permet d’ailleurs déjà de consulter ses promotions. Un premier pas.

Smartshopper de Comparis

Mais pourquoi se limiter à un groupe? Il existe déjà des programmes pour Android ou iPhone qu’il faudrait peut-être utiliser plus souvent pour bénéficier des dernières promotions. En plus d’autres outils de comparaison parfois discutables, Comparis, par exemple, propose une application Smartshopper qui va déjà dans le sens d’une certaine personnalisation.

Ce petit utilitaire permet de consulter les offres de plusieurs géants de la grande distribution, comme Migros, Coop, Manor, Denner… Il est possible de sélectionner les distributeurs qui nous intéressent et de recevoir les promotions sur une page dédiée. Des onglets permettent de s’y retrouver entre les boissons, l’alimentaire et le non-alimentaire. Plus de catégories  seraient d’ailleurs un plus.

Toujours toppreise.ch

Enfin, pour l’électronique, je recommande toujours de faire un tour par toppreise.ch, qui liste des milliers et des milliers d’offres sur la toile. Il permet de faire de substantielles économies sur les ordinateurs, les tablettes, les smartphones et autres produits branchés à la vie parfois trop courte. Il est d’ailleurs étonnant de constater que peu de personnes semblent l’utiliser dans les magasins, juste pour se faire une idée…

Je terminerai par un petit avertissement. Ces boutiques en lignes n’assurent pas forcément le même service que le commerçant du coin qui par ailleurs fait vivre des employés. Le prix ne fait donc pas tout. Le conseil et les contacts humains sont peut-être des plus importants à l’époque du développement d’un certain commerce étique, voire équitable…

Xavier Studer

P.S. Tous les liens pointent sur le Play Store de Google pour une raison évidente. Ce magasin d’applications est 100% disponible sur internet, ce qui montre encore une fois là aussi combien Android est en avance sur Apple et son format moyenâgeux de liens qui finissent par arriver dans l’usine à gaz iTunes, pour autant qu’elle soit installée…

1 commentaire pour “Publicité, coupons, bons: l’avenir aux applications?

  1. Picoline
    19/04/2012 à 9:24

    Sympa, moi j’utilise l’appli de Comparis, mais je la trouve brouillon.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :