Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Roaming: 20Mo de données par jour, sinon rien

Surfer nomade à l'étranger avec une bête de course comme le Huawei Ascend D Quad peut coûter très cher...

Surfer nomade à l'étranger avec une bête de course comme le Huawei Ascend D Quad peut coûter très cher...

J’ai eu récemment l’occasion de consulter la facture d’une personne n’ayant que très peu, voire pas du tout, recours à la partie transfert de données de l’abonnement de son cellulaire. Sur sa dernière facture, pas moins de 40Mo de données ont été échangés en avril et mai.

Cela signifie qu’en ne faisant quasiment rien sur son mobile, les mises à jour de quelques applications, la consultation de quelques mails peuvent tout de même se chiffrer en dizaines de Mo même si l’on utilise que très peu son smartphone… Ce qui pose la brûlante question du roaming et d’un seuil minimum acceptable…


En effet, sans tarif spécial et sans que le propriétaire du mobile ne prenne quelques précautions,  la facture pour une telle quantité pourrait bien s’élever au minimum à 56 francs chez Swisscom et jusqu’à plus de 600 francs chez Sunrise avec un tarif maximal de 15,35 le Mo, comme le soulignait encore la semaine passée Bon à Savoir. Consultez donc les tarifs avant de partir…

20Mo par jour?
Ce qu’il faut encore savoir, c’est qu’un volume de 20 à 40Mo par jour est souvent habituel pour le possesseur d’un smartphone dernier cri sur lequel sont installées des dizaines d’applications. En effet, tous les jours ces petits programmes se mettent inlassablement à jour. Heureusement (ou malheureusement) sur Android, il est possible d’autoriser leur mise à jour automatique.

Alors évidemment, le prix du Mo ainsi que les formules proposées aujourd’hui font parfois un peu grincer les dents. Idéalement pour pouvoir utiliser quelques application, notamment Google Maps, ou consulter ses mails, il faudrait au moins 20Mo par jour. Concrètement, compte tenu des tarifs actuels, il est donc beaucoup plus prudent d’interdire tout trafic en itinérance et passer, si possible, par des wi-fi.

Gare à certains wi-fi
Et c’est là que les choses se gâtent. En effet, il existe des pirates qui mettent à disposition des wi-fi gratuits dans les villes, sans qu’il soit nécessaire de s’authentifier, pour tenter de récupérer des informations ou des mots de passe qui passeraient en clair sur le réseau… Il semble opportun de n’utiliser que des connexions de confiance et authentifiées comme telles.

Enfin, il faut savoir que tous les possesseurs de smartphones ne sont pas logés à la même enseigne. Android est ainsi un des systèmes qui consomme le plus de bande passante, l’iPhone un peu moins. Enfin, c’est BlackBerry qui, à tache équivalente, consomme le moins de données puisque elles sont compressées avant leur envoi…

Xavier Studer

9 commentaires pour “Roaming: 20Mo de données par jour, sinon rien

  1. Louise
    15/05/2012 à 7:35

    Raz le bol de ces factures de plusieurs centaines de francs. Pas de natel pour mes prochaines vacances. point.

    • Oreille
      15/05/2012 à 8:24

      Idem pour moi, je prends un vieux Nokia sans data avec ma sim…. 🙂

      • Grogeek
        15/05/2012 à 10:14

        Ou alors tu gardes ton smartphone mais tu coupes les datas….
        Je n’utilise jamais de data a l’étranger, vu le prix, faut pas déconner quand même.

    • berurier1
      15/05/2012 à 9:09

      Bof, il suffit d’installer un apps qui coupe les data à l’étangrer ou de désactiver les data soi-même..ça prend 10 secondes avec un Android.
      Quand au problème du WIFI non sécurisé…
      La solution passe par du Roaming acceptable (en prix et en volume, mais on peut rêver!

  2. 15/05/2012 à 9:35

    Bon moi ça fait longtemps que je me ballade avec des SIM de chaque pays, style en France une Orange Let’s Go, que je recharge à mon arrivée sur place et que j’enfile dans un vieux Galaxy S qui me sert de routeur Wifi portable… Ensuite toute la famille et le GPS de la voiture (une tablette Android Samsung 7″ en fait que j’ai recyclé pour ça) se connectent dessus… Plus aucune facture de roaming data depuis ce jour! 😉

  3. jean-Luc
    15/05/2012 à 1:02

    Sur Android, il est aussi possible de configurer les mises à jours uniquement par wi-fi

  4. redge
    15/05/2012 à 1:17

    Opera Mini 6.50 navigateur, butineur du web, est l’outil indispensable utilisé sur Nokia N8-00
    et 3 jours de vie avec la batterie en mode économie

    préférence Opera Mini à Opera Mobile qui consomme plus d’énergie électrique sur Nokia N8-00

    Nokia N8-00 le mail est vérifié chaque heure en mode donnée par avec téléchargement des entetes uniquement (donc sans les pièces attachées) via GSM mais compressé, 10 messages par jour env.
    a la lecture, le reste est téléchargé si souhaité.

    économisé 85% sur les transmission (web uniquement)

    (les pubs, flash, et autres fiouritures sont éliminées par le serveur)

    volume 721MB sans compression serveur renvoi 109MB au navigateur Opera Mini
    avec un forfait 500MB comme Natel medio (500MB) j’aurai explosé mon forfait de 200MB supplémentaire.
    mais grace à Opera mini, que j’utilise tout les jours,
    il me sauve la mise avec env 100MB par moi !

  5. Dimitri
    15/05/2012 à 1:34

    Sur Android, il y a l’option itinérance des données qui évite ses soucis à l’étranger. Elle est activée de base donc s’il y a du transfert de données, ca vient de l’utilisateur (eh oui, il doit aussi apprendre à utiliser son natel…)

  6. MedClass
    15/05/2012 à 2:50

    Sur iOS l’option « donnees à l’étranger » est desactivée par défaut, donc c’est plutôt pas mal…
    Gaffe cependant de pas trop jouer avec les réglages quand on connait pas ce qui s’y rapporte !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :