Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Rapportez votre vieux mobile pour une bonne cause

Selon un communiqué de presse, Swisscom, SOS Villages d’enfants et les kiosques Valora s’associent pour collecter des cellulaires dans le cadre de l’opération Mobile Aid. Du 12 au 30 novembre, vos anciens portables peuvent être déposés dans tous les points de vente k kiosk et Swisscom Shops.

Les appareils encore en état de marche seront revendus. Les recettes en résultant permettront de financer un projet scolaire de SOS Villages d’enfants à Harar, en Ethiopie. Si le nombre de portables collectés dépasse 100’000, Swisscom reversera 500’000francs supplémentaires à cette organisation.

Des appareils précieux

La revente d’un seul appareil suffit à financer l’achat de cahiers et de feutres pour 25 écoliers. Depuis 2007, Swisscom collecte les portables inutilisés dans tous les Swisscom Shops même en dehors de la campagne.

Même si la presse traditionnelle n’évoque souvent pas de ce genre d’actions, car les considérant comme de pures opérations de marketing, rapporter son cellulaire ne coûte rien et permet d’aider une bonne cause. Alors, n’hésitez!

Xavier Studer

8 commentaires pour “Rapportez votre vieux mobile pour une bonne cause

  1. Lucas
    14/11/2012 à 7:34

    Je me demande ce qu’ils font avec les appareils qui ne fonctionnent plus.

  2. 14/11/2012 à 7:54

    De l argent pour l Ethiopie, de l argent pour la Syrie,…..Et tous ceux qui rament et qui peinent à boucler le mois en Suisse tout en travaillant ? Rien est fait pour le 1/8 des suisses pauvres ?

    • 14/11/2012 à 11:30

      Si, il y a des associations pour cela, et aussi pas mal de fondations privées (ca fait baisser les impôts des donateurs…) qui te paient les frais dentaires, et aussi les ‘à côtés’, les loyers, etc… simplement ce n’est que très peu médiatisé et il faut bien chercher pour les trouver !!

      • 15/11/2012 à 10:38

        Bien raison de parler frais dentaires, sachez qu une personne suisse ne se les fait pas payer…contrairement à certaines personnes qui arrivent en Suisse,… Et dans nos impots je crois qu une poignée de millions de Sfr sont automatiquement dirigés à l aide internationale…..

  3. Roland Guisy
    14/11/2012 à 8:44

    A qui les revendent-ils? Dans le tiers-monde ils veulent aussi des smartphones de dernière génération. J’ai voulu donner mon vieux Nokia et c’est tout juste si on ne m’a pas insulté. Ce n’est pas un iPhone !!!

    • 14/11/2012 à 11:27

      Ne généralise pas. Il y a pas mal de pays africains par exemple ou les gens utilisent, réparent, de vieux Nokia par exemple.

    • jean-luc
      16/11/2012 à 7:18

      Et de toute manière,ils sont invendables dans nos contrées, alors s’ils peuvent faire des heureux quelque part, pourquoi pas le donner ainsi plutôt que de le détruire.

  4. Mystik
    17/11/2012 à 12:47

    C’est bien de ramener le natel. Mais je pense qu’une partie seulement sera récupéré car :
    – il faut changer la fiche électrique des chargeurs (pour qu’elle soit adaptée à l’Ethiopie)
    – la durée de vie des appareils doit aussi être pris en compte
    – la carte sim avec un numéro éthiopien doit aussi rentrer dans le calcul du cout de l’opération

    Autant pour un suisse c’est facile d’envoyer à l’étranger un téléphone, autant pour le pays importateur c’est compliqué (ou une masse de travail qui peut générer des emplois)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :