Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

La Suisse patrie des datacenters. Pour longtemps?

Très grande densité de centre de données en Suisse.

Très grande densité de centre de données en Suisse.

Selon un communiqué de presse et une étude conjoints d’Economiesuuisse et de l’Association suisse des télécommunications (Asut), la Suisse a des cartes à jouer en matière de datacenters. Elle joue d’ailleurs déjà un rôle très important dans ce domaine, comme le montre le graphique ci-contre.

Les deux entités estiment toutefois que «pour que cette évolution se poursuive, il faut créer un cadre général approprié dans les domaines de l’énergie, de la main-d’œuvre qualifiée et de la protection des données». Le jeu semble en valoir la chandelle.

 Sixième position

«En termes de densité des datacenters, la Suisse occupe aujourd’hui le sixième rang en Europe, et ce marché offre un grand potentiel, car le volume de données stockées augmente de 45% par an», selon le communiqué de presse commun des deux associations.

Selon l’étude d’une trentaine de pages mandatée par Economiesuisse et l’Asut, les investissements effectués ces dernières années se chiffrent à plusieurs centaines de millions de francs par an. Ses auteurs tablent sur une croissance annuelle de 10 % de la surface des datacenters en Suisse.

Atouts et manques

Réalisée par l’Institut für Wirtschaftsstudien Basel (IWSB), ce texte souligne que les excellentes infrastructures électriques et informatiques ainsi que les dispositions restrictives en matière de protection des données sont des atouts.

En revanche, le niveau élevé des prix fonciers et des salaires pénalise notre pays. De même, la politique énergétique 2050 fait peser des incertitudes sur l’approvisionnement en électricité, si important en la matière…

XS

9 commentaires pour “La Suisse patrie des datacenters. Pour longtemps?

  1. Eloi
    19/11/2012 à 7:10

    Tout ces genres bouffent une énergie incroyable. est-ce que c’est une évolution raisonnable. ne peut-on pas faire autrement?

    • 19/11/2012 à 7:35

      Il faut passer les serveus sous une architecture qui consomme moins, tel que ARM par exemple.
      Mais il est est vrai que la consommation est énorme.
      a voir par ici: http://korben.info/internet-ca-consomme.html

    • DavidL
      19/11/2012 à 8:22

      Les datacenters ne sont pas des catastrophes, ils sont bien économes aujourd’hui et sont non polluant car ne rejettent « rien », bémol à la production de l’électricité qui peut être propre ou non… Il est certains que la consommation est importante, mais mise en rapport avec les centaines/milliers de serveurs qu’il contiennent c’est assez bien. Je doute que nos voitures, natel, PC, maisons, soient aussi rentables énergétiquement parlant…
      Autant le faire ici et de façon propre plutôt qu’en Asie d’une façon beaucoup moins regardante… Après, est-ce raisonnable, c’est une question de point de vue, pourriez-vous vous passer d’internet ?

  2. claude
    19/11/2012 à 10:58

    y’a un moyen de bosser avec un data center qui stock uniquement en Suisse ou c’est forcément disséminé à travers le monde ?

    • rakarth
      19/11/2012 à 8:30

      @Claude

      C’est une obligation pour les sociétés banquaires et un des gros argument de vente de Swisscom.

      Par contre ceci implique un prix supérieur qu’un data center en Islande ou Norvège…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :