Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

L’UIT consacre le droit à l’internet

Le sommet WTSA 2012 de l'UIT à Dubaï.

Le sommet WTSA 2012 de l’UIT à Dubaï. Photo: UIT.

Les Membres de l’Union internationale des télécommunications (UIT) ont adopté une Résolution qui invite ses Etats membres à s’abstenir de prendre toute mesure unilatérale et/ou discriminatoire qui pourrait empêcher un autre Etat membre d’avoir accès à des sites internet publics et d’en utiliser les ressources, selon un communiqué de presse.

Cette mesure a été prise à l’occasion de l’Assemblée mondiale de normalisation des télécommunications (AMNT-12) à Dubaï. Selon le même texte, cette Résolution souligne l’engagement de l’UIT en faveur d’une société de l’information libre et inclusive. Faut-il encore que les Etats concernés appliquent et respectent cette résolution…

Un signal fort, une nécessité

L’UIT relève que «cette décision devrait envoyer à la communauté internationale un signal fort suite aux critiques dont font l’objet les Membres de l’UIT, accusés de vouloir restreindre la liberté d’expression. A l’évidence, c’est le contraire qui est vrai, estime l’organisation onusienne.

Le même communiqué de presse souligne que “le caractère global et ouvert de l’internet en fait un moteur du développement sous ses diverses formes, et que la discrimination en matière d’accès à l’internet pourrait avoir des effets extrêmement néfastes pour les pays en développement”.

XS

2 commentaires pour “L’UIT consacre le droit à l’internet

  1. Gapspard
    01/12/2012 à 11:33

    Ca n’empêchera jamais certains pays communistes ou de l’autre bord d’ailleurs à lancer des cyber-attaques parfois même contre des alliés. En France, l’Elysée en sait quelque chose!

  2. 03/12/2012 à 4:58

    « un signal fort… » Quelle belle auto-naïveté de la part de l’UIT, quand on sait qu’à l’heure actuelle, certains états ou milices empêchent des populations entières d’avoir accès à la nourriture, aux médicaments de bases. l’UIT ferait bien se continuer à faire ce qu’elle sait faire de mieux, être inutile, et laisser les vrais organisations humanitaires faire leur job. Ou alors proposer de financer le lancement de satellites pour créer un système telecom indépendant des états qui ne serait qu’à l’usage du CICR et Cie. Mais ça, c’est non, car vous voyez, ça coûte de l’argent mon bon monsieur. Dire que c’est pas bien la censure, c’est gratuit, et le bon peuple est content.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :