Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Recherche: Apple cartonne toujours

Les mots clefs les plus recherché en Suisse en 2012.

Les mots clefs les plus recherché sur la toile en Suisse en 2012.

L’iPad 3, le Galaxy S3, l’iPad Mini, le Nexus 7 et le Galaxy Note 2 ont été les produits high-tech les plus recherchés sur la toile au niveau mondial en 2012, selon Google Zeitgeist. Si les créations d’Apple sont toujours les plus recherchées, y compris en Suisse, il est intéressant de constater l’envolée d’autres produits.

Outre les cellulaires Android, on voit débarquer plus loin dans le classement l’ardoise Microsoft Surface, l’Amazon Kindle et même l’excellent Nokia Lumia 920 qui arrive en Suisse ces jours. Progressivement, cette diversité corrobore celle constatée sur le marché.

L’iPad 3 est le seul produit high-tech à apparaître au classement général mondial et suisse. Si l’on prend ce dernier, on constate que Zalando, RTS et Coop occupent les trois premières places du classement. Tous les classements pour la Suisse.

Dur pour la presse

Les éditeurs de presse, qui ne figurent nulle part, doivent apprécier le positionnement de la RTS qui continue de diffuser très largement et gratuitement ses contenus audio, vidéo et surtout texte et constitue pour eux une concurrence manifestement beaucoup trop importante. Comment vont-ils rendre l’information payante si l’accès aux sites de la RTS n’est pas conditionné?

Ce classement Zeitgesit constitue le reflet de l’intérêt général des internautes. Il donne d’importantes indications en terme de positionnement de marque et de concurrence. L’outil Google Trends, parfois utilisé dans cette colonne, permet de compléter sa vue du marché de la recherche.

Xavier Studer

8 commentaires pour “Recherche: Apple cartonne toujours

  1. Jazzsession
    13/12/2012 à 7:05

    « la RTS qui continue de diffuser très largement et gratuitement ses contenus audio, vidéo et surtout texte »
    Je ne savais pas que la redevance était gratuite …..

  2. 13/12/2012 à 7:13

    Heu, la redevance ne finance-t-elle pas la RTS partiellement ?

    • Xavier Studer
      13/12/2012 à 7:16

      Oui, vous avez raison. C’est un abonnement forcé ou un impôt déguisé. En l’état actuel, c’est comme si l’on était obligé d’être abonné à la SonntagsZeitung car en possession d’un fauteuil de lecture à domicile…

      • Michel
        13/12/2012 à 7:22

        D’accord, mais je préfère cela à de la pub à la radio.

        • Xavier Studer
          13/12/2012 à 7:32

          Peut-être que la pub devrait être interdite sur les médias touchant de très gros montant provenant de la redevance.

  3. jean-Luc
    13/12/2012 à 8:04

    Ou peut-être que la redevance ne doit pas servir à la diffusion d’autre chose que de ce qui est diffusé sur la TV, donc la reprise des émission oui, mais pas de texte.

  4. Lancelot
    13/12/2012 à 8:54

    Je plussoie les deux commentaires de XS. Cette redevance est juste scandaleuse. A ce propos, j’avais entendu l’an passé je crois, qu’ils avaient touché des millions en trop et que ça devait être redistribué à la population… Ou est passé cet argent ? on en a plus entendu parler comme par hasard…

    Rien à voir avec le sujet mais XS pensez-vous faire un article maintenant que Google Maps est disponible sous iOS ? Apple ont quand même joué la carte de l’ouverture sur ce coup.

    • Elzo
      13/12/2012 à 5:19

      Billag ne peut pas rembourser cet argent… C’est pas prévu dans la législation! Hehehehe

      La redevance s’élève à plus de 1 milliard de francs… Et nos amis de Billag touchent ~50 millions, si c’est pas beau la vie pour encaisser une redevance qui pourrait être bêtement un impôt fédéral.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :