Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

La RTS lance le télétexte du futur

La RTS a lancé une offre pilote HbbTV.

La RTS a lancé une offre pilote HbbTV.

La RTS a officiellement lancé mardi la première offre suisse de télévision interactive basée sur la technologie HbbTV, comme nous l’annoncions en primeur ici. Certains téléspectateurs peuvent désormais accéder directement sur leurs TV à différents services multimédias tels que la médiathèque.

«RTS+» permet non seulement d’accéder à différentes d’émissions «à la demande» sur le téléviseur du salon, (et non plus seulement derrière son ordinateur), mais aussi à une offre d’information avec des contenus dans les domaines du sport, de la météo et des actualités, selon un communiqué de presse. Le dossier de la RTS.

Simple d’accès

Pour lancer la nouvelle offre de la RTS, il suffit d’appuyer sur le bouton rouge de la télécommande. L’offre «RTS+» est accessible à tout détenteur d’un appareil compatible HbbTV et étant abonné à un opérateur TV qui supporte cette nouvelle technologie. (Comme UPC Cablecom). La RTS ne fait pas mention de la TNT, vecteur habituel de cette norme. Pour accéder aux offres de vidéo à la demande, il est nécessaire de connecter le téléviseur à internet.

SWISS TXT coordonne les travaux pour la SSR et a été chargée à la fois de la direction du projet global et du développement technique de la plateforme HbbTV de base et de l’offre pilote pour la RTS. La conception et la réalisation de cette dernière ont été menées en étroite collaboration avec la RTS, est-il précisé dans le même texte de presse.

XS

13 commentaires pour “La RTS lance le télétexte du futur

  1. Jackie
    06/03/2013 à 7:35

    Marche pas sur la TNT alors que j’ai sans problème les chaînes françaises en hbbTV: travail bâclé.

    • 06/03/2013 à 10:22

      Oui, il faut croire que la RTS veut mettre les bâtons dans les roues des gens qui ne veulent pas payer un coûteux abonnement (pas de HD, image de qualité digne de Zattoo, pas de hbbTV.…) Honte à la RTS!

  2. Tricoline
    06/03/2013 à 8:17

    Attention tout de même avec les fournisseurs de signaux TV, la HbbTV ne fonctionne pas avec Swisscom TV, pas plus avec la TNT captée avec une antenne râteau, et pas plus avec les nouvelles box Horizon de UPC/Cablecom.
    Par contre cela fonctionné avec UPC sans box (avec un TV compatible tuner câble DVB-C) ou avec la TNT de citycable.
    Cela devient ultra compliqué pour le citoyen non geek finalement.

    Et cerise sur le gâteau, contrairement à ce qui est annoncé par certains journaux et journaliste, nous suisses ne pouvons pas voir la TV de rattrapage des chaînes publiques françaises, les adresses IP non hexagonales étants bloquées.
    Il faut bien expliquer que si une partie des infos passe par le flux TV une autre partie passe par internet.

    Mais les journalistes de nos quotidiens et autres sont très souvent en froid avec la technologie, comme par exemple confondre les kW/h et les kW, c’est à dire mélanger énergie et puissance, et tout les jours cela se produit, ces confondent-ils le sel et le sucre ?

  3. Julio
    06/03/2013 à 9:21

    Je viens de tester sur le dvb-c de Naxoo, ça fonctionne pô… Je vais pousser plus loin mes investigations. J’ai l’impression que peu de gens pourront profiter de cette technologie pour le moment, dommage.

  4. Lancelot
    06/03/2013 à 11:30

    Citycable supporte également cette nouvelle technologie sur son réseau: http://citycable.ch/a-propos/actualites/nouveautes/la-hbbtv-le-teletext-du-futur/

  5. Christophe
    06/03/2013 à 11:31

    Effectivement, j’ai cru comprendre que ce n’était pas diffusé en TNT « pour des raisons techniques »…
    Bon actuellement, les utilisateurs TNT sont plutôt minoritaires en Suisse, mais que la technologie ne soit pour l’heure pas supportée par Swisscom TV et la box Horizon, c’est très moyen. Il s’agit sans doute de développements à venir, mais pour l’instant ça sonne un peu comme un faux départ, surtout que la chose a été annoncée en grandes pompes. Dommage.

  6. MikeE
    06/03/2013 à 12:58

    Naxoo(Genève) a clairement répondu à un de ses clients sur sa page Facebook, que leurs décodeurs n’étaient pas en mesure de diffuser le hbbtv

    • Tricoline
      06/03/2013 à 1:15

      Effectivement il ne faut pas utiliser de décodeur ou de box pour du HbbTV.
      Le signal HbbTV doit parvenir directement dans le tuner du TV.
      Donc il faut une TV compatible HbbTV et lui injecter un signal qui contient encore les infos du HbbTV, infos qui sont « filtrées » par les décodeurs ou les box actuellement disponibles.

      Les décodeurs satellites sont les seuls à ne pas poser de problème.

      Pour bien quelques années l’auditoire HbbTV sera confidentiel, quand à la date de 2018 pour arrêter le télétexte c’est bien trop tôt, tout comme l’arrêt de la FM au profit du tout numérique radio DAB+ prévu pour la même période.
      Certains responsables mériteraient plutôt le qualificatif d’irresponsable !

      • Guy B.
        11/03/2013 à 8:56

        Ma TV a env. 2 ans. Je suis connecte a Telelancy sans decodeur Cablecom ou carte CI+.
        Quand je recevais les signaux TNT (DVB-T, reinjectes par Cablecom) je pouvais consulter sans probleme la Hbbtv des chaines francaises p.ex.
        Depuis que j’ai relance la recherche DVB-C pour acceder aux chaines HD, il n’y a plus de Hbbtv!…
        Cablecom ou Naxoo trainent-ils les pieds pour laisser passer le signal Hbbtv?

  7. Saïmon
    06/03/2013 à 1:24

    La TNT, c’est – de 6% dans les modes de reception. A mon avis (spéculation) il ne doit plus rester de place dans le multiplexe TNT pour y mettre le signal HBBTV. ça viendra quand la TNT passera au MPEG4 (et que tout le monde se plaindra que les 6% doivent changer de TV). Pour la box horizon, les développements sont en cours, pour les autres boxs, elles sont trop anciennes pour y implémentater un décodage du flux HBBTV.

  8. Oreille
    06/03/2013 à 1:41

    technologiquement intéressant probablement, ça sent tout de même le truc mort-né avec une distribution aussi discrétionnaire. Je pense également que de penser remplacer le télétexte en 2018 reste utopique pour ce qui est d’habituer le plus grand nombre dans ces conditions, c’est à dire sans que la techno ne soit disponible chez le plus grand nombre avec le temps qu’il faut pour se l’approprier.

    D’autre-part (je ne sais pas vraiment comment s’utilise un tel service), je me demande si nos ‘anciens’ vont s’impliquer autant que comme avec le télétexte (belles images contre pixels lents mais efficace).

  9. Lancelot
    06/03/2013 à 8:56

    C’était pareil quand le teletexte est sorti, au début peu de gens pouvaient en profiter. Il faut bien évoluer vous pensez-pas ? sinon avec vos théories on serait encore en train de jouer à pong sur un écran cathodique…

  10. 07/03/2013 à 9:04

    Vos commentaires sont intéressants et importants pour nous, RTS, afin de pouvoir améliorer ce nouveau service.
    En effet, les diverses box ne sont actuellement pas compatibles mais certaines devraient le devenir prochainement.
    Laissons un peu de temps à RTS+ pour faire ses preuves en espérant que celui-ci puisse vous convaincre.
    Découvrez notre page dédiée sur http://bit.ly/RTSplus et les FAQ http://bit.ly/RTSplusFAQ.
    N’hésitez pas à nous faire part de vos questions ou remarques sur http://twitter.com/RadioTeleSuisse et http://facebook.com/rts.ch.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :