Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Fibre optique: Swisscom continue de tisser sa toile

Le déploiement de la fibre optique nécessite d'importants investissements.

Le déploiement de la fibre optique nécessite d’importants investissements.

Swisscom poursuit ses travaux sur le front de la fibre optique. Après plusieurs mois de discussions, cet opérateur et le Téléréseau de la Région Nyonnaise SA (TRN) ont par exemple trouvé un terrain d’entente pour négocier la mise en place d’un réseau fibre optique dans la ville de Nyon.

A terme, tous les habitants de la ville pourront choisir leur prestataire de service multimédia distribué sur ce réseau. Dans un premier temps, il est prévu de raccorder le nord de la ville, soit environ 8800 logements et commerces d’ici 2015 , selon un communiqué de presse. Jour après jour Swisscom devient toujours plus fort

La suite ensuite…

Swisscom et TRN prendront en charge à parts égales les dépenses occasionnées par cette construction. TRN et Swisscom se pencheront également ultérieurement sur la manière de raccorder le sud de Nyon au réseau de fibres optiques. Il est surprenant que les deux entités n’aient pas réussi à trouver un terrain d’entente global. Probablement des questions de temps…

Jour après jour Swisscom poursuit son travail de négociations dans toute la Suisse. Grâce à cet investissement, il optimise la pose de fibre optique et construit les autoroutes de l’information de demain constituées intégralement de fibres optiques jusque dans le salon des ménages. Il deviendra bientôt le seul opérateur à posséder un gigantesque réseau national.

Toujours plus fort

Jour après jour, Swisscom continue de gagner des parts de marché en matière de télévision et pourrait bien un jour devenir le premier opérateur national sur ce secteur aussi. Le géant serait alors le numéro un sur le réseau fixe, sur le réseau mobile et en matière de TV.

Cette position rendra Swisscom encore plus puissant sur le marché. On peut donc se demander dans quelle mesure il n’est pas urgent de favoriser la concurrence sur le réseau fixe existant et de s’interroger sur la nécessité d’avoir un compétiteur plus fort en matière de fibre optique puisque Sunrise se contente pour l’instant, faute de moyen, de passer derrière Swisscom…

Xavier Studer

8 commentaires pour “Fibre optique: Swisscom continue de tisser sa toile

  1. Lucien
    08/05/2013 à 7:31

    La stratégie de Swisscom est démoniaque. Le coup des fibres pour stimuler la concurrence alors qu’il a toujours sur qu’il serait le seul à pouvoir être partout. En face, ils devraient se réunir pour faire le poids.

  2. Eric
    08/05/2013 à 7:38

    Les villes devraient refuser la construction du monopole de swisscom sur la fibre et investir eux mêmes puis louer la fibre â swisscom, cela irait en faveur de la collectivité

  3. Marci
    08/05/2013 à 8:10

    Au sujet de la fribre de Swisscom, Huawei a du souci à se faire, lire sur http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/tech-medias/actu/0202740335014-huawei-soupconne-de-travail-illegal-en-suisse-563509.php

    • Eric
      08/05/2013 à 8:52

      Bah, rien d’exceptionnel en fait.
      Va faire un tour chez les paysans, les hotels/restaurants, les chantiers et tu verras que le travail au noir foisonne en Suisse.

  4. YaYa
    08/05/2013 à 9:10

    C’est rigolo ce retour systématique du financement public des infrastructures… les gens votent à droite en majorité en Suisse et s’étonnent ensuite que ce soit la loi du marché qui définisse notre réseau de communication.
    Vous voulez que votre commune investissent dans la fibre ? Vous êtes prêts à payer plus d’impôts pour ça ? à accepter des dettes ? Sachant que comme Swisscom votre municipalité sera traînée devant les tribunaux par Orange et Sunrise pour des prix d’accès à la fibre « soit disant » plus élevés que ceux pratiqués dans l’UE…. c’est pas vraiment une bonne idée.

    • Eric
      08/05/2013 à 9:16

      Alors faisons les autoroutes privées comme en France, les routes aussi, Pourquoi le financement public du rail aussi ?
      Vous voulez être libéral jusqu’au bout ?
      Ne payons pour les vieux (assurances maladies, avs) non plus alors…. ils dépensent un fric fou en médecin et médic parce qu’ils refusent d’accepter l’idée de mourir…..

      Ah non, mieux vaut laisser Swisscom batir son monopole et se gaver… du style raccordement a 25.- payer depuis longtemps… et abo / roaming hors de prix

  5. misenta
    08/05/2013 à 11:20

    Alors, à vous entendre, quand vous serez d’un âge avancé (disons à la retraite), on vous laissera crever car vous avez accepté de mourrir…
    Quant au monopole de Swisscom, je crois que vous oubliez simplement le réseau des câblo-opérateurs ainsi que celui des services industriels (entre autre celui des communes).
    ABE

  6. Tricoline
    08/05/2013 à 12:09

    Bonne nouvelle pour les habitants de cette région et ceux des autres régions avec le même genre d’accord.
    Cependant pour les régions sans accord avec Swisscom et qui sont des villages ou des zones peu dense, pour ceux la fracture numérique sera complète, habiter dans ces zones sera problématique tout comme pour les PME des zones rurales, sans accès à l’Internet c’est vite galère.
    Swisscom ne fera rien dans ces petits villages.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :