Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Ultrathin Touch Mouse: un exemple de design. Test

La souris Logitech Bluetooth et ultra mince T630.

La souris Logitech Bluetooth et ultra mince T630.

C’est une véritable œuvre d’art que j’ai découvert à l’IFA 2013 de Berlin et que j’ai immédiatement demandé à pouvoir tester. C’est l’Ultrathin Touch Mouse de Logitech une souris qui possède un double avantage: non seulement sa surface est tactile, mais en plus elle peut être utilisée avec deux ordinateurs.

Sa mise en fonction est simplissime puisqu’elle est compatible Bluetooth. Il suffit de procéder à une recherche depuis le menu correspondant de Windows ou de Mac OSX. On peut aussi utiliser le logiciel Setpoint de Logitech pour en personnaliser l’utilisation.

Il est ainsi possible d’inverser la surface tactile gauche/droite ou de paramétrer une double impulsion à deux doigts pour accéder au menu démarrer. On peut aussi choisir un mode de défilement horizontal ou plutôt les fonctions précédent et suivant.

Finition et surface tactile réussie

Je dois dire que cette surface tactile répond parfaitement et qu’elle est des plus agréables à utiliser pour faire défiler des pages internet ou pour se déplacer dans les applications. Personnellement, je précise par ailleurs que j’apprécie beaucoup le format de cette souris peu encombrant. Sa minceur est un atout indéniable pour le nomade.

Un autre point fort de ce produit au design et à la finition remarquable est sa possibilité de fonctionner sur deux appareils. Un petit bouton en dessous lui permet par exemple d’être utilisé sur ma Surface et sur Mon MacBook Pro. Très pratique et répondant à un réel besoin puisque j’étais à la recherche d’un tel produit.

Une minute de charge pour une heure d’utilisation

Précisons encore que l’engin possède un accumulateur intégré qu’il est possible de recharger grâce à une prise micro-USB logée sous l’appareil. Je préciserai ici ultérieurement ici quelle est son autonomie réelle qui pourrait être son point faible. Un bouton de mise en service permet encore d’économiser le périphérique lorsqu’on ne l’utilise pas.

Au final, Logitech signe un grand retour dans les périphériques ultramobiles. Le design et l’utilisation de cet Ultrathin Touch Mouse sont absolument remarquables. Evolution de la T620, cette T630 se négocie 99 francs et peut remplacer avantageusement la Wedge de Microsoft.

Xavier Studer

5 commentaires pour “Ultrathin Touch Mouse: un exemple de design. Test

  1. BlueDream
    16/10/2013 à 7:41

    « peut remplacer avantageusement la Wedge de Microsoft. » Faux! La wedge est beaucoup plus compacte et originale.

  2. rolgui
    16/10/2013 à 8:09

    « Une minute de charge pour une heure d’utilisation »
    Voilà une bonne nouvelle intéressante si ça s’avère.

  3. Machinchose
    16/10/2013 à 9:45

    Le produit est effectivement magnifique. En quel matière est le frame? Alu?Je suis curieux de tester la fonctionalité de recharge rapide.

  4. Bobo
    16/10/2013 à 9:45

    Je suis accro à ma Logitech Anywhere MX.
    J’ai testé la Wedge et suis resté très très déçu.

    Si vous avez une Anywhere MX, comment compareriez-vous la précision et la « latence » due au Bluetooth ? Et l’emploi sur des surfaces en verre ?

    Sur la Wedge, le manque des boutons physique suivant/précédent était flagrant principalement à cause du manque de sensibilité sur les gestes équivalent. Qu’en est-il sur ce modèle ?

    Je demande car je suis las de dépenser 100 balles pour des souris qui sont toujours en dessous de la MX.

  5. Julio Freire
    16/10/2013 à 4:50

    Mon dieu, du vulgaire aluminium pour un appareil aussi high tech, quelle honte…. ;-), blague à part, jolie souris qui parait très agréable à utiliser.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :