Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

BlackBerry sauvé par le Google Play Store?

Selon différentes coupures de presse publiées sur le toile, BlackBerry pourrait proposer le Google Play Store et ses centaines de milliers d’applications sur son système 10. Cette option n’est pas impossible puisque les applications Android sont compatibles.

Les développeurs doivent toutefois aujourd’hui publier sur le BlackBerry World leur petit programme, ce qu’ils ne font que rarement. Reste des problèmes de sécurité pour le système canadien puisque le magasin d’applications, bien que surveillé par Google, n’est pas forcément compatible avec la philosophie sécuritaire de la maison…

XS

Le BlackBerry Z10 avec le système 10. Boosté par le Play Store?

Le BlackBerry Z10 avec le système 10. Boosté par le Play Store?

 

4 commentaires pour “BlackBerry sauvé par le Google Play Store?

  1. Gapspard
    12/11/2013 à 7:39

    Bah, ils sont morts. Ils feraient mieux de vendre leurs brevets.

    • Obiwan
      12/11/2013 à 7:55

      Je le pense hélas. Cette histoire de Google Play Store semble être leur dernière cartouche. De plus je ne sais pas si les clients professionnels vont aimer cette ouverture à un store réputé bourré de malwares.

  2. YaYa
    12/11/2013 à 3:11

    Je possède un Z10, C’est un excellent appareil, avec des concepts d’intégration assez intéressants qu’on ne retrouve pas chez les concurrents. Mais c’est vrai que le gros défaut c’est le manque d’applications. Si BB ouvrait simplement l’accès au store, quitte à mettre un filtre pour assurer un niveau de sécurité supérieur à Android, ce serait un gros progrès.

  3. 22/11/2013 à 7:08

    Cette nouvelle approche permet pour l’instant d’installer les applications Android simplement en les téléchargeant ou en passant par un app store. L’utilisateur est averti des risques à chaque installation. Si Google Play venait à débarquer sur la plateforme, cela permettrait à beaucoup de consommateurs qui ont investi dans la plateforme Android de toujours avoir accès à leurs apps, de manière simple et légale.

    Android tourne dans un processus séparé avec des droits restreints, donc la plupart des attaques ne fonctionnent pas.

    Les managers IT peuvent empêcher l’installation d’apps Android, mais même si elles sont permises, celles-ci n’ont de toute façon aucun accès au périmètre entreprise.

    Il n’y a aucune plateforme aujourd’hui aussi sûre et aussi configurable au niveau restrictions IT que BlackBerry 10 lorsque les téléphones sont gérés par BES 10.2.

    BlackBerry n’est pas mort. Ils sont en plein virage qui prend plus de temps que prévu. Avec $4 milliard en poche, ils ont de bonnes chances de réussir à faire décoller BlackBerry 10.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :