Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Google Glass: premières impressions!

Google Glass: révolutionnaire!

Google Glass: révolutionnaire!

Grâce aux développeurs de l’Institut valaisan Icare, qui préparent une application spécifique, je suis en train de tester les Google Glass du premier moteur de recherche mondial. Dès la prise en mains, on est surpris par la qualité et le haut développement de ce qui n’est encore qu’un prototype fonctionnant sous Android, le système mobile le plus avancé au monde.

Ces «lunettes», qui ne sont censées fonctionner qu’aux Etats-Unis, ne se plient pas et sont livrées avec des verres amovibles fumés pour se protéger du soleil. La branche droite se compose d’un accu à l’arrière et d’un dispositif en verre à l’avant. Le tout ne pèse qu’une trentaine de grammes et se porte sans que ça dérange notre vision…

Une fois enfilée, il est possible de régler leur position en adaptant les deux pièces reposant sur le nez. On met en fonction les lunettes en appuyant sur un petit bouton situé à l’intérieur de la branche droite.  Il est ensuite possible de régler la position de la pièce de verre pour que l’affichage apparaisse bien au centre de notre champ de vision de l’oeil droit.

Boussole intégrée

Le dispositif se connecte à internet par le biais d’un smartphone sur lequel une application spécifique doit être installée. Après avoir prononcé «OK Glass», l’aventure peut commencer. Il suffit de regarder légèrement vers le haut. On peut «googler», recherche sa positon ou demander son chemin grâce à des commandes vocales.

La branche droite dispose aussi d’une surface tactile qui permet de faire défiler une série d’écrans. Lorsqu’on glisse le doigt vers le bas, on revient en arrière. En tapotant sur la branche, on choisit un menu. Je dois dire que j’ai été très impressionné par la fonctionnalité intégrée de la boussole…

Test complet suivra ces prochains jours…

Xavier Studer

24 commentaires pour “Google Glass: premières impressions!

  1. Noisequik
    13/12/2013 à 7:21

    Je pense que ça va être un bide monumental…

    • MonBug
      13/12/2013 à 7:32

      Au delà des lunettes elles-même, je pense que ce qui est intéressant c’est la recherche et l’innovation derrière (miniaturisation, interaction). Après que ça prenne la forme de lunettes, d’une montre ou de je ne sais quoi,….

      • Oreille
        13/12/2013 à 8:08

        Je pense la même chose. Je crois aussi qu’il va falloir que les lois se mettent à jour dans chaque pays pour integrer/interdire certaine utilisations de ces lunettes. C’est là qu’on va voir du tout et n’importe quoi car le monde ou une bonne partie ne semble pas prêt pour cette expérience.
        Je trouve le principe très chouette, tout comme l’intégration effectivement.

      • Oliver
        14/12/2013 à 2:20

        Oui mais si les produits ne se vendent pas (ou sont interdits) c’est de l’avancée technologique sans débouchés commerciales. Dommages

  2. rolgui
    13/12/2013 à 7:29

    Une course aux gadgets.

  3. 13/12/2013 à 7:33

    J en veux une paire ! ) on en parlait justement hier avec un ami « geek » et on se réjouissait et imaginait toutes les applications à créer ! Me réjouis de lire le futur test de Xavier!

    • gregory
      13/12/2013 à 7:45

      Il y a quand même qqch d’effrayant à terme de voir tout le monde parler à ses lunettes 🙂 Deja que bcp ont leur nez continuellement sur son smartphone

      • rolgui
        13/12/2013 à 8:23

        Et qui parlent tout seul dans la rue.

      • Obiwan
        13/12/2013 à 9:47

        Je vois très bien certains sites spécialisés dire que parler à ses lunettes c’est génial parce que c’est Google mais parler à sa télévision c’est nul avec une Xbox one car c’est Microsoft.

        • Oliver
          14/12/2013 à 2:21

          Parce que d’hab c’est la TV qui te parle. 🙂

  4. Jay
    13/12/2013 à 8:27

    Neeeeeed

  5. Academic
    13/12/2013 à 8:53

    Déjà que, pour le moment, personne n’est capable de faire une montre connectée qui n’ait pas l’air d’un morbier à son poignet, maintenant voilà des lunettes à qui il faut parler.. Voilà très probablement le gadget qui va mériter la palme de l’outil inutile du siècle..

    • Noisequik
      13/12/2013 à 9:25

      Il y a une vraie montre sur QoQa aujourd’hui.

    • Laurent V
      13/12/2013 à 9:28

      Ou alors une avancé extraordinaire dans le monde médical ou de la formation. Qui sait? Pour la vie de tous les jours, je suis également réservé sur son utilités. A suivre donc.

      • dal
        13/12/2013 à 11:11

        Ça dépends de comment la manipulation de l’écran va évoluée. Je vois bien, dans un 2ème temps, des lunettes couplé a un truc de la taille d’un natel mais sans écran (donc moins fragile) qui servirais juste de support tactile (avec une grosse batterie et les processeurs/ram/flash etc…) manipulable facilement sans sortir les mains des poches (surtout en cette période). Après est-ce que qqn avec le regard fixe, un sourires niais et en train de triturer qqch dans sa poche est socialement plus acceptable que quelqu’un qui parle tout seul… C’est à voir 😉

        • rolgui
          13/12/2013 à 12:42

          « Après est-ce que qqn avec le regard fixe, un sourires niais et en train de triturer qqch dans sa poche est socialement plus acceptable que quelqu’un qui parle tout seul »

          Ha ha ha. Excellent.

  6. Machinchose
    13/12/2013 à 12:00

    Ce qui est intéressant avec Google c’est le nombre de projets qu’ils poursuivent en parallèle. Nombre d’entre eux font ou feront « plouf » car l’usage n’est pas clair et/ou le public n’est pas (encore) prêt.Toutefois ce qui intéressant c’est le « recyclage » de certaines « anciennes » technologies dans des produits futurs. Prenez l’exemple de Google Wave. Personne n’avait rien compris à l’époque et aujourd’hui un grand nombre de fonctionalités de Wave se retrouve dans Google drive. Je me demande donc comment ces lunettes vont être recycler…
    Celà dit… l’idéal pour tricher en classe 😉

    • Oliver
      14/12/2013 à 2:23

      « Personne n’avait rien compris à l’époque et aujourd’hui un grand nombre de fonctionalités de Wave se retrouve dans Google drive. »

      Google drive est utile et utilisé, wave non donc a été abandonné vu son « succès ».

      • Noisequik
        14/12/2013 à 8:10

        Bof, l’échec de wave a donné l’échec Google+. Google pire que Kasparov !

      • Machinchose
        15/12/2013 à 10:36

        Oui c’est ce que je dis. Drive est fantastique, et la quasi totalité des fonctions de drive sont issues de wave… mais wave avait été présenté comme « le nouvel email »… avec pleins d’autres fonctions etc… bref qqch de beaucoup trop ambitieux et au final personne n’avait compris…

  7. vince
    13/12/2013 à 12:43

    On le sait, ce qui est non Apple est forcément inutile.
    Notre ami n’a pas besoin de chercher plus loin.

    • Oliver
      14/12/2013 à 2:23

      ça ressemble à une typique boutade à la Ronald ehm Orlando. 🙂

  8. Bernard
    13/12/2013 à 4:30

    Ces lunettes contiennent tout de même des outils très intéressants, surtout au niveau de la miniaturisation de certains composants.
    Une aubaine pour les futurs smartphones Android et surtout pour tout ce qui est médical, éducatif, recherches, etc.
    Xavier, pourriez vous me dire la capacité de sa batterie et de sa durée d’autonomie? Je suis curieux sur ce sujet 🙂

  9. Nico
    15/12/2013 à 12:01

    Belle technologie, mais je pense leur utilisation sur la voie publique devrait être largement encadrée, ceci afin d’éviter les dérapages gros comme des maisons qui se profilent à l’horizon…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :