Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

UPC Cablecom lance son wi-fi presque gratuit à St-Gall

UPC Cablecom lance Wi-Free à St-Gall.

UPC Cablecom lance Wi-Free à St-Gall.

La ville de St-Gall deviendra le 30 janvier le plus grand réseau WLAN de Suisse, selon un communiqué de presse d’UPC Cablecom. Le plus grand câblo-opérateur du pays activera alors un nouveau réseau sans fil sur tous les modems wi-fi déjà installés dans la ville de Suisse orientale.

Les clients internet de l’entreprise en profiteront gratuitement. Il leur suffira de s’inscrire en ligne et d’indiquer une seule fois leur mot de passe et leur nom d’utilisateur pour surfer gratuitement grâce à tous les sites Wi-Free activés à St-Gall. UPC Cablecom ne compte pas en rester là!

Dans toute la Suisse

Après les essais réalisés dans le cadre de son projet pilote, il est prévu d’introduire ce service dans l’ensemble de la zone de couverture d’UPC Cablecom. Il est question de près de 650’000 points répartis dans toute la Suisse. Ce pourrait être à terme un sacré argument pour l’entreprise qui ne parvient toujours pas à lancer une offre mobile avec son partenaire Orange.

Concrètement, les 11’000 clients concernés en ville de St-Gall n’ont rien à perdre. Leurs modems WLAN sont complétés par Wi-Free. Ce système fonctionne par le biais d’un deuxième réseau sans fil sur le modem wi-fi du client. Jusqu’alors inactif, ce réseau est activé au moyen d’une mise à jour logicielle. Le réseau Wi-Free possède sa propre bande passantet. Cela signifie que la vitesse du réseau privé des clients n’est pas ralentie.

Un système indépendant

UPC Cablecom souligne que Wi-Free est indépendant du réseau sana fil privé. Les utilisateurs de Wi-Free ne peuvent en aucun cas accéder à un réseau WLAN privé. La sphère privée et la protection des données sont donc intégralement préservées. De plus, l’activation du deuxième réseau n’entraîne pas d’émissions supplémentaires, selon le communiqué du câblo-opérateur.

UPC Cablecom étant l’une des filiales de Liberty Global, les utilisateurs de ce service pourront aussi en bénéficier dans d’autres pays d’Europe. Par exemple, en Belgique où Telenet a aussi lancé une prestation de service similaire. Depuis le lancement en 2011, plus d’un million de spots sont régulièrement utilisés.

XS

26 commentaires pour “UPC Cablecom lance son wi-fi presque gratuit à St-Gall

  1. Grolmi
    17/01/2014 à 7:34

    Mouaip. Selon ce que tirent les internautes sur leurs smartphones, ça fera tout de même baisser le débit surtout sur des réseaux câblés beaucoup plus limités que ceux en fibre de Swisscom!

  2. marco
    17/01/2014 à 8:01

    Et puis faut les chopper les bornes, moi j’avais fon ben j’ai du utilser 3 / 4 fois en 10 ans pas bien plus, car faut capter …

    • liamh
      17/01/2014 à 8:40

      SFR le propose deputies plusieurs années en France en coopération avec le service Fonero et ça fonctionne super bien. À Paris presque toujours un accès gratuit à un wifi!

  3. 17/01/2014 à 8:55

    C’est vraiment une super idée ! J’avais peur que cela prétérite celui qui a le modem mais vous m’avez rassuré. Grace à UPC, on va bientôt pouvoir surfer à l’œil dans toute la Suisse !
    Est-ce que l’accès est libre pour tous les clients UPC, même ceux qui n’ont que l’accès de base au téléréseau ?

    • Classy.2
      17/01/2014 à 12:48

      Tu traite sans arrêt les autres de naïf pour tout et pour rien, mais franchement tu es le roi de la naïveté.

      • lolo
        17/01/2014 à 6:12

        totalement hors sujet pour changer

        • Classy.2
          17/01/2014 à 6:51

          Lorsque ce sont les autres, vous ne dites jamais rien.

          • 18/01/2014 à 7:47

            Pauvre Calimero, tu vas bouder tout le weekend ? Sors un peu de chez toi, ça te fera le plus grand bien.

          • Classy.2
            18/01/2014 à 4:39

            Sors de ton monde Apple puis sors de chez toi, tu en as vraiment besoin.
            Ce commentaire est le tout dernier de ma part, je ne commenterai plus ce blog. Bonne journée.

    • 18/01/2014 à 7:40

      Après renseignements, il faut un abo internet. Est-ce que le 5000 à 10.– (qui ne figure toujours pas sur leur site) suffit ?

  4. berurier1
    17/01/2014 à 10:09

    Vous connaissez pas donc pas encore FON? https://corp.fon.com/fr

    • gregory
      17/01/2014 à 10:25

      Si, encore faut il vouloir ou oser partager sa connexion, vous restez responsable de ce qu’on y télécharge.

      • berurier1
        17/01/2014 à 1:37

        Faux! FON garde les identités numériques des personnes qui se connectent sur ton Wifi FON partagé en cas de problème.
        @ dal – Qu’il n’y ait plus personne en Suisse ne me gène pas (et d’ailleurs ne m’étonne pas non plus) car c’est surtout lors d’un séjour à l’étranger que ça m’est très utile.

        • gregory
          17/01/2014 à 2:39

          oui mais ca ne vous évitera pas d’éventuels soucis, juste de vous disculper par la suite. Je trouvais le concept FON intéressant à ses débuts mais il est en train d’être tué par le nombre en progression de hotspots gratuits

        • dal
          17/01/2014 à 4:08

          Clair que c’est a l’étranger le plus important. Mais là ça m’étonne vraiment… Bon ben le plus simple pour que ça augmente vite, va falloir demander a qoqa ^^

    • dal
      17/01/2014 à 10:59

      Je viens de re-regarder et y’a quasi plus personne en suisse. Y’avais pas plein de fon a Genève ça fait 2-3 ans?

    • Obiwan
      17/01/2014 à 11:37

      Merci pour le tuyaux car je ne connaissais pas et ça peut toujours être utile en vacances.

    • Noisequik
      17/01/2014 à 12:32

      Je connaissais mais ici le système me semble mieux (à voir).

  5. 17/01/2014 à 2:10

    J’ai lu également que ceux qui ne veulent pas laisser le wi-free ouvert ils pourront le désactiver sur le modem, par contre ils pourront pas utiliser le Wi-free en Suisse

    • liamh
      17/01/2014 à 2:17

      Encore une fois le même système que Fon(ero). Si la personne ne veut pas partager, il ne peut pas accéder aux autres réseaux partagés ou alors en payant l’accès! La base du partage…

      • Yannick
        17/01/2014 à 5:42

        Excellent… De plus je pense que notre débit est assuré (QOS) et que la bande passante pour les mobiles est limitée, mais déjà super bien comme idée, franchement par contre j’attends de voir la couverture 😉

        Le rm qui habite au dernier étage se son immeuble va moins partager que celui en dessus d’un cafe restaurant 😉

      • Yannick
        17/01/2014 à 5:45

        Après faut pas que l’abo minimum soit moins rapide que la vitesse wifi guest car sinon tlm se prend un abo 1Mb mais surfe sur le wifi du voisi 75mb 😉

        • engel richard
          18/01/2014 à 1:21

          Je suis toujours étonné de constater le nombre de commentaires défavorables à une bonne idée, enfin un opérateur qui ose proposer une vraie bonne idée, quand c’est Swisscom tout le monde applaudi quand c’est cablecom ça gueule,moi j’applaudis, et puis finalement libre à vous de vous faire saigner par le plus »grand opérateur de Suisse »

          • 18/01/2014 à 7:41

            +1 les moutons aiment être tondus semble-t-il !

  6. 24/01/2014 à 12:06

    C’est une bonne idée en théorie mais en pratique pas du tout
    Je viens d’avoir une box horizon qui fait modem Wifi
    Le signal de la box Horizon est beaucoup plus faible que tous les routeurs que j’ai eu chez moi !
    Il m’est impossible de capter le Wifi de la box Horizon hors de chez moi !
    Mon cas n’est pas isolé

    Donc en pratique personne ne trouvera dans la rue de réseau wifi free cablecom !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :