Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Google développe des lentilles de contact contre le diabète

Toujours humaniste, Google travaille à des lentilles de contact contre le diabète.

Toujours humaniste, Google travaille à des lentilles de contact contre le diabète.

Les diabétiques, c’est-à-dire environ une personne sur dix-neuf dans le monde, doivent surveiller en permanence leur concentration de glucose dans le sang. Un manque de contrôle de ce taux peut exposer ces malades à de dangereuses complications pouvant affecter sur le long terme les yeux, les reins ou le cœur.

L’équipe de Google essaie dès lors de se profiler sur ce marché. Le moteur de recherche développe une solution pour mieux contrôler le taux de glucose dans le sang grâce à une solution électronique intégrée dans une lentille de contact. Les responsables du projet ont dévoilé ce programme high-tech original en fin de semaine au siège principal de Mountain View.

Mesures en continu

«Nous testons actuellement une lentille de contact intelligente qui mesure les niveaux de glucose dans le liquide lacrymal, utilisant une minuscule puce sans fil et un capteur de glucose miniature intégrés entre deux couches du même matériel utilisé pour les lentilles de contact traditionnelles», écrivent sur le blog de Google France Brian Otis et Babak Parvi, concepteurs du projet.

Les prototypes de Google peuvent effectuer un contrôle toutes les secondes et pourraient émettre un signal d’alerte au porteur de cette lentille de contact. Les développeurs songent à l’intégration d’une LED qui pourrait s’allumer quand le niveau de glucose a dépassé ou est passé sous certains seuils définis.

Humanisme contre mercantilisme

Google précise que le chemin sera long avant le lancement commercial de sa solution. Toutefois, «nous n’allons pas avancer seuls: nous prévoyons de travailler avec des partenaires qui ont l’habitude de porter ce type de produits sur le marché», précisent les responsables du projet sur le blog de Google France.

Encore une fois, on constate que Google transfigure son statut de leader de la gratuité et de la communication. Au contraire d’autres géants américains champions toutes catégories du prix surfait et des profits indécents, la société de Mountain View montre l’exemple en développant des projets à forte valeur ajoutée utiles pour l’humanité entière. Chapeau Google!

Xavier Studer

6 commentaires pour “Google développe des lentilles de contact contre le diabète

  1. Romuald
    18/01/2014 à 10:59

    Chez Apple tout est payant tandis que Google et aussi Microsoft proposent de nombreux services gratuits utiles à tout le monde. C’est vrai que c’est une sacrée différence de style. Mais ça n’empêche pas Microsoft et Google d’écraser toute forme de concurrence sur leurs marché de base.

    • gregory
      18/01/2014 à 11:40

      Tiens je reconnais ce style.

      Bref, justement le problème est là, tout ceci est possible grâce à des positions dominantes plus que douteuses et je trouve la conclusion de l’article un peu naive (®) vis à vis de petites sociétés dans le même domaine qui ne peuvent rivaliser. J’aurais toujours un doute sur le but réél de ce genre d’actions même si cela reste évidemment bien plus louable que de réserver ses bénéfices pour ses seuls actionnaires

  2. 18/01/2014 à 12:05

    Google le bienfaiteur de l’humanité, on aura tout vu. Et notre énergumène qui retombe dans ses travers. Triste.

    • 18/01/2014 à 12:49

      Pourquoi pas, finalement on peut critiquer toutes ses sociétés lorsqu’elle nous prennent pour ce que nous sommes, des « portes-monnaies » et saluer de telles initiatives de façon complètement objective en mettant de côté la haîne affirmée que l’on peut porter à n’importe laquelle d’entre elle.

      Bien sûr qu’ils ont un intérêt à faire ce genre produit, ne serait-ce que pour en déposer le brevet, mais si cela peut aider/sauver des gens et bien ça reste une bonne chose

      Apple avait également investit dans la recherche sur la santé, en partenariat avec Google en 2013… très bonnes initiatives pour des sociétés qui ont les moyens de le faire ! http://www.psychomedia.qc.ca/sante/2013-09-20/calico-google-vieillissement

      • rolgui
        18/01/2014 à 2:02

        Assez cocasse cette phrase dans l’article de votre lien:
        « Le développement de médicaments anti-vieillissement a été un objectif longtemps poursuivis mais les firmes qui s’y sont attaqué ont elles-mêmes eu une faible longévité »

        • 18/01/2014 à 4:56

          Ha ha ha, en effet… je n’avais pas relevé ça 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :