Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Microsoft: Satya Nadella remplace Steve Ballmer

Satya Nadella: ni complet, ni cravate pour une communication bien huilée.

Satya Nadella: ni complet, ni cravate pour une communication bien huilée.

Microsoft a choisi Satya Nadella, 46 ans, comme nouveau Directeur général (CEO) pour remplacer Steve Ballmer démissionné il y a quelques mois. Parallèlement, le toujours très dynamique Bill Gates, le fondateur du numéro un mondial du logiciel, quitte la présidence du Conseil d’administration.

Cette opération lui permettra de jouer le rôle essentiel de conseiller technologique pour accompagner le nouveau CEO dans sa mission qui s’annonce exigeante. Bill Gates, 59 ans, est donc loin d’avoir rendu son tablier puisqu’il consacrera visiblement plus de temps à son entreprise, qui doit retrouver un second souffle face à des concurrents très agressifs…

Spécialiste de l’informatique dématérialisée

Microsoft a publié un dossier complet sur cette page. On y trouve différents interviews en plus de celle du nouveau CEO reproduite ci-dessous. D’origine indienne, Satya Nadella est entré chez Microsoft il y  a 22 ans. Il s’occupait jusqu’ici, notamment de solutions dans le nuage.

Sa mission sera exigeante. Il devra positionner Microsoft dans un monde où les ordinateurs vont devenir omniprésents sous des formes toujours plus variées et nécessitant donc des logiciels ou systèmes adaptés. Il devra ainsi notamment transformer la tentative avortée de Windows 8 et faire décoller Windows Phone… Heureusement, il déclare aimer apprendre…

Xavier Studer

Quelques mots de Satya Nadella

36 commentaires pour “Microsoft: Satya Nadella remplace Steve Ballmer

  1. ced
    05/02/2014 à 7:26

    Bonne chance à lui, et qu’il amène que du bon à Microsoft.
    Beaucoup de produits inédits et de différentes formes tournent sur Windows 8, c’est très positif. J’ai changé récemment de PC portable et ça a été dure de trouver le produit qui me convient parmi plein d’appareils de différentes formes et d’outils différents.
    Il ne reste qu’à Microsoft de bien faire évoluer son Windows 8.

  2. BlueDream
    05/02/2014 à 7:46

    Ils ont toujours des patrons cool et sympa chez Microsoft. Rien à voir avec les glaçons de la pomme! Bonne chance!

    • gregory
      05/02/2014 à 8:15

      Merci pour le sourire quotidien que vous nous offrez, et c’est sincère ! A part cela vous bossez sur quel modèle de Mac ?

    • Majipoor
      05/02/2014 à 2:57

      Allez, on ne s’en lasse pas:

      http://www.youtube.com/watch?v=wvsboPUjrGc

      Et

      Ca ne me surprend pas que BlueDream prèfère le premier: chacun son truc.

      • ced
        05/02/2014 à 3:55

        La première m’a gardé éveillé et je l’ai regardé jusqu’au bout, la deuxième m’a fait fermer les yeux et au bout de 1min20 j’ai arrêté la vidéo.
        Laquelle des deux fait plus effet?
        Oui la première est débile, mais c’est du made in USA, tout ce qui est débile pour nous est normal chez eux. Par contre la deuxième c’est glauque et saoulant.

        • 05/02/2014 à 4:26

          Quel troll ! Vous ne changerez jamais.

          • reto
            05/02/2014 à 6:29

            mais non il l’a tellement jalousement regardée à l’époque qu’il doit la connaître par coeur

          • ced
            05/02/2014 à 7:02

            Il n’y a aucun troll, je le dis franchement sans aimer plus Microsoft que Apple. Je suis ouvert à toutes les marques et j’achète d’après mes besoins, l’effet marketing ou de marque n’a aucun effet sur moi.
            Il faut s’y connaître un minimum en marketing pour comprendre ce genre de vidéo telle que Microsoft a fait, oui ça a l’air débile, mais c’est le but et il faut savoir prendre du recule. Alors que vous, vous vous basez que sur ce que vous voyez et vous tombez à pic dans le piège.
            Sinon quand vous traitez quelqu’un de troll ou de je-ne-sais-quoi, détaillez au moins pourquoi, parce que c’est tellement facile et ça frise tellement les cours d’écoles enfantines…

          • reto
            05/02/2014 à 9:05

            ced, si il vendrait du soda elle serait parfaite pour son époque, là pour vendre un OS c’est tenter de récupérer une mode sans y parvenir. Et vous pouvez prendre tout le recul que vous voulez

        • dal
          05/02/2014 à 4:58

          Vu que la video de Steve dure 1 mn, t’as tenus plus longtemps devant celle de Steve ;). Après comparé une pub des années 80 d’un gars de 30 ans qui est super extraverti et qui bouge partout avec celle d’un gars de 50 ans qui soigne un cancer au jus d’orange… Je sais pas si c’est super fair play.
          Pis bon, perso je préfère Steve, il a l’air plus sympa et moins prise de tête ;).

          • ced
            05/02/2014 à 7:04

            Vous avez raison sur ce point. Après il faut se baser sur les vidéos elles-même, et non sur les acteurs et leurs états de santés, ils jouent tous les deux un rôle dans chacune des vidéos.

        • Majipoor
          06/02/2014 à 9:38

          C’est que tu as la capacité d’attention d’un enfant de 3 ans qui effectivement préfèrera les Télétubbies à un journal télévisé.

          • 06/02/2014 à 10:33

            Je crains que les teletubbies soient encore trop intelligents pour notre phénomène.

          • ced
            06/02/2014 à 12:36

            Arrêtez de faire les gamins. Sans compter Noisequik qui léche les bottes à tout ceux qui manquent de respect aux autres. Personne ne vous prend au sérieux, vous êtes plus pénible qu’autre chose.

      • Majipoor
        06/02/2014 à 9:40

        Ah, apparemment celle du millieu s’est un peu perdue: Ballmer n’a pas l’excuse de la jeunesse insouciante ici ni des années ’80.

        • 06/02/2014 à 10:31

          Un vrai clown, rien d’autre. Rien d’étonnant à ce que Windows soit sur le déclin avec des types pareils.

          • ced
            06/02/2014 à 3:29

            Windows en déclin? J’aimerai bien voir une source pour une fois. Et une entreprise ne peut pas être en déclin à cause d’un responsable, vous êtes extrêmement naïf.

          • Majipoor
            06/02/2014 à 5:01

            « une entreprise ne peut pas être en déclin à cause d’un responsable »

            Pardon? On parle du CEO là, tu sais, je gars qui définit la stratégie de l’entreprise sur le long terme.

          • ced
            06/02/2014 à 5:50

            Ah parce que tu crois qu’il n’y a personne à côté pour aider à gérer et autres? C’est comme si tu pensais que si Obama mourrait, l’Amérique serait out.

          • Majipoor
            06/02/2014 à 8:33

            Aider à gérer, c’est le rôle de l’assistante de direction et des VP: les grandes décisions stratégiques c’est le CEO qui les prends au final, seul, même s’il peut discuter avec qui il veut autant qu’il veut avant. C’est son job, sa responsabilité.

            Et si Obama mourrait, le vice président prendrait sa place, mais tant qu’il ne meurt pas, c’est Obama qui décide. Cherche un meilleur exemple.

          • didier
            06/02/2014 à 9:02

            Obama ne décide pas, c’est le sénat qui décide et Obama fait office de pion.

  3. 05/02/2014 à 8:07

    Sur la newsletter il est écrit « Parallèlement, le toujours très dynamique Steve Gates, le fondateur du numéro un mondial du logiciel, quitte la présidence du Conseil d’administration. »
    Alors, on confond les fenêtres et les pommes ? 😉

  4. 05/02/2014 à 8:15

    Très bonne nouvelle, le retour de Bill Gate, espérons que cela apportera un nouveau souffle à Microsoft 🙂

    • Majipoor
      05/02/2014 à 3:03

      Quel retour? Gates quitte un porte clé qui lui donnait les moyens d’influencer les décisions du CEO pour un rôle de conseiller à temps très partiel sans aucun pouvoir.

      C’est probablement un susucre accordé à Billou pour accepter de quitter la présidence du conseil d’administration, position insoutenable pour le nouveau CEO qui n’aurait pas eu la liberté de mener la barque comme il le souhaite.

      Et pendant toutes les années sous Ballmer, Bill Gates était bien là et ne se privait certainement pas de donner ses conseils… pour les résultats que l’on connait.

      Gates est un symbole vivant: c’est la seule raison qui fait qu’il n’ait pas simplement été éjecté définitivement comme l’est Steve Ballmer.

      • 05/02/2014 à 6:56

        A priori ce n’est pas l’analyse qui est faite dans les médias américains puisque il semblerait que le nouveau président, Satya Nadella à demandé à Bill Gates d’investir plus de temps dans l’entreprise, , en se concentrant sur la technologie et les produits. La plupart des analystes y voient là un point très positif pour l’image et l’avancée de l’entreprise.
        Maintenant, moi je ne suis pas plus analyste que vous j’imagine, je m’en tient à ce que je lis sans faire de spéculation… tout au plus je me permet d’émettre un espoir.
        Il semble donc à la lecture des différents articles, que Bill Gates aura plus d’influence à son nouveau poste qu’à l’ancien.
        Au delà d’être un symbole vivant, Bill Gates est surtout encore et toujours le principal actionnaire de MS.

        • 05/02/2014 à 7:00

          Il aura plus d’influence sur les choix technologiques. C’est à dire le coeur de métier de l’entreprise qu’il a fondé et fait évoluer jusqu’à ce qu’elle devienne numéro un mondial. Le message est très clair.

          • 05/02/2014 à 7:26

            Merci de publier mon image humoristique.

          • 05/02/2014 à 7:33

            C’est bien ce que j’avais compris et essayé de relayer auprès de Majipoor.
            Merci Xavier pour votre confirmation 😉

          • reto
            05/02/2014 à 9:00

            c’est assez imompréhensible d’ailleurs car des virages technologiques il en a manqué par mal. Par contre pour l’image et rassurer les investisseurs et gros clients, c’est gros plus indéniable

          • Majipoor
            06/02/2014 à 9:16

            Il n’aura que l’influence que le nouveau CEO veut bien lui accorder alors que la présidence du conseil d’administration est un poste d’une toute autre envergure et qui plus est n’empâchait pas Bill Gates de donner ses conseils à Ballmer.

            Le message c’est du « public relation », hein: il n’aurait pas été envisageable de traiter le fondateur comme l’ex-CEO.

          • 06/02/2014 à 2:52

            C’est oublier un peu vite son implication en tant qu’actionnaire dans les parts de MS, mais si ça vous rassure tant de spéculer ainsi sur son rôle et sa position ça vous regarde. Ce n’est que votre avis/vision de la situation, après tout.

          • Majipoor
            06/02/2014 à 5:08

            Bill Gates a 360 millions d’actions ce qui représente $13 milliards et MS vaut $300 milliards, donc Bill Gates possède 4% de l’entreprise. Pas vraiment de quoi d’imposer quoi que ce soit ce ce côté-ci.

            http://finance.yahoo.com/q/mh?s=MSFT+Major+Holders

            Quand à la spéculation, je ne faisait au final que répondre à ton message « Très bonne nouvelle, le retour de Bill Gate, espérons que cela apportera un nouveau souffle à Microsoft » avec quelques arguments et faits vérifiables (du genre un président de conseil d’administration a plus de pouvoir qu’un conseiller de luxe).

          • 06/02/2014 à 11:02

            4% qui font de lui l’un des actionnaire principal malgré tout et cela est également vérifiable.

            Je parle de spéculations lorsque je lis ça :

            « C’est probablement un susucre accordé à Billou pour accepter de quitter la présidence du conseil d’administration… »

            « Et pendant toutes les années sous Ballmer, Bill Gates était bien là et ne se privait certainement pas de donner ses conseils… »

            « Gates est un symbole vivant: c’est la seule raison qui fait qu’il n’ait pas simplement été éjecté définitivement comme l’est Steve Ballmer. »

            c’est clairement votre avis…

            Maintenant quand vous dites « un rôle de conseiller à temps très partiel sans aucun pouvoir » et bien non justement son pouvoir est de conseiller et de permettre de reprendre un bon cap. Vous pouvez réunir tous les leaders que vous voulez, ils fonctionnent avec des conseillers et c’est grâce à ses derniers qu’ils vont dans une direction plutôt qu’une autre. Donc pas si inutile au final.
            Aujourd’hui malgré tout, MS est toujours n° 1 mondial dans son domaine de prédilection… Avec ou sans Bill Gates.

        • Majipoor
          06/02/2014 à 5:10

          « Par contre pour l’image et rassurer les investisseurs et gros clients, c’est gros plus indéniable »

          C’est exactement ça: du public relation.

        • Majipoor
          07/02/2014 à 5:04

          Mon avis (forcément personnel) est une synthèse d’un certain nombre d’articles lus au cours des derniers mois sur différents sites sur Bill Gates et son rôle joué dans Microsoft sous l’ère Ballmer et les implications en ce qui concerne la recherche d’un nouveau CEO pour l’entreprise. Tout ça saupoudré d’un peu de bon sens et de sens critique, bien entendu.

          Mais bon, comme ça semble faire plaisir, ok, tout va bien pour Microsoft: ils sont sauvés maintenant que Bill Gates est de retour, malgré n’être jamais parti. Cool.

  5. 08/02/2014 à 12:37

    Je ne dis pas que MS est sauvé, je disais simplement que j’espère que cela permettra de leur redonner un second souffle. Ne transformez pas mes propos pour en tirer une conclusion une fois encore, qui vous appartient. Je n’ai aucun parti pris en ce qui me concerne.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :