Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Gigabit internet: Swisscom connecte un million de foyers

Notamment avec l’aide de l’équipementier français Alcatel-Lucent, Swisscom raccorde un million de ménages à son offre de gigabit internet, le produit d’accès à internet de loin le plus performant du marché. Le puissant opérateur a par ailleurs l’intention de connecter un tiers de foyers d’ici 2015 à son offre de très haut débit proposée sur son réseau ultra-moderne en fibre optique.

Selon le communiqué de presse du Français, «Swisscom utilise le gestionnaire d’accès ISAM (Intelligent Services Access Manager) d’Alcatel-Lucent, un nœud d’accès haute capacité et polyvalent, qui permet de gérer différentes technologies d’accès, pour offrir le service résidentiel haut débit le plus rapide de Suisse.» Swisscom marque un nouveau point dans la guerre du très haut débit.

Approche pragmatique

Ce projet fait partie intégrante de la stratégie de Swisscom, qui consiste à faire bénéficier d’un accès très haut débit 85% des foyers suisses d’ici 2020. Le numéro un helvétique des télécoms utilisera aussi bien une infrastructure de fibre optique que son réseau existant de cuivre pour raccorder la plus grande partie de la population aux autoroutes de l’information. Certains concurrents n’ont pas fini de tirer la langue.

«En tant que leader dans la fourniture de technologies fibre et cuivre haut débit, Alcatel-Lucent bénéfice de compétences inégalées pour aider Swisscom à trouver le bon équilibre entre ces deux technologies et ainsi atteindre ses objectifs commerciaux», se réjouit Luis Martinez Amago, directeur d’Alcatel-Lucent pour la région Europe, Moyen-Orient et Afrique, cité dans le communiqué.

XS

14 commentaires pour “Gigabit internet: Swisscom connecte un million de foyers

  1. reto
    19/02/2014 à 7:23

    quels gains peut on attendre sur une ligne cuivre normale qui a un début de 24’000 pour le moment ? merci

    • Tricoline
      19/02/2014 à 9:21

      Avec la vectorisation du VDSL le débit peut dans le meilleur de cas doubler.

      Avec la technologie g.fast tout dépendra de la longueur de la paire de cuivre.
      Mais bon Swisscom ne va pas équiper d’un coup de baguette magique autant de clients qu’il annonce
      Il faut juste se rappeler que tous le monde en suisse n’a même pas votre débit de 24’000 Kbit/s
      Et cerise sur le gâteau le g.fast n’est pas encore normalisé comme j’ai écrit plus loin, donc swisscom mise sur une technologie pas encore en service à grande échelle, c’est en phase de test pour le moment
      Tout cela c’est du tapage médiatique

      • reto
        19/02/2014 à 10:21

        merci. Je suis passé il n’y a pas si longtemps d’un raccordement limité à 2400 à l’actuel donc je vais encore pouvoir patienter un peu 🙂

      • pap
        19/02/2014 à 1:47

        actual values of my VDSL at home:
        Attainable Bitrate Up 29968 kb/s
        Attainable Bitrate Down 112448 kb/s
        not that bad for a copper line 😉

        • pap
          19/02/2014 à 1:49

          forgot to say: I live in a village with less that 2000 inhabitants

  2. Tricoline
    19/02/2014 à 7:30

    Selon les graphiques produits par swisscom il y a 2 semaines et aussi visible sur ce blog, Swisscom évoquait 28% en FTTH pour 2020 et non pas 1/3 (33,3%) en 2015 comme je lis ici dans votre texte Xavier.
    Total FTTH et g.fast cuivre 80% qui passent à 85% tout à coup.
    C’est la guerre des chiffres, mais pendant ce temps sur le terrain dans de nombreuses regions Swisscom ne fait pas grand chose, car le déploiement du g.fast n’est pas commencé vu que l’OIT n’a pas encore validé cette norme qui pose problème vu quelle brouille la FM

    Swisscom est entrain de procéder à un tapage médiatique avec son gigabit (page de pub entière dans la presse) pour contrer les cablos qui pour le moment propose toujours des débits plus élevé pour une part plus importante de la population et moins cher que Swisscom

  3. Patrice
    19/02/2014 à 7:48

    C’est très bien mais les industries de la Z.I. de Collombey-le-Grand en Valais par exemple naviguent encore à 200 octets la demi-journée, on a le temps de regarder passer les avions militaires pendant les heures de bureau.

  4. Tricoline
    19/02/2014 à 9:36

    Le plus cocasse c’est que Huawei a fait le même genre d’annonce en 2013 pour des équipement en vue du très haut débit internet pour Swisscom !
    Du tapage médiatique des uns et des autres pour occuper le terrain, mais pendant ce temps le client perdu dans la campagne ou dans un quartier périphérique ne voit pas s’améliorer le débit de sa connection internet.

  5. François
    19/02/2014 à 11:35

    Je crois que à Cablecom arrive avec la fibre dans mon immeuble. Est-ce que je pourrais bientôt avoir du 500 comme à Berne ?

    • marco
      19/02/2014 à 1:17

      Ce n’est pas la fibre mais du coax (peut etre du FFTB mais pas de FFTH)

  6. misenta
    19/02/2014 à 1:27

    C’est vrai qu’en claquant des doigts, tu arrives fibrer tout un pays, bravo! Au moins certains opérateurs, contrairement à d’autres, se bougent le c..

    • richard engel
      20/02/2014 à 3:27

      Ah cette chère très chère Swisscom qui fait sa com.sur le haut débit et qui n’est pas capable de fournir en 2g certaines régions romandes,Mr.Studer cela serait bien de faire une info sur ces régions oubliées de nôtre chère Romandie juste pour remettre l’église au milieux du village.

  7. Bertrand
    20/02/2014 à 8:50

    Que veut dire connecté?

    Raccordement réellement connecté à la fibre ou connectable à la fibre si le client le désire??

    • Tricoline
      20/02/2014 à 10:19

      Selon http://www.ftthcouncil.eu 80000 réellement connecté et 10x plus connectable.
      Évidement monsieur tout le monde il n’a que faire d’une connexion internet à 1 Gbits pour plus de 200 francs mensuel
      Swisscom prend les habitants de ce pays pour des richissimes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :