Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Le surf nomade est pratiqué par 3,8 millions de Suisses

L'utilisation des smartphones et tablettes en Suisse gagne encore du terrain.

L’utilisation des smartphones et tablettes en Suisse gagne encore du terrain.

Le surf nomade ne cesse de gagner su terrain sur les smartphones et les tablettes tactiles. Selon la dernière étude de l’institut Net-Metrix, 3,8 millions de Suisses utilisent au moins l’un de ces deux appareils pour consulter la toile, selon un communiqué de presse diffusé lundi.

Par ailleurs, 1,6 million sont des utilisateurs doubles: ils utilisent aussi bien un smartphone qu’une tablette afin de surfer régulièrement. Quelque 85% des surfeurs sur smartphones sont des «Heavy User» qui utilisent leur appareil une ou plusieurs fois par jour.


Cette étude
est très instructive. On y apprend que les habitants d’Helvétie préfèrent très souvent surfer avec des navigateurs comme Safari ou Chrome plutôt que d’utiliser des applications. Cela pose la question de la présence des entreprises sur la toile et/ou dans les marchés applicatifs…

Trois appareils: la norme

Moins d’un pour cent des utilisateurs de smartphones utilise exclusivement cet appareil pour se rendre sur Internet. Près de 70% utilisent même trois appareils en tout (PC, ordinateur portable, etc.), selon le même texte de presse.

Près de la moitié des possesseurs de smartphones possède également une tablette, selon  les derniers chiffres de NET-Metrix. En Suisse, environ  1,9 million de personnes utilisent des tablettes ou des lecteurs e-book. Quelque 95% surfent chaque jour ou plusieurs fois par jour, les deux tiers utilisant pour cela leur tablette.

XS

4 commentaires pour “Le surf nomade est pratiqué par 3,8 millions de Suisses

  1. Justin
    04/03/2014 à 9:51

    Android doit truster 90% du marché grace à des tablettes sociales à moins de 100.-

    • carl
      04/03/2014 à 1:31

      non puisque les gens utilisent leur smartphone pour tout ce est social. Je pense qu’Apple domine encore et toujours pour ce qui est consommation du net, si qqun a des chiffres

      • Oreille
        04/03/2014 à 10:52

        Pour ce qui est du surf mobile en Suisse vous n’êtes pas loin de la vérité, mais pas à l’étranger de manière générale.

        Je me base sur Google Analytics suivant une dizaine de sites, ça vaut ce que ça vaut, mais en ajoutant la grande quantité de produits mobiles pommés en Suisse, je ne dois pas être si faux: il doit y avoir corrélation.

  2. Iris
    04/03/2014 à 9:59

    Euh, peut on qualifié de « heavy users » une personne qui utilise son smartphone au moins une fois par jour? C’est plutôt un utilisateur normal?
    Ce qui semble confirmer par la statistique de 85%? Quand un groupe dépasse les 50%, c’est plutôt la majorité et du coup le nom « heavy users » fait encore moins de sens? 25% sont plutôt des « mini users » et utilisent leur smartphone moins d’une fois par jour.
    Suffit de prendre le train pour s’en rendre compte 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :