Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Amazon lance l’illimité pour 9,99 dollars par mois!

Après Izneo, qui avait lancé en son temps un forfait pour lire des BD de manière illimitée, c’est Amazon qui a annoncé vendredi le lancement d’une formule permettant de lire autant de livres que l’on souhaite. Kindle Unlimited est disponible aux Etats-Unis pour 9,99 dollars par mois.

La révolution du livre électronique ne fait que commencer! Concrètement, Amazon donne l’accès total à plus de 600’000 titres sur tous les périphériques (Kindle, tablettes, smartphones) , soit l’équivalent d’une immense bibliothèque, selon un communiqué de presse envoyé par e-mail. Notre société de l’information n’a donc pas fini de bouleverser notre quotidien et notre accès au savoir…

XS

Kindle Unlimited aux Etats-Unis

Kindle Unlimited: l'accès sans restriction à plus de 600'000 ouvrages pour 9,99 dollars par mois.

Kindle Unlimited: l’accès sans restriction à plus de 600’000 ouvrages pour 9,99 dollars par mois.

9 commentaires pour “Amazon lance l’illimité pour 9,99 dollars par mois!

  1. Jean-Charles T.
    19/07/2014 à 10:46

    Les libraires francophones doivent avoir le trouillomètre à zéro…

  2. gregory
    19/07/2014 à 12:29

    Je ne sais pas quelle est l’offre en français, mais c’est très intéressant pour le lecteur. Sans doute bcp moins pour les auteurs par contre

    • 19/07/2014 à 12:30

      Encore un peu faible. Mais ça se développe…

    • Original Mike
      19/07/2014 à 3:10

      Les grosses maisons d’édition (en France) reversent entre 5 et 7% du prix de vente à l’auteur… C’est peu mais je pense que ce sera mieux que le modèle proposé par Amazon avec ce type de forfait… je dis ça sans connaître les conditions et accords entre Amazon et les auteurs… ou maisons d’éditions.
      D’ailleurs qui a ce genre d’accord, auteur ou éditeurs ?

      • gregory
        19/07/2014 à 6:18

        J’ai bien peur que ce soit dans les barèmes d’un spotify, par contre Amazon permet d’autopublier son livre, donc se passer d’éditeur

        • 19/07/2014 à 7:22

          Vous avez raison. C’est ça qui est intéressant: la fin des intermédiaires…

          • Oreille
            20/07/2014 à 9:00

            Et la main mise des géants du domaine, bref qu’un remplacement d’un certain nombre d’intermédiaires par un seul et unique player… Tout se passe un peu à la Google, Apple et FB, sans voir de complots partout…

  3. marco
    21/07/2014 à 8:30

    J’ai fais la version kindle du livre d’un ami, auto-auteur, pour le mettre en vente sur amazon et la plateform kindle (plugin pour in-design). C’est super simple et peut se faire depuis un bon word bien fait dans les règles de l’art que l’on importe dans in-design … et ben je peux vous dire que les auteurs y gagnent en argent en passant en direct via amazon.

    Son livre est vendu pour kindle 12€ (c’est un peut cher mais voila) et après tous les frais d’amazon il touche en moyen 9.5€, ce qui reste très honnête car la version papier qu’il a aussi imprimé lui à couté 4€ le livre et les librairies (de quartier et la fnac de sa ville) lui prennent 30% du prix final (12.99€ version papier) soit 5€ pour lui.

  4. marco
    22/07/2014 à 11:09

    En fait c’est une solution de bibliothèque que fait amazon, pas de l’achat unlimited. Je viens d’apprendre que le nombre de livres qu’on peut avoir en même temps sur son kindle et / ou apps est de 10, pour éviter les abus je pense et les fausses librairies virtuelles. Ce qui est déjà pas mal car il faut arriver à en lire 10 à la fois et une fois le livre lu, on peut le « rendre » et en prendre un autre. Comme à la bibliothèque quoi …

    Ils avaient déjà ce système d’emprunt gratuit, basé sur un montant mensuel que mettait à dispo amazon pour payer les auteurs lorsque les gens empruntaient des livres (+ il y avait d’emprunts – l’auteur touchait).

    Je pense que c’est la même formule mais cette fois c’est le client qui paye via son abo et plus amazon.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :