Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Solutions sécurisées dans le nuage: la Suisse bien positionnée

Selon une étude d’Experton dont la principale conclusion est reproduite ici, la Suisse bénéficie d’un large panel d’entreprises actives dans le cloud, et proposant des solutions hautement sécurisées. Le spécialiste de la sécurité Trend Micro, qui vient de renforcer sa présence en Suisse et qui met à disposition cette étude, s’est ailleurs fendu d’un communiqué de presse pour souligner sa position.

On constate que les entreprises américaines se positionnent globalement plutôt bien, mais que d’autres tirent leurs épingles du jeu. Après l’affaire Snowden, il est peut-être plus important que jamais de bien choisir son partenaire…Le tableau détaillé est à consulter ci-dessous.

Solutions dans le nuage: tableau d’Experton

Solutions sécurisées pour le nuage: la situation en Suisse.

Solutions sécurisées pour le nuage: la situation en Suisse.

9 commentaires pour “Solutions sécurisées dans le nuage: la Suisse bien positionnée

  1. Mickel_co
    13/08/2014 à 7:39

    Savez-vous qu’un juge américain peut demander à toutes societies américaines d’avoir accès aux données meme si ces données ne sont pas aux Etats-unis, donc vaut mieux traiter avec une société qui n’a pas de client US et qui n’a pas de serveurs là-bas.

    • 13/08/2014 à 9:42

      C’est flippant en effet. Pour mes sauvegardes et afin d’avoir accès à mes dossiers-fichiers n’importe ou dans le Monde, j’utilise un disque dure de 3To branché à mon Routeur Asus que je vais « butiner » via mon adresse avec mes appareils mobiles. Rien est dispersé au 4 coins du monde ainsi.

  2. Oreille
    13/08/2014 à 8:58

    @Mickel_co

    XS le sait sans doute, les américains peuvent effectivement avoir accès (à certaines conditions) à des données hébergées par les sociétés américaines (majoritaire au niveau capital doit suffire sauf erreur, à vérifier ce qu’on entend par américaine …), même sur sol étranger.

    C’est votre dernière phrase qui est donc dans l’erreur, cela ne dépend pas du fait que des américains en soient clients, et heureusement.
    Cependant et dans ce cas précis, les US ont de quoi mettre une pression que peu d’états pourront tenir (peu de pays ont accepté de recevoir Snowden, par exemple) pour obtenir jusqu’à la fermeture de l’entreprise.

    Bonne journée

    • rolgui
      13/08/2014 à 12:43

      Les Américains ne vont pas se gêner pour faire pression s’ils le veulent, y a qu’à voir avec le secret bancaire. La solution de Nycko est certainement la meilleure, en plus il dispose de 3To, le cloud n’offrant pas cette capacité sans nous pomper du fric.

      • 13/08/2014 à 3:21

        Malheureusement, les appareils mis à disposition par Swisscom-Cablecom ou autres comportent pour certains 1 ou plusieurs prises USB mais sont pas toujours opérationnelles ou bridées par le logiciel mis à disposition de l’utilisateur.

      • dal
        13/08/2014 à 4:52

        Il reste le risque que le disque lache. Et aussi les incendies/inondations/godzilla/tremblement de terre.

        Donc améliorable avec un nas faisant un peu de raid.

        Et le top du top serait de mettre un autre nas chez un pote habitant assez loin et de les synchroniser.

        • Mickel_co
          13/08/2014 à 5:16

          c’est à ça que servent les grand-parents, et hop un 2ème server NAS comme backup et le tour est joué 🙂

          • Oreille
            18/08/2014 à 2:16

            je vois que nous voyons les mêmes intérêts à l’usage des NAS 😉 Je fais de même chez moi et c’est sans soucis: l’investissement en vaut la chandelle.

      • Oreille
        18/08/2014 à 2:14

        La solution de Nycko n’est la meilleure qu’à vos yeux, pas aux miens voire à ceux d’autres. Rien de tel qu’un NAS avec son propre cloud pour ceux qui ne peuvent s’en passer. J’y vois plus d’avantage qu’avec la simplissime solution de Nycko qui a juste le mérite d’exister.

        1) Dire que le cloud est partout est faux dans le cas d’un NAS. Le cloud sur votre propre NAS ne s’étend que jusqu’où vous le voulez, c’est à dire sur le NAS et qu’aux client que vous autorisez. De fait, les données sur vos machines ne seront pas à la merci directe des US.
        2) le choix de Nycko d’un seul et unique disque partagé par une interface propriétaire simpliste d’un router n’offre pas les avantages d’un NAS en terme d’ergonomie et d’intégration (réseau, mobile)
        3) tout est stocké une fois sur le NAS au minimum et donc sauvegardable à bien plaire

        La question du prix ne se pose pas dans la mesure où les services apportés par un NAS sont juste plus fiables et sérieusement implémentés. L’inconvénient que je vois mais qui n’a pas cours chez moi, la consommation électrique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :