Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Vidcoin: la publicité mobile fait saliver Virtual Network

Vidcoin en bref.

Vidcoin en bref.

Virtual Network, propriétaire de Romandie.com, a annoncé jeudi avoir participé à hauteur de 300’000 euros au tour de table de la société française Vidcoin, aux côtés du fond Kima Ventures de Xavier Niel et de la BPI, fonds étatique français. Spécialisée dans la monétisation de vidéos dans les applications, l’entreprise hexagonale entend poursuivre son développement.

Selon un communiqué de presse, le montant total de la levée a été de un million d’euros. Il devrait permettre l’ouverture d’un premier bureau aux Etats-Unis. Vidcoin semble en effet connaître une croissance très rapide, selon ses dires.

Juteux marché

CEO de Virtual Network SA, Stéphane Pictet précise: «Le marché de la publicité vidéo sur mobiles sera en très forte croissance ces dix prochaines années, il est aujourd’hui au coeur de nos investissements et développements. Nous sommes particulièrement enthousiastes de pouvoir explorer d’éventuelles collaborations avec nos filiales actives sur le marché suisse de la publicité online».

Vidcoin a été fondée en 2013. A ce jour, plus de 300 applications, principalement de jeux, améliorent leur monétisation grâce à cette entreprise. Cette dernière dispose désormais d’un taux de pénétration supérieur à 100 millions d’utilisateurs mensuels. Plus de 2500 campagnes vidéo ont jusqu’à présent été délivrées, et ceci dans plus de 25 pays.

XS

15 commentaires pour “Vidcoin: la publicité mobile fait saliver Virtual Network

  1. gregory
    11/22/2014 à 9 h 28 min

    Quelle plaie ces publicités vidéos… Vivment qu’Adblock devienne simple d’instalation sur les smartphones comme ca l’ai sur nos ordinateurs

    • 11/22/2014 à 9 h 50 min

      Je trouve ça génial. Ca permet à des millions d’auteurs de financer des sites de qualité en dehors des ponctions étatiques! La pub sur internet et le mobile, c’est la garantie d’une certaine liberté d’expression.

      • gregory
        11/22/2014 à 13 h 23 min

        Vision un peu dépassée. Actuellement les gens reviennent gentillement à l’idée de payer pour obtenir du contenu de qualité alors que ceux qui profitent vraiment de gros revenus liés à ce genre de pub sont des sites aspirateurs qui sont obligés d’être racoleur au possible pour attirer le chaland.

        En plus je trouve que cela décrédibilise grandement le contenu malheureusement sans rémunérer correctement leur auteur. A l’image de votre site au contenu intéressant mais aux pubs douteuses et qui tapent souvent à côté et que je m’imaginerai donc pas visiter sans adblock. Vous n’êtes pas responsable de leur contenu mais de leur affichage ici et là. Bref, j’espère que tout ceci n’est que transition pour quitter ce trompe l’oeil du tout gratuit.

        • 11/22/2014 à 13 h 31 min

          Payer n’est absolument pas synonyme de qualité… Exemple: les tabloïds…

          « A l’image de votre site au contenu intéressant mais aux pubs douteuses ». Merci. Mais les médias doivent faire face à la même situation et c’est encore pire lorsqu’on doit payer ça!

          Enfin, je n’aime pas le mot « contenu », plombé par un lourd héritage de divers charlatans numériques (et non digitaux, impropre). Je préfère parler de notes, billets, entretiens, reportages, sujets…

  2. Pascal
    11/22/2014 à 11 h 56 min

    Sans même parler du fait que les visiteurs de ces sites paient ces pubs à prix d’or au travers de leur forfait data…

    • Nathalie Raemy
      11/22/2014 à 12 h 37 min

      Bien dit! Mais le problème est complexe et reflète notre société de consommation en tans que telle. Les chaînes TV seraient en déficit depuis plusieurs décennies sans la publicité; il s’agit d’une de leur plus grande source de revenue (ou même la plus grande). De même pour la plupart des journaux.
      Mais en même temps on est en train de détruire la planète. Et on ne peux plus enclencher la TV, voir une vidéo sur le web ou lire un magazine sans que la pub prenne quasi autant de place que le contenu de ce que l’on souhaite voir ou lire. Et dans ces pubs, tout le monde est beau et/ou jeune et performant et bien sous tout points de vue. Même les chats et les chiens son tous beaux et sains. Les derniers modèles de voitures sont plus magnifiques les uns que les autres et les lessives lavent toujours plus blanc. Ceci à part quelques très très rares bonnes pub qui utilisent une sorte d’humour dérision. C’est ça notre culture actuelle et sens des valeurs?!!! Et maintenant, si j’ai bien compris ça vient dans les apps pour smartphone ???!!! (merci pour l’info….). Ils ont qu’à les faire payantes, même pas chères ça suffirait à remplacer cette pub! Il n’y a bientôt plus un site web qui n’a pas une immense publicité en haut de sa page et il faut descendre pour voir le texte recherché (à part le votre Xavier, la pub est petite au milieu à droite.. mais ça peut encore venir 🙂 ). Ces derniers jours tout ça m’a tellement énervée, que justement je me disais que je préfèrerais payer 1 ou plusieurs centimes par visite de page, en fonction de la navigation. ça viendra peut-être un jour, et dans 20-30 ou ans on regardera peut-être la société actuelle comme si on étaient des fous.

      • Nathalie Raemy
        11/22/2014 à 12 h 43 min

        PS… pourquoi ne pas mettre des infos concernant l’état de la planète et des déchets polluants à la place des pubs, avec un « you can skip the info in 5 seconds »……

      • 11/22/2014 à 12 h 47 min

        Je suis de près les innovations de Google…

        • Nathalie Raemy
          11/22/2014 à 12 h 49 min

          Okay 🙂

    • 11/22/2014 à 19 h 37 min

      @ Pascal, ceux qui n’ont pas les moyens, devraient surfer uniquement en Wi-Fi. Point barre.
      Xavier Studer

    • 11/23/2014 à 11 h 30 min

      @ Pascal, évidemment, il existe de nombreuses formules 3G et 4G pour surfer avantageusement. Encore faut-il en avoir connaissance… (Il existe même des formules, sans option, avec volume illimité: toujours à côté de la plaque Pascal…)

      Cela dit, très sérieusement, encore une fois, si vous n’avez pas les moyens restez en au Wi-Fi, Pascal.

      Encore une chose. L’internet mobile n’est pas encore gratuit car tout le monde a le droit de gagner sa vie.

      Xavier Studer

      • Pascal
        11/23/2014 à 13 h 21 min

        Cela n’a rien à voir avec la gratuité de l’Internet mobile, je disais simplement que la pub vidéo dont vous parlez dans l’article coûte très cher au consommateur.

        C’est exactement comme si un magazine en version papier avec 50% de pages de pub était vendu au poids.

        • 11/23/2014 à 13 h 40 min

          Avec un forfait illimité, ça ne coûte rien de plus.

          • gédéwhitestone
            11/23/2014 à 13 h 55 min

            Mais Xavier, un forfait illimité ça coûte cher justement ! Tout le monde ne peut pas s’offrir ça.

          • 11/23/2014 à 14 h 07 min

            Pas forcément. Sinon Wi-Fi. Point barre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :