Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

SwissRadio V3 débarque sur l’App Store et Google Play

SwissRadio, V3.

SwissRadio, V3.

Nombre de mobinautes doivent faire l’impasse sur le tuner FM, qui est toutefois souvent présent physiquement sur quasiment tous les smartphones, mais sans interface logicielle. Heureusement qu’il existe des applications telle que SwissRadio pour s’affranchir de ce problème, typique de certains appareils moyen de gamme (?) sur Android et iOS!

L’équipe d’Atipik vient de publier la troisième version de SwissRadio, qui a déjà été téléchargée plus de 3,5 millions de fois. C’est un produit qui d’ailleurs flirte régulièrement au top 3 devant des références comme Spotify ou Shazam, selon ce communiqué de presse.

Désormais, cette application payante bénéficie de fonctionnalités nouvelles qui sont listées ci-dessous en italique. Cette évolution montre combien aujourd’hui le concept de broadcast traditionnel est dépassé. Il est d’ailleurs réjouissant de constater que cette application donne accès à une foison de webradios libres qui se développent tant bien que mal.

Cadre légal moyenâgeux

Le problème reste en effet éternellement le même. Comment se fait-il aujourd’hui que certains médias bénéficient de la redevance radio/TV, devrais-je dire internet, et pas d’autres? Visiblement un secteur de l’économie bien délimité est protégé et arrosé avec des deniers publics pendant que les autres médias sont réduits à se débrouiller seuls. Pire, ils doivent désormais faire face à une concurrence parfois indélicate en libre accès sur internet.

Le cadre légal, qui vient pourtant d’être revu en faveur des barons du passé, est effectivement totalement obsolète. Malheureusement, les puissants lobbies paraétatiques continuent de peser de tout leur poids à Berne (encore un conflit d’intérêt majeur) pour favoriser le développement d’un paysage médiatique de type Pravda. Dommage.

Voici les nouveautés de SwissRadio (extrait du communiqué)

Le Mur du son

Découvrez une autre manière d’écouter la radio! «Le mur du son» affiche en temps réel les pochettes des titres diffusés sur les radios. Choisissez ainsi le titre que vous souhaitez entendre tout de suite, maintenant!

Les playlists

Découvrez les playlists de vos radios favorites, listez les titres diffusés à l’antenne et téléchargez-les. Vos titres favoris Vous aimez le titre actuellement diffusé? Placez-le dans vos favoris, réécoutez le plus tard ou téléchargez le sur iTunes, Google Play, Amazon ou Spotify.

Vos radios favorites

Placez les radios que vous écoutez le plus en favoris et consultez en direct le titre diffusé.

Mode voiture

Lorsque vous êtes au volant, un mode «auto» modifie l’apparence du player et la navigation entre vos radios, faite de votre smartphone un véritable autoradio.

Votre réveil matin

Fonction ingénieuse et quasiment unique sur iOS, vous pouvez désormais programmer votre réveil sur la fréquence de votre choix.

Xavier Studer

Télécharger SwissRadio pour iOS

Télécharger SwissRadio Android

11 commentaires pour “SwissRadio V3 débarque sur l’App Store et Google Play

  1. Anjoco
    11/29/2014 à 9 h 53 min

    J’utilise depuis longtemps l’App radio.fr gratuite aussi bien sur iOS que sur Android et franchement je ne vois pas ce que Swissradio avec achats intégrés apporte de mieux et de révolutionnaire.

    • 11/29/2014 à 10 h 56 min

      Je ne parle pas de fonctions révolutionnaires. Il est vrai qu’il existe nombre d’applications radio, pas toujours développées pour le marché Suisse et donnant parfois uniquement accès aux chaines d’une société ou d’un groupe.

    • Yannick
      11/29/2014 à 12 h 22 min

      La différence et pas des moindres c’est que nous vérifions de manière automatisée que les flux fonctionnent, nous informons les radios sont les flux tombent, si vous utilisez radio.fr vous savez que nombre de flux tombent et ne sont pas mis a jour durant 24 heures. C’est juste une différence de service. Rien de révolutionnaire (d’ailleurs qui le dit?) juste quelque chose de différent, pensépar des fans de radio pour les auditeurs.

  2. gregory
    11/29/2014 à 11 h 18 min

    Très juste, et pour en avoir fait l’expérience quand on voit les coûts à supporter pour lancer une webradio (Suisa, IFPI, …), cela n’aide effectivement pas à stimuler la concurence et profite avant tout aux grands groupes

  3. merinos
    11/29/2014 à 12 h 09 min

    comment dire… penser à un tuner FM en Suisse en 2014… avec la RNT…

    je pense que le mieux serait de raisonner en terme de syntoniseur DAB+/DRM/HD Radio.

    après, des gouts et des couleurs…

  4. Domlesgaz
    11/29/2014 à 19 h 24 min

    Par rapport à TuneIn, il manque la gestion du Chromecast, ce qui est pour moi rédhibitoire pour une application audio. Par contre la réactivité est exemplaire.

  5. marco
    12/01/2014 à 9 h 41 min

    « Le Mur du son

    Découvrez une autre manière d’écouter la radio! «Le mur du son» affiche en temps réel les pochettes des titres diffusés sur les radios. Choisissez ainsi le titre que vous souhaitez entendre tout de suite, maintenant! »

    La copie de ce que fait en france les indéradios, bravo l’imagination chez atipik et puis cette application est bien laide. le copinage marche bien pour faire la promo des amis, car des applications pour écouter les radios par internet il y en a plein et des bien mieux comme TuneIn, une référence en la matière.

    • Pierre
      12/02/2014 à 9 h 36 min

      Vu le ton du commentaire, il est évidement pas objectif ! Intéressant quand même

  6. 12/01/2014 à 10 h 03 min

    Elle parait etre cool cette appli!
    Voulez-vous partagez plus de nouveautés sur les nouvelles technologies?
    Visitez http://www.partagora.com et lancer vos catalouges!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :