Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Téléphonie par IP: Swisscom attaque avec Patton!

Swisscom mise sur le fabricant américain Patton pour propulser son offre en matière de téléphonie par IP pour les PME. Plus précisément, le puissant opérateur a choisi pour ses offres combinées Business Connect le SmartNode 5300 comme contrôleur de session en périphérie pour entreprises (E-SBC).

Dans un communiqué de presse Daniel Suter, chef de produit pour Swisscom Business Connect, précise que «L’ESBR SmartNode est une composante essentielle de notre service. Patton propose une combinaison unique de fonctionnalités précieuses qui simplifient l’installation et l’opérabilité d’une liaison SIP Business Connect».

XS

7 commentaires pour “Téléphonie par IP: Swisscom attaque avec Patton!

  1. Michel
    12/16/2014 à 8 h 08 min

    Très cher. Nous avons un Patton fourni par UPC Cablecom Business et payons CHF 300 pour 30 canaux, ligne internet VDSL incluse.

  2. Tom
    12/16/2014 à 8 h 41 min

    Une entreprise de l’oncle Sam !!!! Décidément on a la mémoire curte ,bc de gov. Sont entrain de annuler tous les contracts avec ces entreprises…
    Devignez pourquoi ….

    • Oreille
      12/16/2014 à 9 h 10 min

      Il est vrai qu’ils auraient pu rester en Europe au moins.

      Matériel américain; oubliez les antennes d’écoute dans les toits des ambassades US (si j’ai bien suivi la presse), il y a la porte dérobée au niveau chip ou peut-être un beau ver de type Stuxnet qui va pouvoir faire le travail 😉

      Sans connaître les acteurs précis qui sont capables de remplir un cahier des charges Swisscom certainement bien fait, je peine à comprendre qu’ils n’aient pas trouvé chaussure à leur pied un peu moins loin, quitte à faire quelques concessions. On me répondra peut-être qu’ils ont choisi le meilleur pour les suisses, simplement …

      • Tricoline
        12/16/2014 à 15 h 18 min

        Le meilleur ROI !
        Cela fait un américain de plus sur le marché suisse !
        C’est la NSA et consort qui se réjouissent de compter la Suisse parmi les fidèles informateurs !

  3. OR
    12/16/2014 à 17 h 01 min

    C’est simple, les seules gateway digne de ce nom qui sache faire du VOIP ISDN/Analog. Qui sont paramétrable pour n’importe pourvoir faire n’importe quoi, c’est Patton. Le 1er qui me parle comme concurrent les frizbox, il repart jouer dans son bac à sable. Donc plus que normal. Il faut arrête de vouloir prendre n’importe quoi parce que c’est européen ou suisse.

    • Oreille
      12/16/2014 à 17 h 31 min

      Perso ce sont les risques plus que la géographie ou la langue seule qui m’interpellent. Pas comme vous qui avez choisi le point de vue technique comme unique argument.

      De toute manière on y changera rien, alors…

  4. Beat
    12/18/2014 à 22 h 50 min

    Ce qui me dérange le plus dans cette histoire, c’est que c’est Swisscom qui impose du matériel vérouillé propriétaire, et ne propose même pas une solution 100% Open-Source, comme par exemple Asterisk http://www.asterisk.org/ . Le matériel et le logiciel propriétaire sont fondamentalement non-sûrs. C’est pas moi qui le dit, mais un éminent spécialiste de sécurité informatique, Bruce Schneier l’affirme clairement: « L’obscurité c’est insécurité »: https://www.schneier.com/blog/archives/2014/02/the_insecurity_2.html

    Chère Swisscom, Veuillez utiliser du matériel et du logiciel open-source, c’est le seul qui a la possibilité d’être sûr (en restant maintenu et mis à jour). En attendant, veuillez fournir les paramètres SIP username/password pour toutes vos offres VoIP (de Vivo à Business Connect, en passant par My Office PME), de telle manière que les personnes conscientes de la sécurité puissent utiliser des solutions open-source sûres. Et en même temps, certifiez de manière urgente Asterisk, LinPhone, FreePBX, Elastix et d’autres.

    Il y va de la sécurité nationale Suisse, et de votre capacité à pouvoir honorer les contrats gouvernementaux, bancaires, et de grandes et petites sociétés Suisses.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :