Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Le mobile pèse 3330 milliards et 11 millions d’emplois

Révolution mobile: quelques chiffres de BCG.

Révolution mobile: quelques chiffres de BCG.

La révolution induite par la généralisation de l’internet mobile et des smartphones n’a pas fini de bouleverser nos vies et aussi le monde du travail. Selon une étude du Boston Consulting Grouzp (BCG) commandée par Qualcomm, le chiffre d’affaires du secteur mobile a atteint les 3300 milliards de dollars en 2014.

Le même secteur est à l’origine directe de 11 millions d’emplois. Deux-tiers de ces places de travail sont à haute valeurs ajoutée, c’est-à-dire dans le domaine de la recherche et du développement, du développement d’appareils ou de la création d’applications pour la mobilité, selon le même rapport.

Nouveaux investissements

Les technologies mobiles sont un secteur d’activité qui prend de plus en plus d’importances par rapport à d’autres plus traditionnels. Au cour des cinq derrières années, par exemple, les investissements dans le mobile ont dépassé ceux consentis dans les biotechnologies ou la pharmacie réunis, selon le texte de BCG.

Concrètement, les industries de ce secteur ont investi 1800 milliards de dollars dans les infrastructures et la recherche ces cinq dernières années. Essentiellement en mains privées, contrairement à d’autres secteurs d’activités stratégiques en mains publiques, ces entreprises devront encore investir 4000 milliards de dollars supplémentaires d’ici 2020.

Toujours moins cher

Parallèlement à ces chiffres qui donnent le tournis, le consommateur bénéficie de la maturité de ce secteur et de sa démocratisation. Selon les auteurs du même texte, le coût du méga de données a chuté en moyenne de 99% entre 2005 et 2013. Et il existe des smartphones disponibles pour quelques dizaines de francs.

Il faut dire que les coûts liés au réseau ont aussi chuté alors que les performances des équipements n’ont cessé de progresser. Les experts de BCG estiment que les coûts de transmission d’un méga de données ont chuté de 95% entre la 2G et la 3G. Une nouvelle chute de 67% accompagne la migration de la 3G à la 4G…

Xavier Studer

3 commentaires pour “Le mobile pèse 3330 milliards et 11 millions d’emplois

  1. Ludovic
    01/18/2015 à 11 h 26 min

    Combien pèsent Samsung, Nokia et Apple?

  2. JP
    01/18/2015 à 15 h 57 min

    Une étude commandée par Qualcomm… Forcément à prendre avec du recul. Déjà, annoncer que 11 millions d’emplois sont liés, passe encore, mais que les 2/3 soient à haute valeur ajoutée, ça sonne un peu zarbi. Une belle étude qui s’adresse très certainement aux actionnaires et futurs investisseurs, qui auront forcément à traiter avec Qualcomm à un moment où à un autre…

    • 01/18/2015 à 18 h 27 min

      BCG met sa crédibilité en jeu… Après, ce ne sont que des consultants et non une statistique officielle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :