Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Easyvote: l’application pour faire voter les jeunes

L'application Easyvote.

L’application Easyvote.

Les sponsors du projet IT-dreamjobs, dont la Migros qui s’est fendue d’un communiqué, ont participé au développement de l’application politique Easyvote. Disponible sur plusieurs plateformes, elle vise à informer simplement et de manière neutre* les jeunes, et même les plus grands, sur la vie politique suisse.

L’année des élections fédérales, ce petit programme ambitionne également rappelerr aux citoyens suisses d’aller voter. L’informatique nomade devrait permettre de mobiliser les jeunes adultes dans le domaine politique, selon un communiqué de presse diffusé dimanche.

Long processus

La naissance de cette application, disponible sur Android et iOS, est le résultat d’un long processus. Au printemps 2014, dans le cadre d’une opération organisée par IT-dreamjobs, un concours d’application a été lancé, invitant les jeunes suisses à concevoir une application de rêve «DreamApp».

Une soixantaine de projets ont été proposés par des jeunes de toute la Suisse alémanique. Environ la moitié de ces idées ont été jugées réalisables et ont été soumises à un jury dont les membres étaient âgés de 16 à 17 ans. Le premier prix a été décroché par l’application politique de la jeune politicienne Nina Haas, selon le texte de presse.

Sondage spécifique

En octobre 2014, Easyvote a mené, en partenariat avec l’Institut gfs.bern, un sondage sur la mobilisation des jeunes adultes. Pour ce faire, 1309 jeunes de dix cantons et de trois régions linguistiques ont été interrogés. Beaucoup se sont plaints de la complexité du jargon politique.

L’application Easyvote fournit donc des informations simples sur les votations et les élections. Selon l’étude réalisée par Easyvote et citée dans le même texte, la participation des jeunes aux élections pourrait être de 30% à 40% plus élevée, si des mesures étaient prises.

Rappel automatique

En décembre 2014, deux classes d’écoliers ont eu l’occasion de tester en exclusivité les fonctions de la nouvelle application Easyvote. Selon les promoteurs du projet, leurs réactions montrent qu’elles estiment l’application parfaitement capable de sensibiliser davantage de jeunes à la politique.

En plus des informations sur les votations et les élections d’actualité, cette application dispose d’une alarme-votations, permettant de rappeler à ses amis de voter. Elle offre en outre la possibilité de partager avec eux des informations sur les objets de votations directement sur Twitter, Facebook ou WhatsApp, selon le communiqué.

XS

* Cela reste évidemment à vérifier…

3 commentaires pour “Easyvote: l’application pour faire voter les jeunes

  1. Berd
    01/26/2015 à 11 h 28 min

    Et Windows Phone?

    • 01/27/2015 à 11 h 05 min

      Bonjour, la version pour Windows Phone n’est pas encore disponible pour des questions de ressource. Elle suivra plus tard. Merci pour votre intérêt!

  2. Oreille
    01/26/2015 à 19 h 45 min

    Je pense que le monde politique d’aujourd’hui à plutôt peur de voir voter l’ensemble des jeunes qui ne votent pas pour différentes raisons ; ce même monde politique ne serait certainement pas le même. Alors toutes les initiatives pour encourager la jeunesse à voter sont bonnes, si elles restent impartiales effectivement…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :