Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

MWC 2015: ZTE lance la reconnaissance de l’oeil

Le ZTE Grand 3 intègre la reconnaissance de l'œil.

Le ZTE Grand 3 intègre la reconnaissance de l’œil.

ZTE a fait sensation lors du MWC 2015 de Barcelone en lançant un smartphone capable de reconnaître l’œil de son propriétaire. Il se base sur la technologie de EyeVerify pour réussir ce tour de force. Une première pour un smartphone grand public. On n’a décidément pas fini de parler de biométrie et de la fin des mots de passe…

Cette nouvelle version du Grand S3, un appareil de 5,5 pouces lancé plus tôt dans l’année, est capable de scanner l’Iris de son propriétaire en 0,8 seconde montre que l’innovation est désormais de plus en plus souvent intégrée dans les appareils par les Chinois. D’autres fondent du verre…

Les Suisses de OneVisage

La démonstration est des plus convaincantes sur le stand. L’hôtesse déverrouille sans relâche son smartphone en quelques secondes sans qu’apparaisse de problème. Visiblement le système semble fiable. Il a d’ailleurs été jugé par les Suisses de OneVisage qui proposent leurs services depuis Lausanne.

OneVisage est aussi active dans le domaine de l’authentification biométrique. En développement, ce système permet notamment la sécurisation de comptes bancaires. Il se base sur la reconnaissance en 3D du visage du propriétaire du smartphone. A la fin des développements, il faudra trois secondes pour achever le processus…

Xavier Studer, Barcelone

 

Le ZTE Grand S3 reconnaît votre œil.

Le ZTE Grand S3 reconnaît votre œil.

4 commentaires pour “MWC 2015: ZTE lance la reconnaissance de l’oeil

  1. Lagaffe
    03/03/2015 à 15 h 38 min

    Quelle disponibilité en Suisse?

  2. MonBug
    03/03/2015 à 18 h 47 min

    Quelle disponibilite dans la penombre, par faible eclairage ou la nuit ?

  3. Msg
    03/03/2015 à 19 h 44 min

    Et avec une lampe frontale?

  4. BioWW
    03/04/2015 à 12 h 45 min

    Ceci est une révolution.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :