Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Trouvez des compétences web avec Slliks

Les types de prestataires regroupés par Slliks.

Les types de prestataires regroupés par Slliks.

Les services gravitant autour d’internet sont de plus en plus importants pour les entreprises, mais aussi pour les particuliers. Même s’il est possible de créer son site web tout seul, il est souvent nécessaire de faire appel à des compétences particulières pour certains aspects.

C’est là qu’intervient Slliks, un site web qui permet de rechercher des prestataires dans de multiples domaines comme la programmation, le graphisme, le multimédia, la rédaction ou encore le marketing (voir ci-contre). Utile pour redessiner son logo, lancer un module d’e-commerce ou traduire des documents en anglais…

Tenir compte des critères

Le site se veut simple d’utilisation. Sur la page d’accueil, deux boutons permettent aux prestataires et aux personnes qui veulent développer un projet de s’annoncer. Grâce à ses algorithmes, le site doit ainsi permettre aux clients de trouver rapidement et automatiquement des prestataires capables de mener à bien leur projet.

Les prérequis du demandeur, comme la langue de contact, le type de partenaire recherché ou encore le budget, sont pris en compte par le système. Si le prestataire ne correspond pas, il ne sera pas retenu et ne pourra pas proposer d’offre. Cela évite que le client soit submergé de propositions inadaptées, est-il expliqué dans un communiqué de presse.

Nouveau et trilingue

L’accès à la plateforme est gratuit. Cette offre s’adresse aussi bien aux privés qu’aux entreprises ayant envie de réaliser un projet qui touche au monde du numérique. Disponible en français, anglais et allemand, l’interface est minimale, dans un souci de simplification.

Slliks a été créée en mars 2015 par deux anciens employés d’agences web suisses. Le projet est né suite au constat d’un manque important de solutions d’échange de services dans le milieu numérique et administratif. Près de 3000 personnes se sont déjà inscrites à la lettre d’information. Je précise que je n’ai pas testé ce service.

Xavier Studer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :