Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Sunrise revoit son roaming: 1Go de données, sinon rien?

Sunrise lance notamment ces deux nouveaux packs, également valables aux Etats-Unis et au Canada.

Sunrise lance notamment ces deux nouveaux packs, également valables aux Etats-Unis et au Canada.

Alors que Sunrise vient de lancer d’alléchants tarifs de roaming à consulter en détail ci-dessous, il apparaît que nos smartphones sont de plus en plus utiles à l’étranger. Difficile de se passer de l’aide à la navigation de Google Maps (en voiture ou non) ou de guides touristiques online.

Difficile aussi de se passer de la commande vocale «OK Google» et d’énoncer ensuite une requête qui conduit souvent sur Wikipedia. Bref, lors de mes sept derniers jours de vacances à Pâques, j’ai consommé environ un Go de données, bien qu’utilisant régulièrement les Wi-Fi de mes hôtes…

L’offre de Sunrise est donc intéressante à plus d’un titre. Pour commencer, il est réjouissant que l’opérateur considère l’Amérique du Nord comme des pays européens, selon ce communiqué de presse. Cela dit, dans quelle mesure les mêmes tarifs ne devraient pas s’appliquer à tous les pays… Une remarque également valable pour les concurrents du deuxième opérateur de Suisse.

Roaming: le Pack du Go

Il est aussi réjouissant de constater que le challenger helvétique des télécoms introduise un nouveau pack de données d’un Go à 49 francs, comme Swisscom. Evidemment, ce pack sera consommé plus ou moins rapidement selon l’utilisation que l’on fait de son smartphone. Quoi qu’il en soit ce volume semble un peu juste… Surtout si l’on sort de la zone 1 où ce sésame est proposé.

En effet, en ne consommant aucune musique en ligne et en utilisant mon smartphone pour des taches assez basiques, mon Go est parti très rapidement. Reste la problématique de la mise à jour des applications à gérer et de la musique en streaming… Surtout si les Wi-Fi que l’on croise sur son chemin ne fonctionnent pas bien ou présentent un débit très limité. Et on ne parle même pas de YouTube indispensable désormais pour les jeunes!

Un premier pas vers la fin de l’itinérance

Les tarifs proposés par nos opérateurs sont donc de plus en plus intéressants, mais le volume de données, central aujourd’hui, devra inéluctablement évoluer vers le haut ces prochaines années pour correspondre à l’attente des consommateurs. Je précise ainsi que personnellement, je n’ai presque plus de musique sur mon smartphone et ne consomme en déplacement en Suisse que du streaming…

Enfin, même si les opérateurs font aussi des efforts pour réduire leurs tarifs de base, il est regrettable qu’il soit encore nécessaire d’activer des options spéciales en fonctions des pays traversés pour éviter la crise cardiaque de retour en Suisse. En ce sens, il reste encore beaucoup de travail en attendant la fin de l’itinérance d’abord probablement pour l’Europe et qui sait peut être un jour un peu plus loin…

Xavier Studer

12 commentaires pour “Sunrise revoit son roaming: 1Go de données, sinon rien?

  1. rolgui
    14/04/2015 à 8:03

    Par précaution, je n’active jamais les données sur les réseaux en dehors de Suisse. Seul le téléphone normal reste.

  2. Michel
    14/04/2015 à 8:41

    Pour ceux qui possèdent un « vieux » portable en ordre de marche, pourquoi ne pas acheter une carte SIM du pays visité ? SFR par exemple offre 2 GO pour 30 € (y compris appels, SMS et MMS illimités vers la France). Pourquoi continuer à engraisser nos opérateurs suisse qui nous plument avec des tarifs de roaming exorbitants ?
    J’ai passé deux semaine en Ecosse avec une carte prépayée que j’ai reçue à la maison avant le départ. Je l’ai utilisée sur un iPad; magnifique !

  3. marco
    14/04/2015 à 9:33

    Du pipot marketing, comme les soit disant nouveaux forfait Swisscom ou tu passes de 365J de roaming à 30 … super ! Comme le dit Michel, un forfait Free tu as les appels, sms et 20Go en france et 3Go en europe / mois pour à peine 22.- c’est meme pas le prix que tu payes pour un pack de 200Mo avec swisscom ou le « surcout » du L
    La messe est dite

  4. Eric 2, le retour
    14/04/2015 à 12:58

    Navigation avec here drive ou here map en offline… ya rien de mieux

  5. Chris
    14/04/2015 à 1:31

    Il n’y a rien de plus rébarbatif que de devoir s’intéresser à toutes ces options et d’activer la plus adaptée avant de partir en voyage.
     
    C’est vite vu, tant que les opérateurs ne proposeront pas de tarifs décents (selon la formule plafonds UE x  1,33-1,5 CRSPAI : coefficient pour richissimes Suisses au pouvoir d’achat illimité) – et ce sans souscription préalable d’une quelconque option, je n’utiliserai pas mon smartphone avec une carte suisse à l’étranger.

  6. Oreille
    15/04/2015 à 3:41

    Toutes les offres accessibles en Suisse sont plus chères que celle accessibles directement chez les opérateurs locaux. Ce qui est vrai c’est que c’est un peu plus de boulot à faire en arrivant dans le pays concerné…

    En bref, nous restons les dindons de la farce sur ce point bien précis du roaming. Lamentable !

  7. Olivier
    15/04/2015 à 6:41

    En affirmant consommer 1 Go de données pendant ses 7 jours de vacances, je ne suis pas sûr que Xavier Studer représente le consommateur suisse lambda.

    Pour ma part, quand je suis en vacances, je coupe mon téléphone, ou l’utilise au strict minimum, et je profite du soleil et de la neige.

    • Oreille
      15/04/2015 à 6:58

      Sauf si comme moi il n’y a ni l’un ni l’autre… Total 4Gb en 7 jours 😉

  8. Olivier
    16/04/2015 à 8:23

    Il serait intéressant d’avoir la moyenne mensuelle d’utilisation des données en Suisse. On peut trouver ce chiffre quelque-part?

    Pour ma part, j’ai un forfait de 500 Mo par mois… et j’en utilise à peu près la moitié chaque mois.

  9. Sunny
    18/04/2015 à 10:07

    Pour ma part, j’ai opté pour la carte Swiss-mobile. Certes, un N° britannique, mais pour le reste, le roaming en appel est du passé. Je peux choisir une option pour le data et/ou aller sur le wi-fi du Mc Donald’s du coin

  10. 22/07/2015 à 8:13

    Bof, bof… En gros, à partir de mai, Sunrise proposera plus d’options pour d’itinérance que d’abonnements proprement dits. Il faudra chaque fois s’intéresser à toutes ces options et activer la plus adaptée avant de partir en voyage. Ces options sont juste des casses-têtes et ne facilitent en rien la vie des abonnés des opérateurs.

    Bien entendu, c’est une bonne chose que les tarifs convergent globalement vers des niveaux plus abordables (même sans option).

    Pour les appels vers l’étranger, par contre, toujours aucun changement en vue chez sunrise… Alors qu’on pourra téléphoner en illimité pendant une semaine dans la zone 1 pour 39 francs, un appel d’une demi-heure depuis la Suisse vers plusieurs pays de la zone 1 sera encore facturé … 30 francs!

  11. 22/07/2015 à 8:15

    Nouveauté chez sunrise pour les fans de series US :
    http://www.romandie.com/news/Premiere-en-Suisse-Sunrise-TV-presente-Star-Wars-en-Suisse-ainsi-que-les-series-/586084.rom

    Star-Wars en exclusivité chez Sunrise et bien d’autres 48 h après leur diffusion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :