Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Huawei P8: premières impressions

Huawei P8.

Huawei P8.

Lancé en grande pompe à Londres il y a quelques jours, le Huawei P8 débarquera bientôt dans les commerces en France et en Suisse. Disponible dès 465 francs sur internet, ce smartphone propose un rapport qualité/prix des plus intéressants, comme je peux le constater.

En mains, on remarque que Huawei a encore fait des progrès en matière de design et de finition. L’objet réalisé en aluminium est totalement plat. Rien ne dépasse de ses deux faces: pas d’objectif disgracieux comme sur certains modèles au look un peu bâclé…

Sur la ceinture métallique, deux emplacements permettent de glisser une carte nano-SIM et une micro-SD pour augmenter la mémoire de base de 16 Go seulement. La mise en route du Huawei P8 se fait dans problème, ce qui permet de découvrir rapidement la nouvelle surcouche maison greffée sur Android 5.0…

Fonctions innovantes

Il est désormais possible de réduire la taille de l’affichage de l’écran de 5,2 pouces en glissant son doigt sur les icônes du bas de l’écran pour pouvoir utiliser le smartphone plus facilement à une seule main. Un autre geste dans le sens inverse et l’on retrouve son écran complet.

Autre nouveauté, la possibilité de changer facilement son écran de verrouillage, appelé «couvercle» dans l’interface. Une fonction débrayable permet de changer de visuel à chaque déverrouillage. Sympa. On n’était jamais allé aussi loin en matière de personnalisation sur un modèle grand public…

Enfin, un rapide comparatif sur Antutu 64 bits permet d’atteindre un score de plus de 50’000 points, tout à fait remarquable pour le prix de l’appareil. Pour info, le Galaxy S5 mis à jour sur Android 5.0 atteint désormais un peu plus de 43’000 points.

Suite du test ces prochains jours…

 

Xavier Studer

1 commentaire pour “Huawei P8: premières impressions

  1. Oreille
    29/04/2015 à 1:04

    joli joujou mais probablement pas assez cher pour déclencher des avis et discussions habituels 🙂 ou on devient un peu blasés peut-être …

    Il semble malgré tout très bien, largement suffisant voire avantageux en terme de capacité/prix.
    La question reste de mon point de vue les mises à jour. Lorsqu’on voit le temps que Samsung et Samsung Suisse mettent à déployer les leurs, on n’ose pas imaginer ce qui va advenir du service d’un boîte limite inconnue en Suisse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :