Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Tendance: l’art en vente sur la toile ou sous verre acrylique

Le magazine Lumas encerclé par des tirages de WhiteWall sur tissus, alu ou plexiglas.

Le magazine Lumas encerclé par des tirages de WhiteWall sur tissus, alu ou plexiglas.

La photographie d’art devient de plus en plus accessible au grand public, qui peut lui aussi s’offrir des formes de tirages réservés au pro ou aux musées il n’y a pas si longtemps que cela. Cette démocratisation passe évidemment par internet…

Un site comme Lumas.ch permet de choisir des photographies réputées et d’en obtenir des tirages pour son salon. Certains clichés font partie de séries libres et d’autres de séries limitées à 100 ou 250 exemplaires signés, donc plus chers… Fondée en 2003, Lumas a aussi ouvert des galeries en Suisse à Bâle et Zurich.

 

Sur internet, le passionné de photo peut souvent obtenir différentes versions de l’image dans des formats variés. Les œuvres sont livrées dans des cadres appropriés ou sans. ll est même possible d’obtenir des exécutions personnalisées…. Les prix vont d’une centaine de francs à beaucoup plus cher sur ch.lumas.com

Photos sous verre acrylique

Acheter des reproductions de photographies célèbres, c’est bien, mais on a peut-être parfois envie de mettre en valeur ses «petits chefs-d’œuvre»! C’est là qu’intervient whitewall.ch qui permet de commander des tirages un peu particuliers de ses clichés…

L’entreprise propose des impressions sous verre acrylique pouvant atteindre 25 mm d’épaisseur, ce qui permet de poser ces blocs sur son bureau, par exemple. Effet design garanti! WhiteWall propose évidemment aussi des tirages sous le même matériau plus mince en 2 ou 6 mm.

Tirages sur aluminium

La même société propose aussi d’imprimer ses photos sur des surfaces métalliques, par exemple de l’aluminium. Disposant du petit kit de démonstration, qui m’a permis de réaliser l’illustration ci-dessus, je dois dire que je suis impressionné par la finition et l’aspect de ces tirages.

Reste à trouver un emplacement digne de ces réalisations. En effet, dans de nombreux cas un simple tirage et un sous-verre feront l’affaire. Cela dit, le côté luxueux de ces impressions ne manquera certainement pas de séduire les amateurs de design et surtout d’art…

Xavier Studer

WhiteWall: visionnez la vidéo de présentation

 

12 commentaires pour “Tendance: l’art en vente sur la toile ou sous verre acrylique

  1. 24/05/2015 à 10:39

    Pour ceux qui veulent vendre leurs photos il y a aussi: https://500px.com

  2. JP
    24/05/2015 à 10:46

    Plus ça va, plus j’ai l’impression de lire de la pub ici…

    • 24/05/2015 à 11:09

      Pas vraiment non. Que de la publicité clairement balisée.

      • Jack88
        24/05/2015 à 2:23

        Autant baliser le texte car sur mobile c’est une vraie gymnastique pour le suivre…

        Pourquoi une telle taille de pub ? C’est ce qui a poussé les gens aux AdBlock puis au manque de revenu pour des sites tel que celui ci…

        Pub Ok mais, avec modération !

        • 24/05/2015 à 5:38

          Vous avez des revendications ? Vous payez? Êtes actionnaire? Non! Bon…

          • 24/05/2015 à 6:14

            Quel manque de respect envers vos lecteurs ! Honteux…

          • 24/05/2015 à 7:21

            Pas vraiment, non. C’est plutôt le travail bénévole qui mérite le respect. Au fait, quels sont vos engagements envers la communauté? La pub pour une seule marque? Vraiment honteux!

          • laurent
            24/05/2015 à 6:54

            Ben indirectement on finance ce blogue en y venant. A part cela c’est évident que tout se mélange pas ici, dommage

          • Stéphane
            24/05/2015 à 9:45

            Jolie tacle de Xavier envers Noisequik, très bien répondu en étant juste et réaliste. Je trouve également honteux de voir toutes les attaques gratuites de Noisequik envers Xavier sur son compte Twitter, je me demande ce que notre ami vient encore faire ici vu qu’apparemment il n’aime pas trop Xavier et son blog.
            Pour en revenir au sujet de la publicité, je trouve que ce n’est pas gênant si on consulte ce blog via son smartphone, oui il y a 1-2 grands cadres publicitaires au milieu de l’article, mais rien de bien méchant. Même si on retrouve souvent le titre du paragraphe ou le premier mot d’un paragraphe juste en dessus ou à droite du cadre publicitaire, et que le reste du texte se situe par la suite. Petit détail à améliorer, mais c’est tout.
            La publicité est importante pour tous les sites et blogs, même chez les plus grands blogueurs connus on trouve encore bien plus de publicités et c’est bien moins cadré qu’ici, par exemple. Il n’y a pas besoin d’aller bien loin pour voir ça, il suffit d’aller sur les grands blogs parlants de Android, Apple, Geek ou autres pour s’en apercevoir.

        • Stéphane
          24/05/2015 à 6:30

          Il est vrai que la publicité prend un peu de place au milieu du texte sur mobile, mais ce site s’en sort encore bien comparé à d’autres sites encore plus connus.

  3. Patrick
    24/05/2015 à 12:48

    Je pense que notre géni de Noisequik va être capable de nous placer son Apple chéri dans cet article. Le boulet.

    • laurent
      24/05/2015 à 6:55

      Tiens notre dépressif du dimanche de retour. Pas sur que l’on gagne au change

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :