Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Monde numérique: les Suisses dans le coup, selon Samsung

La TV est plus chronophage que le smartphone, selon Samsung.

La TV est plus chronophage que le smartphone, selon Samsung.

Les Helvètes sont branchés et prêts à payer pour des contenus numériques, selon le Techonomic Index de Samsung réalisée auprès de 18’000 Européens et 1000 Suisses. Dans des maisons toujours plus connectées, la télévision connaît un regain d’intérêt grâce au streaming…

En moyenne, un ménage suisse possède 19 appareils électroniques. Ceux-ci sont utilisés pendant un total de 15,56 heures par jour. Le smartphone est l’appareil le plus souvent utilisé. La télévision est la plus chronophage…

La TV en tête

Le téléviseur continue à occuper une place importante. Ainsi, 78% des Suisses l’utilisent chaque jour, alors que les smartphones le sont par 89% des sondés. Les Helvètes passent en moyenne près de 3 heures par jour devant la TV, contre, 34,4 minutes sur les PC et ordinateurs portables ou 1,34 heure sur les smartphones, selon Samsung.

Ces 3 heures passées à regarder la ta TV correspondent exactement à la moyenne européenne. Les Suisses passent donc une demi-heure de plus devant les écrans qu’en 2014. Le développement de la vidéo à la demande (VOD) et du streaming expliquent largement cette évolution, selon le communiqué de Samsung.

VOD et streaming

Dans toute l’Europe, 24% des personnes interrogées utilisent des offres de VOD payantes, soit quatre fois plus qu’il y a douze mois. La Suisse est nettement au-dessus de la moyenne européenne puisque 70% des Suisses ont déjà regardé des contenus en streaming et 23% le font chaque semaine.

L’utilisation du streaming en Suisse est également élevée: 70% des sondés ont déjà regardé des vidéos diffusées en continu, contre 24% en Europe. Environ 48% le font chaque semaine. En outre, 23% des ménages suisses ont également payé pour du streaming au cours du mois écoulé.

Sur le plan des dépenses, les Suisses se classent dans le peloton de tête avec une moyenne mensuelle de 12,14 euros. Les Portugais sont toutefois les glus gros consommateurs de streaming en consumant en moyenne 14,7 euros par mois, selon la même source.

Tablettes en appoint

Dans ce paysage banché, le nombre de tablettes continue d’augmenter. Elles constituent souvent un écran de plus pour regarder de la vidéo. Désormais, 53% des ménages européens possèdent une tablette, soit 16% de plus que l’année précédente. En Suisse, ce chiffre grimpe même à 66%, en progression de 5% par rapport à 2014.

Les Suisses ne regardent pas que des films en ligne. Selon Samsung, si les activités sur les réseaux sociaux ont diminué en Suisse par rapport à l’année dernière, les sondés sont désormais prêts à mettre la main au porte-monnaie pour acheter des contenus numériques, relève Samsung.

Prêt à payer pour du contenu

Environ 19% des Suisse ont payé pour des publications numériques au cours du mois écoulé – soit nettement plus qu’en 2014 (7%). En outre, les ménages suisses dépensent en moyenne près de 14 euros par mois pour des contenus didactiques, soit plus que pour les jeux mobiles (10,85€), les livres et les revues (13,55€), les films (9,85€) et la musique (11,84€). En moyenne, 20% des Suisses passent environ une heure par jour à consommer des contenus d’apprentissage.

Dans ce nouveau monde numérique, le jeu semble perdre du terrain. En 2015, en comparaison européenne, seulement une personne sur trois indique jouer régulièrement sur des smartphones ou des tablettes – contre 50% en 2014, soit un net recul de 19%.

Mon commentaire? Samsung livre des données intéressantes. Dommage qu’il ne publie pas l’entier de la publication pour qu’une vraie analyse de ces données soit possible. Quoi qu’il en soit, ces chiffres semblent être le reflet des dernières évolutions de notre société de l’information. Dommage aussi que la méthodologie ne soit pas précisée…

XS

3 commentaires pour “Monde numérique: les Suisses dans le coup, selon Samsung

  1. JP
    07/04/2015 à 12 h 20 min

    Intéressant, certes. Mais n’est-ce pas là une façon détournée de Samsung de placer ces produits? Si une analyse était faite de manière autonome, il aurait fallut citer d’autres marques. En plaçant ce genre de communiqué informatif, la marque s’assure de la visibilité, alors qu’il y a peu, ce genre de rédactionnel, à quelques tournures près, aurait été rangé dans la catégorie du publiredactionnel…
    Ou comment dire que tout va bien, que tout progresse d’année en année (pour la marque donc).. Par contre, le truc de fous, par exemple. Les ventes de leur s6. Ils avaient annoncé 3x mieux que le s5. Mais 3x mieux que combien. Puis, plus aucun chiffre. Pourtant, ce sont les premiers à se gargariser avec. C’est valable aussi pour Apple. Aucun chiffre de vente de la montre. Des mutismes qui en disent long…

    • 07/04/2015 à 13 h 21 min

      Ridicule. Aucun produit n’est cité. Leur seul intérêt reste peut-être de promouvoir certains comportements. Cela dit, quand ils parlent de la VOD ou du streaming, ils font de la pub à Swisscom ou à Netflix!!! Votre argumentation ne tient pas la route. Pour autant que ces chiffres soient significatifs, ils donnent quelque repères intéressants.

  2. Tricoline
    07/07/2015 à 5 h 46 min

    En Suisse, 70% auraient regardé de la VOD payante ?
    Ce chiffre me parait diablement trop élevé, car 70% de la population n’est pas encore équipée en VOD !
    C’est fantaisiste …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :