Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

UPC Cablecom marque des points sur le mobile

UPC Cablecom signe un semestre "satisfaisant".

UPC Cablecom signe un semestre «satisfaisant».

Selon UPC Cablecom, la première moitié de l’exercice 2015 s’est avérée «satisfaisante». Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires a progressé de quelque 3.5% par rapport à la même période de l’année précédente, pour atteindre 336.3 millions de francs. Le mobile se développe.

Ce développement s’explique par la multiplication des abonnements pour un même client. En effet, une lecture plus approfondie des résultats permet de constater que le premier téléréseau de Suisse, malgré des acquisitions, voit son nombre de clients uniques fondre à environ 1,35 million, soit un recul de 1,3% sur un an.

Au cours de la première moitié de l’année, UPC Cablecom a enregistré 26’300 nouveaux abonnements internet, pour un total de quelque 755’700 contrats. En matière de téléphonie fixe, l’entreprise basée à Zurich fournit des services à 497’500 clients, soit une augmentation de 28’800 personnes, selon les données d’un communiqué de presse.

Le CEO satisfait

Dans le domaine de la téléphonie mobile, UPC Cablecom a connu une croissance de 10’800 clients au cours de la première moitié de l’année, pour un total de 19’500 abonnés. Cette évolution de plus de 33% est réjouissante, même si les chiffres absolus restent limités.

Eric Tveter, CEO de UPC Austria et UPC Cablecom, tire un bilan positif des six premiers mois de l’année: «Désormais, nous proposons notre offre de téléphonie mobile à toute la Suisse et nos tarifs de roaming sont actuellement les plus avantageux du pays.».

XS

6 commentaires pour “UPC Cablecom marque des points sur le mobile

  1. marco
    08/06/2015 à 9 h 53 min

    Faut etre fou pour prendre le natel chez eux !!!!

    • Ludo
      08/06/2015 à 11 h 24 min

      Il faut être fou pour prendre le natel chez Swisscom et payé 100.- par mois. Nous pouvons avoir la même remarque pour tous les opérateurs. Cablecom propose des tarifs parmi les plus attractifs du marché. Ex. pour un utilisateur intensif : https://fr.comparis.ch/telecom/mobile/smartphone-abo.aspx

      C’est sûr que j’ai une préfèrence pour M-Budget Mobile One par rapport à UPC. Swisscom et Migros ont une bien meilleure réputation qu’UPC et Salt. Pour le même prix et des prestations similaires (3G les deux), je prends plutôt M-Budget. Aldi (Sunrise) peut aussi être intéressant et je crois que la 4G est disponible avec eux.

    • Eric (le fou?)
      08/06/2015 à 12 h 00 min

      Peux-tu expliquer pourquoi il faut être fou ?????

      J’ai pris un abonnement mobile chez UPC en décembre denier et depuis, aucun soucis.

      Avec 1’000 minutes, 1’000 MB (en 3G car pas (encore) de 4G, mais full-speed ce qui reste plus élevé que ce que fourni le « puissant opérateur » à un tarif « raisonnable ») et 1’000 SMS.
      C’est pas de l’illimité, mais je ne suis jamais allé au-delà de ces valeurs sans surveiller ma consommation.
      Et tout ça pour 29.– par mois (ou 44.– si tu prends un téléphone en « leasing »), ce qui est la moitié de l’abonnement le moins cher à Swissom (qui ne propose que du 0.2Mb/s).

      Ou est-ce à cause de la promotion (automatique en plus, pas besoin de penser à demander une option avant de partir) qu’ils ont fait pour les vacances d’été : Seulement CHF 0.15 par MB/min/SMS (http://www.upc-cablecom.ch/fr/mobile/abonnements/?intcmp=slider1_sim4all).

      Mais si tu as plus d’information qui me permettrai de retrouver la raison, je suis preneur.

  2. CHRIS.
    08/06/2015 à 14 h 12 min

    le gros problème de l’abonnement Mobile de UPC cablecom c’est qu’il utilise le réseau de Sunrise qui est de loin pas aussi performant et étendu que celui de Swisscom…
    Couverture LTE/4G, couverture dans les régions reculées et les stations de ski, couverture inhouse dans les entrprises, souvent Swisscom est présent et les autres opérateurs pas….

    Etant déjà client chez UPC pour internet, TV et fixe, pour le mobile je ne franchirai pas le pas….

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :