Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Salt se réorganise, Nokia doit licencier

Salt réorganise le suivi de son réseau.

Salt réorganise le suivi de son réseau.

Les effets du changement de propriétaire de Salt se font sentir. L’opérateur a décidé d’exercer désormais lui-même nombre de services et de prestations. sous-traitées jusqu’ici. Nokia Solutions and Networks Suisse (NSN) SA perd donc une partie importante de son mandat auprès de Salt.

Certains employés de NSN vont perdre leur emploi. Plus de 10% des 140 places de travail existantes devraient être supprimées a annoncé mercredi NSN lors d’une information des partenaires sociaux. Les sites de Zurich et de Lausanne sont concernés.

Cette suppression d’emploi n’est pas une surprise, explique Employés Suisse dans son communiqué de presse. L’association professionnelle explique que l’entreprise dépend d’un trop d’un faible nombre de gros clients. Elle souffre aussi de la concurrence de nouveaux venus, notamment asiatiques.

La chute de NSN

«Lors de sa fondation, il y a huit ans, quelque 450 employés travaillent pour l’entreprise. Après cette nouvelle vague de licenciements, ils ne seront plus qu’une poignée. Le sort de NSN est un peu à l’image de la situation de la branche», écrit Employés Suisse dans son texte.

Un plan social existe, mais certaines améliorations sont nécessaires. Employés Suisse espère que certains des collaborateurs recevront une offre d’emploi de la part de Salt. De plus, il est aussi attendu que les employés qualifiés trouvent, avec le soutien de NSN, un nouvel emploi.

XS

4 commentaires pour “Salt se réorganise, Nokia doit licencier

  1. viande_de_chat
    13/08/2015 à 7:35

    La chute de « M »SN ?

  2. marco
    13/08/2015 à 1:27

    Le call center francophone de Salt est en grèce …

    • JP
      13/08/2015 à 2:02

      Du Salt, un peu de Grèce, des prix sucrés, tout ce qu’il faut pour garder la… ligne.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :