Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

IFA 2015: Double, le robot «segway» pour vidéoconférences

Double: un robot pour la vidéoconférence.

Double: un robot pour la vidéoconférence.

Présenté à l’IFA 2015 de Berlin, Double est un robot pour le moins particulier. C’est une sorte de «segway» qui peut se balader dans les couloirs d’une entreprise pour surveiller son bon fonctionnement et permettre des vidéoconférences avec des collaborateurs.

Double se pilote avec une application pour smartphone, tablettes ou ordinateur. Il peut être équipé d’une caméra et d’un microphone optimisés pour son fonctionnement. Selon le site du constructeur, il serait déjà utilisé dans de nombreux points de la planète, notamment par le monde médical.

Une journée d’autonomie


Dans la vidéo ci-dessous, un médecin témoigne de l’utilité de ce robot pour faire à distance le suivi de certains services. Son autonomie serait d’environ huit heures. De quoi sillonner les couloirs pendant une journée de travail. Il peut ensuite se ranger dans son socle de rechargement optionnel.

La facture s’alourdit alors. En plus du modèle de base, vendu environ 2500 dollars, il faut rajouter un iPad pour l’écran, le kit audio pour une qualité optimale ainsi que le socle de rechargement. La facture totale avoisine donc les 3000 dollars… Plus d’informations sur le site du constructeur.

Xavier Studer, de retour de Berlin

Double dans le monde

Regardez la vidéo de présentation

4 commentaires pour “IFA 2015: Double, le robot «segway» pour vidéoconférences

  1. Guillet
    07/09/2015 à 8:33

    bonjour
    Sans dire de bêtises, ce produit génial, est en vente en Suisse depuis env 1 année voir plus.
    http://lovedproducts.ch/fr/robotique/1-robot-double.html
    Michel

  2. Dulume
    07/09/2015 à 9:43

    Bonjour,

    effectivement je l’ai vu il y a plus d’un an dans notre boîte… et c’est sans doute le gadget le plus grotesque et inutile que j’ai vu depuis bien longtemps. Grotesque.

  3. Eco
    07/09/2015 à 10:24

    je confirme, j’avais déjà vu sur youtube, ici une video de 2012 https://www.youtube.com/watch?v=yFMu3llAnaM

  4. Guillet
    07/09/2015 à 11:05

    Perso je ne trouva ça si grotesque, par exemple dans les écoles avec un enfant malade qui aimerait suivre les cours, et participer à des groupes de travail. Cela permet d’être présent depuis un lit d’hôpital.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :