Le blog high-tech & telecom de Xavier Studer

Les iPhone reprennent des parts de marché en Suisse sur Android, numéro un mondial

Le match entre les différents systèmes d’exploitation pour smartphone est toujours passionnant. Si Android reste incontestablement le leader au niveau mondial, son hégémonie doit composer avec quelques poches de résistance, dont la Suisse ou le Japon. Ces graphiques montrent l’évolution de ces différents systèmes au niveau mondial. Des situations parfois très différentes!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ces tableaux tirés de Statcounter sont révélateurs des différences culturelles ou économiques qu’il existe entre ces marchés. BlackBerry était ainsi très fort aux Etats-Unis ou en Grande-Bretagne et moins ailleurs. Aujourd’hui, iOS d’Apple reste bien implanté en Helvétie pour ses performances, mais aussi en raison du pouvoir d’achat des Suisses et d’une concurrence parfois biaisée en raison du subventionnement des opérateurs.

Ces chiffres doivent toutefois être manipulés avec une certaine prudence. Même s’ils sont révélateurs globalement de la situation, ils ne peuvent pas être pris tels quels pour argent comptant puisqu’ils sont issus de données indirectes, comme expliqué dans la méthodologie.

Données issues du surf

Les données de Statcounter, qui ont servi à la confection de ces graphiques se basent en effet sur des données collectées pendant les séances de surf des mobinautes. Or certains appareils Android peuvent facilement se faire passer pour des iPhone. Deuxièmement, il n’est pas évident que cette entreprise produise des données représentatives de la population suisse.

Quoi qu’il en soit, les évolutions observées collent globalement à la réalité du marché. On constate notamment que le match Android/iOS reste également très serré aux Etats-Unis. En revanche, dans des pays comme l’Allemagne, la France ou l’Italie, le petit bonhomme vert fait un véritable tabac! Windows Phone ou Mobile reste anecdotique au niveau mondial, bien que son avancée soit mesurable sur certains marchés.

Xavier Studer

19 commentaires pour “Les iPhone reprennent des parts de marché en Suisse sur Android, numéro un mondial

  1. 11/10/2015 à 10:45

    Ca ne m’étonne même pas….mais pouvez vous me dire si pour la sortie de l’Xperia Z5 Sunrise vont bloquer leur site internet comme ils l’ont fait à la pré-commande de l’iPhone 6s sans possibilité de passer la page qui justement présentait cet iPhone 6s toute la soirée jusqu’à minuit ?
    Et c’est pareil sur TOUS les sites de ventze….iPhone iPhone iPhone…..Donc s’ils ne vendaient pas il faudrait se poser des questions…Je me demande combien Sunrise reçoit pour faire du SPAM pareillement afin de vendre de l’iPhone…. 😉

    • Alain Monnet
      12/10/2015 à 2:47

      Bonjour!
      La réponse est: RIEN !!

      L’excellente émission d’Elise Lucet – Cash investigation – sur France 2 nous à démontré les méthodes « gangsters » de la Pomme:

      Imposition du nombre d’unités que le provider doit acheter. Je crois me rappeler que pour Orange France, le chiffre était de 15 millions d’exemplaires.
      Publicité à la charge du provider.

      In fine, c’est TOUS les consommateurs qui paient l’appétit de la Pomme. Utilisateurs de Sony, Samsung, Lumia, etc, etc. , nous payons TOUS pour les iPhones livrés dans le monde.

      Merci qui ? Merci la Pomme. 🙁

      • Jibé
        13/10/2015 à 9:43

        N’exagérons rien, cette émission bien que divertissante et bien réalisés, n’est pas « excellente ». par ailleurs le reportage traitait de SFR et c’était 4M d’exemplaires il me semble. Ça n’enlève rien au côté scandaleux de la chose.

        • Alain Monnet
          13/10/2015 à 1:52

          Excellente est subjectif OK Mais si on ajoute les 15 millions d’Orange, cela fait 19 millions, sans compter Bouygues ni Free et d’autres petits fournisseurs. Il est facile, après ces chiffres, de vanter un produit et d’affirmer qu’il est demandé par les consommateurs, non?

  2. jojozuf
    11/10/2015 à 11:45

    Bienvenue dans la société de consommation !
    L’iPhone au même titre que les galaxy de Samsung sont des best seller .
    Ils rapportent beaucoup d’argent à leur constructeurs mais aussi au opérateurs.

    D’ailleurs on t’entend moins râler quand on bouffe du galaxy à tout les coins de rue et du web
    Pour la sortie des nouveaux Samsung.
    Quand au Sony, à tort ou à raison presque personne n’en veut.

    Ça sent le même sort que les Vaio .

    http://geeko.lesoir.be/2015/01/14/sony-pourrait-revendre-ses-activites-mobiles-et-cesser-la-vente-de-smartphones/

    • did
      12/10/2015 à 3:49

      Pour ton lien, Sony lui même a vite démenti la rumeur, donc merci de vous mettre à jour avant de balancer n’importe quoi.

  3. 11/10/2015 à 12:59

    Faux, Sony restera dans les mobiles…
    La faute ou grâce aux opérateur le succès ou pas d’une marque. Prenez le T3 de 2014 inconnu et sifflait la finesse de l’iPhone 6 et presque l’écran du 6+ et a été vendu Seulement chez Swisscom à un prix de Fou 399.- alors qu’il était 100.- de moins en ligne….Téléphone JAMAIS dans une publicité Mobilezone ou autres dans nos boîtes à lettre…Normal que sans visibilité personne s’intéresse…

    • jojozuf
      11/10/2015 à 6:28

      Sony restera peut-être dans les mobiles, dans un marché en mouvement constant qui peut prédire l’avenir ?
      Quand a nous donner un lien sur un comparatif de fiche, comment dire ?
      Simplement sans intérêt car on connaît les résultats à l’usage.

      Pour éviter la polémique je ne vais pas publier ces vidéos ou l’on vois un galaxy note 5 se faire distancer par le pauvre iPhone et son pauvre dualcore.
      Même si c’est quand même plus parlant qu’une fiche technique .

      Quand à Sony, je me répète les gens n’en veulent pas point barre .
      Tes croisades à là Don Quichotte n’y changeron rien .

  4. gregory
    11/10/2015 à 2:50

    Ca y’est il y a Nycko qui nous a fait un syncope. Respirez un coup le commercial de supermarchés.

    Sinon si je peux peux me permettre, l’intéressant article du temps d’avant-hier sur le même sujet :

    http://www.letemps.ch/economie/2015/10/09/iphone-renforce-domination-suisse

    • 11/10/2015 à 2:57

      Les graphiques ci-contre donnent une image beaucoup plus complète et précise. C’est toute la force de l’écriture multimédia… Amusant d’ailleurs que le papier reprenne des données que nous utilisons ici depuis tant d’années : http://www.xavierstuder.com/?s=Statcounter

      • gregory
        11/10/2015 à 5:09

        On est bien d’accord, je trouvais juste le complément article web/papier intéressant

    • Popol
      11/10/2015 à 4:20

      Mais arrêtez de critiquer les gens punaises ! Essayez de débattre en restant dans le sujet, si dure que ça de combler vos manques d’argumentations ?

  5. MonBug
    11/10/2015 à 2:59

    Nycko et ses 2 sujets de prédilection qui le rendent hystérique et l’empeche de dormir 🙂 L’iPhone et Sony. Et dans les 2 cas, ses avis ne valent rien. Mais réellement rien.

  6. 11/10/2015 à 4:20

    Regardé Cash investigation sur France 2 de mardi….

    • Niklaus
      11/10/2015 à 8:32

      Merci c’est sur quelle chaîne ?

  7. Alain
    11/10/2015 à 5:19

    1000 balles pour un phone, beaucoup trop cher. Trop de fric en Suisse pour les trucs inutiles et pas un rond là où il en faut…

  8. 11/10/2015 à 6:12

    Le succès iPhone est pas pour rien….Chaque site Online d’ opérateur met ce modèle et cette marque en avant et CECI, dans le Monde entier ou presque….J’ai donné l’exemple Sony juste pour piqué les Fans qui imaginent avoir payé pour le plus fin, le mieux fini etc…Pourtant Aucune ligne sur les sites ayant des millions de vues par semaine comme « The Verge » qui ont salué la finesse de l’iPhone 6 face aux concurrents Samsun-Lg-HTC mettant l’iPhone au plus fin sans parler de ce T3 qui n’a pas même son objectif photo qui dépasse avec ses 7mm

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :